1957 : Yves Saint-Laurent présente sa 1è-re collection (dite "trapèze") de la maison Dior

1 216 vues

Envoyé par le-long-brick le 26 août 2020 à 12h17

+ 13 -

sandrine65100

ho mon Dieu !!!! y'a des mannequins qui sourient !!!
+ 1 -

Exhaar En réponse à sandrine65100 Vermisseau

Tout dépend comment elles ont été dessinées.
+ 1 -

GruikMan Vermisseau

les jupes taillées juste sous la rotule...
+ 3 -

feyfey En réponse à GruikMan Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Y en a qui ont les rotules basses...
+ 1 -

BonPublic Vermisseau

Trapèze une femme dans ta ville......avec des poussins au escarpins brûlés.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
91