Message à la France d'en bas :

3 938 vues

Des animateurs du Paysage Audiovisuel Français se moquent des français qui subissent les mesures spéciales covid-19, en expliquant dans des éclats de rire que "mais nonnnn ceux qui rentrent tellement tard qu'ils n'ont pas le temps de préparer à manger ne vont pas mourir de faim !!!! ils vont juste devoir manger des pâtes, jusqu'à nouvel ordre".

Envoyé par geroditmot le 8 novembre 2020 à 19h17

+ 20 -

turlututuchapopointu Jeune lombric

"[...] ils vont juste devoir manger des pâtes, jusqu'à nouvel ordre"..
Bah pas vraiment, si t'es capable de t'enlever les doigts du cul, tu peux aussi faire du riz
+ 7 -

trucmoi En réponse à turlututuchapopointu Ver d'os

Ou des pâtes de riz.
+ 18 -

BarneyGumbles En réponse à turlututuchapopointu Lombric Shaolin

Tu stockes du riz dans ton cul ?
+ 14 -

Ombreloup Lombric Shaolin

Donc pour toi Charles Consigny c'est la France d'en bas qui subit les mesures spéciales covid-19 ? XD
+ -20 -

geroditmot En réponse à Ombreloup Vermisseau

Je n'ai pas fait ce raccourcit. Peut importe qui il est. Il critique le système et le système se moque de tous ceux qui sont dans la situation décrite. C'est un message destiné au français, sinon ces gens auraient répondu sur tweeter.
+ 18 -

modul En réponse à geroditmot Vermisseau

Donc, quand tu travaille tard, t'es obligé de te faire livrer à manger pour pouvoir te nourrir ?
+ -24 -

geroditmot En réponse à modul Vermisseau

Oh non pas obligé du tout, tu peux très bien prendre 2h pour cuisiner et te coucher à 1h du matin pour être debout à 7h, ou bien réchauffer des boites. Quelle solution tu préfères pour ta femme et tes enfants, dis moi.
+ 13 -

BarneyGumbles En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

Perso, je ne connais personne qui commence sa journée à 7h et finit à 22h
+ 7 -

wizzz En réponse à BarneyGumbles Jeune asticot

Bah je côtoie des chefs de rayon en hyper qui sont là à 5 ou 6 h et qui se tapent les fermetures de 21h... Avec une grosse coupure en mi journée... Ils ont de bonnes journées de merde pdt le temps qu'ils font ce job, ça leur plaît... Mais ça existe, et sûrement dans plein d'autres domaines !
+ 5 -

BarneyGumbles En réponse à wizzz Lombric Shaolin

Oui et aussi les femmes de ménage mais ils ont une longue pause en journée qui leur permet de faire autre chose, entre autre la cuisine pour le dîner. Et je ne pense pas que les femmes de ménage ou chefs de rayon en magasins se fassent livrer des plats de resto par Deliveroo le soir
+ 13 -

modul En réponse à geroditmot Vermisseau

Bais, pour avoir pas mal de temps bossé dans ce contexte là, je préfère largement prendre le temps de faire à bouffer que de participer à l'exploitation d'un gus sous-payé par deliveroo ou tout autre plateforme de cet acabit.
+ 12 -

Ombreloup En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

Mec, si t'es aussi exploité que tu le dis t'as pas les moyens d'un deliveroo, tu fais comme tout le monde, tu mes de l'eau chaude dans un bol avec un sachet de pates chinoises à 2€.
C'est pas la France d'en bas qui commande sur deliveroo, c'est la France d'en haut.
+ -16 -

geroditmot En réponse à Ombreloup Vermisseau

Autrement dit tu valides le message. Message qui je l'admet ne s’adressait pas à la France d'en bas mais à la classe moyenne, que la crise va déclasser vers la France d'en bas.
+ 12 -

