L'astéroïde 2020 QG qui nous a frôlé le 16 août détient le record du passage le plus proche de la Terre jamais enregistré

Cet astéroïde était encore inconnu quand il est passé à moins de 3.000 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. C'est le plus proche jamais identifié.

Il était 6 h 08 du matin en France métropolitaine, ce dimanche 16 août, quand 2020 QG est passé au plus près de la Terre. Personne ne l'avait vu arriver ! L'astéroïde n'a en effet été identifié qu'une poignée d'heures après son passage à seulement 2.950 kilomètres au-dessus de l'océan indien, non loin de l'Antarctique. Une distance record qui représente moins d'un quart du diamètre de notre Planète. Jamais un objet connu des scientifiques ne nous avait encore frôlé à ce point.

Les premières données acquises à l'observatoire du mont Palomar suggèrent que 2020 QG mesure entre deux et six mètres de diamètre. Cela n'en fait pas un objet menaçant si sa trajectoire l'avait précipité vers la Terre. Tout ce qui se serait passé est qu'il aurait explosé peu après être entré dans notre atmosphère.

Source :  https://www.google.fr/amp/s/www.futura-sciences.com/alternative/amp/actualite/82551/
1 504 vues

Cet astéroïde était encore inconnu quand il est passé à moins de 3.000 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre. C'est le plus proche jamais identifié.

Il était 6 h 08 du matin en France métropolitaine, ce dimanche 16 août, quand 2020 QG est passé au plus près de la Terre. Personne ne l'avait vu arriver ! L'astéroïde n'a en effet été identifié qu'une poignée d'heures après son passage à seulement 2.950 kilomètres au-dessus de l'océan indien, non loin de l'Antarctique. Une distance record qui représente moins d'un quart du diamètre de notre Planète. Jamais un objet connu des scientifiques ne nous avait encore frôlé à ce point.

Les premières données acquises à l'observatoire du mont Palomar suggèrent que 2020 QG mesure entre deux et six mètres de diamètre. Cela n'en fait pas un objet menaçant si sa trajectoire l'avait précipité vers la Terre. Tout ce qui se serait passé est qu'il aurait explosé peu après être entré dans notre atmosphère.

Source : https://www.google.fr/amp/s/www.futura-sciences.com/alternative/amp/actualite/82551/

Envoyé par Flaneur le 19 août 2020 à 19h35

+ 3 -

marmelade2 Vermisseau

Vu la netteté de la photo, il est pas passé si près.
+ 0 -

Flaneur En réponse à marmelade2 Vermisseau

J’ai pas trouvé de meilleur cliché.
+ 8 -

marmelade2 En réponse à Flaneur Vermisseau

Ne fais pas attention à mes tentatives désespérées de trait d'esprit...
+ 2 -

Novacreat En réponse à marmelade2 Lombric

C'est parce qu'il fait nuit, les photos de nuit y'a toujours un grain dégueu.
+ 16 -

Weng-Weng Lombrico de la Cruz

Je ne vois pas l’intérêt de l'article... on a juste failli avoir une étoile filante en plus cette nuit là...
+ -2 -

marmelade2 En réponse à Weng-Weng Vermisseau

En fait les météorites sont de maximum quelques cm apparemment.
+ 2 -

Flaneur En réponse à Weng-Weng Vermisseau

Il a la taille d’un SUV d’accord mais c’est un record de proximité et personne ne la détecté avant son passage c’est pas mal non?
+ 0 -

Oblivionis En réponse à Flaneur Taret

Ben en fait non.

La taille n'a rien de spécial ( je dirait même qu'il est très petit ) et des trucs comme ça il y en a un sacré paquet régulièrement. A titre de comparaison, un des astéroïde les plus connue est Apophis, et il mesure un peu plus de 325 mètres . Si je me souvient bien, en dessous de 20 mètres de diamètre, c'est considéré comme insignifiant.

L’intérêt est peut être d'avoir réussie à l'identifié et de l'avoir en photo. Ce qui est plutôt pas mal d'un point de vue technique.
+ 1 -

Ced En réponse à Oblivionis Lombrik

"La taille n'a rien de spécial"
On dit tous cela.
+ 4 -

GruikMan En réponse à Weng-Weng Vermisseau

C'est pas le Tesla Roadster rouge d'Elon Musk qui est revenu faire le plein dans une station de recharge ?
+ 5 -

Orme Dresseuse de lombriks

Image de Orme
+ 4 -

le-long-brick Longbric

Ma belle-mère, elle, était au courant. Elle était en poste dans le jardin avec une batte de base-ball maousse-costaud. Je pense que 2020QG a dû le pressentir, il n'a pas fait le fier et s'est contenté bien sagement d'éviter la confrontation avec la Mère-de-toutes-les-peurs.
+ 1 -

34good Vermisseau

J'adore observer les hémoroïdes, parfois elles explosent. Parfois elles sont aspirées dans le trou noir.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
127