Lundi arrive ! Édition spéciale "rentrée", guest star "covid-19"

ça va piquer !
1 489 vues

ça va piquer !

Envoyé par Libel le 30 août 2020 à 10h08

+ 0 -

BonPublic Vermisseau

Lapin.
+ 2 -

Krogoth En réponse à BonPublic LoMBriK addict !

Une "pin" mâle est restée dans la prise femelle
+ 6 -

_pepe_ En réponse à Krogoth

Non. « Lapin mâle... » !
+ 8 -

fwan6 cabwL

Boah, ça se retire facile avec une pince à épiler 0:)
+ 1 -

_pepe_ En réponse à fwan6

Et pour éviter de figurer aux Darwin Awards, toujours couper le courant au tableau électrique avant d'intervenir sur l'installation.

Le plus souvent, une pince à épiler ne suffit pas. Généralement il faut démonter la prise femelle pour pousser la pièce cassée depuis l'arrière.

La dernière fois que j'ai vu ce cas de figure, la prise mâle avait été partiellement soudée à la prise femelle à cause d'un mauvais contact entre les deux et d'un courant consommé très important. En forçant pour retirer la prise mâle, celle-ci a cassé comme sur la photo (le plastique jauni ou noirci par la chaleur en plus). Il a fallu tout changer.
+ 10 -

pYranha En réponse à _pepe_ Lombreek

(Je crois que c'était une blague, le coup de la pince à épiler...)
+ 2 -

_pepe_ En réponse à pYranha

Je le crois aussi. Toutefois, comme certains risqueraient de prendre ce trait d'humour au premier degré, j'ai cru bon d'ajouter le conseil de prudence, au cas où. D'autre part, on pourrait effectivement commencer par tenter d'utiliser une pince pour sortir le morceau cassé, bien évidemment après avoir coupé le courant.

Pour l'anecdote, quand j'étais à l'école en cours d'électricité, il nous arrivait de plaisanter à propos de la possibilité d'éteindre la lumière à l'aide d'une fourchette de table. Bien que, compte tenu du contenu de ces cours, il n'était censé faire aucun doute qu'il s'agissait juste d'une blague et que tenter l'opération aurait été dangereux, c'est ce que l'une de nos camarade de classe a fini par faire : elle a pris une fourchette en inox, en a recourbé les deux dents centrales puis, la prenant à pleine main, l'a insérée dans les deux trous d'une prise. Par chance, la fourchette a touché le neutre avant la phase.

Depuis cet épisode, je pense qu'il faut rester prudent quand on plaisante sur ce type de sujet.
+ 1 -

GruikMan En réponse à _pepe_ Vermisseau

c'est pour cela qu'il y a le disjoncteur... et effectivement la lumière se serait éteinte.
+ 0 -

_pepe_ En réponse à GruikMan

Justement non.

Déjà, en principe un disjoncteur différentiel classique est calibré pour réagir à une fuite de courant notable, soit plus de 30 mA de nos jours. Mais parce que 20 mA suffisent à tuer, pour être sûr de sauver la vie d'une personne qui fait ce genre de bêtise, il aurait fallu un différentiel avec une sensibilité plus grande.

De plus, en dehors du circuit destiné à la salle d'eau, à l'époque les installations n'avaient qu'un différentiel général de 300 ou 500 mA, calibré pour surseoir à un défaut électrique franc dans un appareil (contact phase-terre).

Donc si la fourchette avait commencé à toucher la phase, ma camarade aurait pu s'électrocuter sans parvenir à provoquer de court-circuit salvateur avec le neutre (qui aurait fait fondre le fusible).
+ 0 -

Exhaar En réponse à fwan6 Vermisseau

Une chance sur 2 que ce soit la phase et de gagner son Darwin Award :)
+ 0 -

le-long-brick En réponse à Exhaar Longbric

Faudra p'têt' attendre le déphasage ?
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
132