Ombreloup En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

Toujours pas la classe moyenne. Le salaire médian en France c'est 1789€.
Quand t'es dans une ville avec Deliveroo, donc une grosse métropole, t'as déjà perdu les 2/5 de ça dans ton loyer, tu vas pas claquer 30€ de déliveroo le soir pour te nourrir, tu fais tes courses et tu te fais à manger.
Exceptionnellement une fois ou deux par mois tu te fais livrer. Mais c'est un petit plaisir, ça peut être sauté mois.
Ceux qui ressentent un manque c'est pas la classe moyenne, c'est la bonne grosse bourgeoisie qui s'ignore. La France d'en haut.
+ 0 -

Cyclomore En réponse à Ombreloup Vermisseau

C'est vrai que la moyenne est bien bien au dessus de la médiane. Merci aux super riche de nous offrir cette magnifique cape d'invisibilité. Mais à ce niveau là, si il est obtenu par le travail, les gens savent en général un peu s'adapter. Là, le gus dont on se moque profite surtout de l'occasion pour sortir un propos polémique et se faire mousser. Avec une certaine réussite, il faut bien le dire.
+ 7 -

BarneyGumbles En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

Bah il s'adressait au petit con de Consigny qui fait partie de la France d'en haut en effet...
Enfin c'est plus pour se moquer de lui et de ses semblables qui ne vivent pas la même chose que nous autres français, faire ses courses, cuisiner tous les jours, ne manger au resto que de temps en temps
+ 10 -

bebabeloola En réponse à geroditmot Asticot

Ou prendre des plats cuisinés, 10 minutes au micro ondes.
+ -18 -

geroditmot En réponse à bebabeloola Vermisseau

Oui et pourquoi pas des pilules.
Non attends, il y a mieux en stock :
Image de geroditmot
+ 13 -

turlututuchapopointu En réponse à geroditmot Jeune lombric

2h pour cuisiner ?
Ou bien t'es une buse incapable de te servir d'une poêle, ou alors ton guide de cuisine c'est le Curnonsky et la .. t'es largement en dessous du timing nécessaire.

Dans les deux cas, t'as l'air d'aborder un sujet dont tu n'as pas une expérience suffisante :/
+ 7 -

Zgru En réponse à geroditmot La voix de son ver

Consigny ne critique absolument pas le système faisant travailler tard une partie de la population. Il "critique" le fait de ne pas pouvoir bénéficier du système d'exploitation des livreurs par de grandes entreprises.
Vu les propos tenus sur les autres tweets de Consigny, la défense des droits des travailleurs n'est clairement pas sa priorité.
+ -6 -

Chiwawa LoMBriK addict !

covid19, très dangereux la nuit !!
A+ dans le bus
+ 8 -

Exhaar En réponse à Chiwawa Vermisseau

Pas plus que le jour. C'est pas le problème le virus mais bien les gens qui ne respectent rien et qui le propagent.
Lâche la bride en espérant que les gens sauront se gérer et tu te choppes une seconde vague en moins de temps qu'il n'en faut pour dire : "Les décideurs sont tous des cons."
Mais en fermant plus tôt du coup y a moins d'imbéciles désinhibés par l'alcool pour propager le virus le temps que ça se tasse.
Perso je m'en tape j'avais 20 ans dans les années 90. Finalement c'était pas si mal.
+ -28 -

geroditmot En réponse à Exhaar Vermisseau

Toi tu devrais présenter le JT, ou bien bosser au gouvernement.
+ 12 -

BarneyGumbles En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

Je me trompe peut être mais je te sens un peu à cran, c'est le confinement ? tu n'es pas seul, on en chie tous plus ou moins, aller courage :-)
+ -17 -

geroditmot En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

Jme considère attaqué donc jme défends, et j'en mets des gratuites aussi.
Sinon je vis très bien ce confinement la par rapport au premier.
+ 8 -

MuletPower En réponse à geroditmot Vermisseau

Cher Geroditmot,
Le fait d'être rageux avec tout le monde témoigne bien d'un petit problème venant de toi, tu te sens persécuter, adopte toujours une position de victime et te justifie avec des propos incohérents...
A moins que tu n'apprennes à faire preuve d'humilité, que te remettes en question ce que tu sais ( et tu donnes pas l'impression de savoir grand chose, à part les théories d'Alain Soral ) , à défaut, Il y a des gens très compétents dans le corps médical pour t'écouter et t'apporter des solutions.... parce que là ça sent la paranoïa ......
+ -3 -

geroditmot En réponse à MuletPower Vermisseau

Cher harceleur passif agressif.
Je ne suis pas rageux, je me défends contre une masse de gens hostiles à mes idées et cela implique un certain discours.
Il suffit de voir le lynchage que je subis, illustré par les downvotes d’absolument tous mes messages quelque soit leurs ton, pour constater qui est rageux.
Je te dis à bientôt pour ta prochaine leçon.
+ 7 -

Exhaar En réponse à geroditmot Vermisseau

Désolé si tu t'es senti attaqué. Ce n'était pas le cas. Par contre je remettais en cause ta phrase sibylline impliquant que les gens au gouvernement sont des cons.
Ils ne sont pas très bons, j'en conviens. Cons certainement pas.
Ne m'oblige pas à défendre des gens dont politiquement je suis très éloigné.

Par contre le "j'en mets des gratuites" m'a bien fais rigoler ma petite soeur tape plus fort. :)
+ -1 -

geroditmot En réponse à Exhaar Vermisseau

Quelle phrase ? tu ne m'a pas attaqué tu as répondu à chiwawa, c'est moi qui t'es attaqué gratuitement. Jme souviens pas avoir qualifié le gouvernement, j'ai simplement souligné le fait que tu tenais exactement les mêmes propos pro confinement que le gouvernement et les médias. La différence malheureusement c'est que eux sont parfaitement compétents et intelligents pour leur véritable mission.
+ 3 -

Chiwawa En réponse à BarneyGumbles LoMBriK addict !

quel confinement? tu bosse pas?? chanceux... restauration? :)
+ 3 -

BarneyGumbles En réponse à Chiwawa Lombric Shaolin

Télé-travail, c'est méga-naze :-(
+ 39 -

Rodrigo Jeune asticot

Oui enfin...
Si l'incapacité de commander un Deliveroo passé 22h est pour toi un exemple de l'oppression gouvernementale contre laquelle il faut se soulever, tu mérites bien qu'on se foute de ta gueule à la TV. Et encore c'était gentil.

Et si t'aimes pas les pâtes, à toi de faire marcher ton imagination pour trouver d'autres moyens de te substanter sans avoir recours à un moyen qui n'existait pas il y a 10 ans. Je sais pas, conserve des aliments dans du sel.
+ -39 -

geroditmot En réponse à Rodrigo Vermisseau

Toi tu regardes le doigt quand on te montre la Lune.
C'est pas le non accès à deliveroo le problème, c'est une vie dans laquelle tu finis de travailler tellement tard que t'es trop fatigué et/ou que t'as pas le temps de cuisiner et qu'on se moque de ta condition. Ça y est t'as compris maintenant ?
+ 15 -

Maurice En réponse à geroditmot Suce pour un titre

J'adore ta phrase, je la ressortirai celle-là ! Mais pour le coup on dirai que c'est toi qui regarde son doigt car sa lune ne te convient pas.

Tu as bien raison de dire qu'il y a un problème de fond, mais il a aussi raison de dire que l'argument est tellement grotesque que ca vaux bien un foutage de gueule comme celui-là.
+ -25 -

geroditmot En réponse à Maurice Vermisseau

En quoi est il grotesque ? se faire livrer c'est une "solution" (rustine) à ce problème de fond.
+ 22 -

gwen En réponse à geroditmot Vermisseau

Il y a 10 ans il n'y avait pas deliveroo mais les gens finissaient de travailler au moins aussi tard.

Ils faisaient comment ?
+ -27 -

geroditmot En réponse à gwen Vermisseau

C'est pas ça l'important.
+ 21 -

Boozy En réponse à geroditmot LoMBriK addict !

Quand on habite à la campagne en plus de finir tard, le deliveroo ça n'existe pas du tout, confinement ou pas. Je sais de quoi je parle, ça me concerne directement.
Ton machin, là, c'est pas un service publique accessible à tous, c'est du confort pour citadins, à peine mieux qu'un escalator qui tomberait en panne. Oui, crier au scandale, ça mérite de la moquerie.

Le contre est simple, il suffit d'aller faire ses course le matin, avant d'aller au taf. Oui, leur blague sur les pâtes est pas top, Mais un frigo qui se vide, ça se voit quand même quelques jours à l'avance et dans le pire des cas, quand tu sais qu'en cas d'étourderie tu ne peux plus aller faire tes courses à cause de l'heure .... bah tu prévois toujours une solution de secours; des conserves ou des pâtes.

Donc ne pas avoir de service de livraison de bouffe le soir, j'ai juste envie de te dire bienvenue dans mon univers, le temps du confinement dans ton cas.
+ -23 -

geroditmot En réponse à Boozy Vermisseau

Comme je l'ai dit plus haut c'est pas l'absence de deliveroo qu'il faut regarder, c'est le mépris des travailleurs.
+ 14 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Sauf qu'à aucun moment dans la vidéo il n'est question de mépris des travailleurs. Si tu penses qu'il serait sous-entendu, alors le problème vient de toi et de ton interprétation.
+ -17 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Et bien il suffit d'aller chercher les propos tenus par chacun sur le confinement pour savoir ce qu'ils en pensent sans l'avoir dit dans cette vidéo.
+ 8 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

« ... Penser sans l'avoir dit »... Mais le pensaient-ils au moment où ils ne le disaient pas ? Moi j'appelle ça un procès d'intentions.

Ça ne change rien au fait que ton propos n'a rien à voir avec le sujet de cette vidéo. C'est un peu comme si tu postais un épisode de l'« Inspecteur Derrick » pour illustrer les horreurs du nazisme sous prétexte que (comme on l'a su après sa mort) Horst Tappert avait été affecté dans une unité de la Waffen-SS durant la guerre.
+ -11 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Non, nouvel argument bidon.
Le sujet de la vidéo c'est se moquer de quelqu'un qui ne peut plus se faire livrer à manger après le travail.
Il y a donc un lien direct, j'ai seulement prétendu que la cible véritable n'était pas celle mentionnée.
+ 7 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

« j'ai seulement prétendu que la cible véritable n'était pas celle mentionnée »

C'est très précisément ce qui caractérise ton hors-sujet : l'essentiel de ton propos porte sur un élément qui n'apparaît pas ni n'est même évoqué dans la vidéo.
+ -14 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Ettttt non, parce que comme je te l'ai déjà montré, le sujet, c'est moi qui l'ai défini, et il est bien lié à celui de la vidéo. Tu vois je rajoute un élément nouveau, comme pour le spleen, on en voit ou on en voit pas, sinon c'est copié collé.
+ 13 -

The_Reploid En réponse à geroditmot Vermisseau

Je traduis : "t'a gueule, j'ai raison ta tort".
+ 19 -

Rodrigo En réponse à geroditmot Jeune asticot

Avec des doigts pareils, tu ne peux t'en prendre qu'à toi même.

Le tweet présente l'interdiction de Deliveroo passé 22h comme une "folie liberticide qui s'est emparée des décideurs publics". Il présente les mesures sanitaires face à une crise mondiale comme "liberticides" car allant à l'encontre de son confort personnel en se réfugiant derrière une frange de la population. Tout comme se réfugier derrière la supériorité morale de son opinion, ceci est un procédé vil qui en aucun cas ne donne raison à tes arguments. Plutôt que mon doigt, suis mon regard.

Aussi j'ai fait partie de ceux qui finissaient de travailler après 22h. Je ne trouve pourtant rien à redire quant à la façon dont ils se sont moqués de lui. Pour ma part je cuisinais le weekend 2 ou 3 repas en gros volume que je congelais en parts individuelles et j'utilisais un micro-onde pour manger sur mon lieu de travail.

Et je défèque allègrement à la gueule de tout ceux qui font passer leur confort personnel devant l'intérêt commun, surtout lorsqu'il y a des vies en jeu. Et si cet effort commun passe par des mesures qui semblent dérisoires, pas besoin d'en faire un fromage.
+ -22 -

geroditmot En réponse à Rodrigo Vermisseau

Je vois que tu n'as rien compris à ce qui se passe réellement.
Tu continues à croire aux médias et au gouvernement, comme au père noël.
Inutile de débattre plus longtemps.
+ 16 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Tu n'as juste pas compris que ce n'était pas le sujet.
+ -24 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Le sujet c'est moi qui l'ai défini, c'est moi qui ai posté.
+ 11 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Le sujet, c'est celui de la vidéo. Et le point de vue que tu présentes est hors sujet parce que tu t'es trompé dans son interprétation.
+ -20 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Et non coco, tu es bidon.
Quand on disserte sur "la présence du spleen dans l'œuvre de Maupassant", le sujet, c'est pas l'œuvre de Maupassant.
Quant à mon interprétation... et bien vas y démontre moi que aucuns de ces gens là ne méprisent ceux affectés par les mesures spéciales covid-19.
+ 11 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Le point important, c'est que contrairement à l'expression du spleen dans l'œuvre de Maupassant, celle du mépris du travailleur est manifestement absente de cette vidéo.

Alors, ne t'en déplaise, tu as fait un hors sujet.
+ -12 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Non non, repasses toi la vidéo, le moment clé est à 0:32
+ 8 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Là, il est clair que tu affabules.

En quoi le fait de « finir tard », de faire appel à Deliveroo ou de faire cuire des pâtes désignerait-il (ou pire, raillerait-il) des travailleurs exploités ??? Pour les fréquenter, je sais que ce sont des choses qui arrivent aussi tout le temps à des entrepreneurs, à des cadres supérieurs, et à même des rentiers !
+ -12 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

En quoi ?? Et bien en tout ! Qu'est ce que ça désignerait d'autre, des "bosseurs" ?? Et pourquoi ont ils à bosser aussi dur ? ben c'est parce qu'une vie confortable n'est pas accessible gratuitement. Et si tu ne vois pas en quoi les non bosseurs concernés par ces conditions sont des travailleurs exploités, ben c'est que tu ne sais pas ce qu'est la véritable liberté.
+ 7 -

Doupitoum En réponse à geroditmot Vermisseau

"La république, c'est moi !" Géroditmot"
+ 9 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

On peut certainement débattre du problème de l'exploitation des travailleurs qui endurent des conditions de travail insupportables pour survivre, particulièrement depuis que le pouvoir néo-libéral national et supra-national a entrepris la casse de notre code du travail. Mais ici ce n'est pas vraiment le sujet.

Rentrer tard du boulot, même exténué, n'est assurément pas une excuse pour compter sur un Deliveroo ni même sur un plat de pâtes à cuisson rapide pour se nourrir.

Par exemple, durant mes années de célibat (sans personne pour me faire les courses et la cuisine), alors que je bossais quelques 70 heures par semaine et que je rentrais rarement chez moi avant minuit, il ne m'est jamais arrivé de sauter un repas ni de manger autre chose à la maison que des produits frais que j'avais cuisinés moi-même (souvent plus ou moins à l'avance). Ni plat livré, ni plat à emporter, ni fast-food, ni restaurant (sauf de temps en temps le week-end avec mes amis). Malgré la fatigue et le manque de temps, ça n'a jamais été un problème.

C'est juste une question d'organisation et de quelques moyens simples qu'il suffit de se donner. Et par dessus le marché, cela permet d'économiser de l'argent et de manger plus sainement.

Malheureusement, il faut croire qu'aujourd'hui certains ont définitivement succombé à la facilité du consumérisme et ne sont plus capables de s'assumer comme le faisaient normalement les générations précédentes (parfois dans des conditions bien moins enviables). Alors, comme on dit par chez moi, « il y a des coups de pied au c... qui se perdent » !
+ -18 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Pire que l’esclave enchainé, l'esclave sans chaine.
+ 9 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Comme j'imagine que tu ne parles pas des accros à Deliveroo ni des livreurs exploités par ce service, et comme je n'ai donné aucune info en ce qui concerne les bénéfices que ce tire de mes activités professionnelles, je crains que ton point de vue découle simplement d'une forte aversion pour les efforts personnels.

Esclave ? Avant de tenter de disserter sur le sujet, je ne saurai trop te conseiller d'attendre d'en comprendre un peu plus sur la condition humaine. Car à l'évidence, tu n'as pas une grande expérience de la vie, ni vraiment idée de l'importance du travail, des sacrifices et du hasard pour gagner et conserver des libertés, pour soi et pour sa famille (quand on prend la peine d'en fonder une).
+ -11 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Qui d'autre que celui qui n'en a pas peut "gagner et conserver des libertés"...
+ 6 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

Encore une preuve que tu ne connais pas grand chose au sujet.

Le simple fait que, durant ces dernières décennies de régime néo-libéral financiarisé, nous ayons pour la plupart perdu des libertés durement acquises au cours du XXe siècle (dans les domaines du droit du travail, de la vie privée, de la liberté d'expression, de la protection sociale, etc.) sans pour autant avoir déjà perdu celles qui sont attaquées actuellement, suffit à démontrer qu'il existe nombre de libertés qu'on peut [re-]gagner et d'autres qu'on peut perdre ou conserver.

La liberté est un concept hétéroclite et relatif.

Par chez nous, personne ne bénéficie de toutes les libertés, personne n'en bénéficie d'aucune, et dans chaque domaine chacun en bénéficie à des degrés divers.

Ces libertés appellent également des contreparties. À ce propos, on peut relire la fable « Le Loup et le Chien » de Jean de la Fontaine : l'un des protagonistes est libre d'aller et venir à sa convenance, l'autre est assuré de toujours manger à sa faim ; chacun bénéficie d'une liberté particulière mais doit endurer (i.e. « être esclave de ») la condition qui en découle.
+ -12 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

Il y a en effet les libertés (droits) et les devoirs. Mais quand on vient au monde sans terre et ses ressources pour vivre, et bien c'est qu'on est né esclave. Tu ne me feras pas croire différemment.
+ 6 -

_pepe_ En réponse à geroditmot

D'une part, les contreparties aux libertés ne sont pas forcément des devoirs (c'est-à-dire des obligations envers autrui). Ce que j'indiquais, c'est juste que gagner certaines libertés imposait souvent d'en perdre d'autres.

D'autre part, on a tous la terre sous nos pieds en naissant. Le fait que ce soit « la nôtre » ou pas ne renvoie qu'à des notions de propriété, et donc d'argent, de privilège ou de pouvoir. Ainsi, selon le cas, il est possible de vivre librement dans des lieux dont on a obtenu la jouissance sans contrepartie contraignante, ou à l'inverse de devoir trimer toute sa vie pour payer les charges et les taxes d'une propriété immobilière qu'on a acquis ou hérité.

De même pour les ressources, dont l'obtention des plus essentielles impose des obligations vis-à-vis de la société, très variables au gré des situations personnelles (il y en a qui vivent des produits de leur ferme, d'autres qui ne sauraient survivre sans Deliveroo ou Pizza Express).

Ta façon de caractériser l'esclavage paraît donc plutôt simpliste... sauf bien sûr à définir les seuls hommes libres comme des partisans du moindre effort qui vivraient aux dépens des autres comme des parasites !
+ -11 -

geroditmot En réponse à _pepe_ Vermisseau

C'est pas simpliste mais c'est très simple, comme toute définition devrait l'être.
Un esclave est quelqu'un qui n'est pas libre et la première des libertés c'est de vivre.
Donc si de naissance tu n'as pas droit à une terre et ses ressources pour vivre, c'est que tu es un esclave, UN POINT C'EST TOUT.
Et ça en France personne ne l'a, pas même les plus riches car il y a toujours une petite taxe.
Et c'est seulement quand ces besoins vitaux de terre de maison de nourriture de vêtement de famille sont comblés, que tu peux échanger pour avoir d'autres choses du reste du monde.

C'est vraiment pénible d'avoir dû te répondre toute la soirée pour t'expliquer cette notion élémentaire.

pepe je t'ai rien demandé c'est toi qui es venu, donc tant que tu continueras à me prendre pour un ignorant, je continuerai à te prendre pour un con, et j'ai beaucoup de temps libre.
+ 7 -

bebabeloola En réponse à geroditmot Asticot

Profite plutôt de ton temps libre pour te faire des pâtes! Moi je peux pas, il faut que j'aille bosser
+ 3 -

Doupitoum En réponse à geroditmot Vermisseau

Ça fait quand même beaucoup d'esclaves sur Terre. Parce que les populations qui ont un lien culturel avec la terre différent et qui naissent avec leur bout de terre et les ressources qui vont avec, généralement il y a un dû, un échange, c'est pas vraiment "gratuit". L'un dans l'autre, on s'y retrouve.
+ 10 -

Rodrigo En réponse à geroditmot Jeune asticot

Donc travailler tard, voire de nuit, c'est être esclave.

Tu kiffes prendre l'avion ou pas ? Quand il y a le feu, tu laisses bruler jusqu'au matin ou bien t'appelles les pompiers ? Si tu te fais agresser de nuit, t'attends 8h pour aller à l'hôpital et appeler les flics ? Les routes en travaux, tu préfères qu'elle soient totalement coupées ou bien ouvertes la journée ? D'ailleurs les routes, tu les préfères construites en 9 mois ou 2 ans ? T'aimes bien trouver des bars ouverts le soir ?

Ta tête n'est pas un suppositoire mec.
+ -13 -

geroditmot En réponse à Rodrigo Vermisseau

Est ce que ceux que tu mentionnes travaillent toute l'année comme ça ? et/ou sans manger avant la fin ? Jen croiiiis paaaaaaaas
+ 5 -

Ptisuisse En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

" tu finis de travailler tellement tard que t'es trop fatigué et/ou que t'as pas le temps de cuisiner et qu'on se moque de ta condition."

GeroDitMot découvre le prolétariat et la précarité.
Imagine ça existe déjà et bien avant la COVID Et qui plus est, certaines de ces personnes ont des enfants !
+ -2 -

geroditmot En réponse à Ptisuisse Vermisseau

C'est moi qui le découvre ? non, c'est moi qui l'explique, à tous ces tas de cons qui préfèrent s'entre tuer que d'être libérés.
+ 2 -

Ptisuisse En réponse à geroditmot Lombric Shaolin

Certes mais ça me fais presque rire de voir que de ne pas pouvoir se faire livrer sa bouffe par un pauvre type qu'on va mépriser parce qu'il manque une serviette fasse plus d'émois que certaines pertes de libertés individuelles.
Surtout quand on parle de livraison à domicile de repas préparés, C'est un budget conséquent et un luxe que tout le me monde ne peut pas se permettre mais on va quand même prendre le temps de t'expliquer à quel point ton repas c'est précarisé encore plus la population car elle va avoir faim tard le soir parce qu'elle n'est pas assez en forme.

Mais on prend surtout le temps d'oublier que c'est une vérité qui est déjà existante depuis belle lurette, tout le monde ne peut pas se faire livrer son repas en raison du coût ! Et le nier serait nier la vérité soyons sérieux !

En ce qui concerne la préparation de repas, le coup des pâtes n'est que pour montrer la facilité et la rapidité d'un type de repas, mais quand on en a besoin sur le long terme, on s'organise. Quand on à le temps on prépare plus, on met en boite au congel, on prépare le jour avant ou on prévois un repas complet , rapide et goûtu, ce qui peut être très facile à petit budget
+ -1 -

geroditmot En réponse à Ptisuisse Vermisseau

Je n'ai manifestement pas pris le bon exemple avec cette vidéo, mais ce que je voulais montrer c'est ce mépris pour ceux qui sont forcés de manger des pâtes. Cela reste sujet à interprétation, mai si l'interprétation est correcte alors c'est un rare exemple de ce que pensent vraiment les médias. Bref
+ 16 -

Snark LoMBriK addict !

Sinon tu commande avant 22h, et tu le mange après. C'est technique, je sais.
+ -26 -

geroditmot En réponse à Snark Vermisseau

Attends j'ai mieux, tu prends tous tes repas en une fois le dimanche à la maison, comme ça t'es tranquille le reste de la semaine.
+ 17 -

Eutha Lombric

Ça me rassure en ces temps de pandémie mondiale, de crise économique, des limites flagrantes de notre système de santé, etc... tu as encore des gars pour qui ne pas se faire livrer à manger après 22H est la pire des choses qui soit...
Si tu ne vois pas pourquoi les gens se moquent de toi avec ce faux problème c'est dommage.
Petite pensée aux personnels soignants, aux fleuristes, restaurateurs, patrons de bars, coiffeurs, etc... qui s'en tapent un peu de ton impossibilité à t'organiser pour tes repas.
+ -22 -

geroditmot En réponse à Eutha Vermisseau

Et bien ils ne devraient pas s'en taper, car le système met tout le monde dans le même bateau et le fait couler.
Et rira bien seulement qui coulera le dernier.
+ 10 -

TrueDuck En réponse à geroditmot Vermisseau

Tout à fait, et pour toi c'est conseillé de les prendre en suppositoire
+ -12 -

geroditmot En réponse à TrueDuck Vermisseau

Et après je le te les chie dans la bouche.
+ 10 -

kast_or Vermisseau

En tout cas merci pour la vidéo. La description était juste de trop
+ 4 -

Astre_radieux Ver luisant

70 commentaires et personne pour dire qu'ils doivent juste monter?
+ 10 -

Foxsking Lombric Shaolin

Félicitation !
Image de Foxsking
+ -2 -

geroditmot En réponse à Foxsking Vermisseau

Jme torche avec et je te le colle sur la tronche.
C'est votre récompense à tous :-)
+ 8 -

daPookie Lombric Exclu

Je bosse beaucoup plus, plus difficilement, je dirais même qu'on nous met des batons dans les roues en période de covid. Par contre jamais j'aurais le soucis du pauvre monsieur du tweet : j'ai pas les moyen de me faire livrer à manger.
+ 3 -

Batmangouste Vermisseau

Image de Batmangouste
+ -3 -

geroditmot En réponse à Batmangouste Vermisseau

Moi j'ai aucun doute sur vous tous qui pataugez.
+ 3 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

Je mange des pâtes crues depuis que je suis gamin et je les digère très bien, tu racontes que des conneries Jamy !
+ 1 -

Brutorum91 Vermisseau

Gerodimot ,t'es trop agressif pour faire passer un message mec surtout dans ce sit....
Et arrêtons de tout politiser le mec tweet de la merde on se fout de sa gueule point. Pas besoin de brandir des banderoles en criant au scandale ...t'es aigri va baiser un coup ça ira mieux.
bisous sur tes fesses
+ 5 -

g012 Asticot

Peut-être que si tu claquais pas ta paye en deliveroos, tu pourrais finir le taf avant 22h...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
130