Voilà. Tant qu'on n'en est pas là, en fait on vit dans une ère de prospérité.

°°

https://booknode.com/themes_pauvrete-xixe-siecle_t2-13-21311
:/
4 066 vues

°°

https://booknode.com/themes_pauvrete-xixe-siecle_t2-13-21311
:/

Envoyé par Libel le 28 juin 2020 à 08h01

+ 1 -

Exhaar Vermisseau

Qui n'a jamais...?
+ 1 -

Snark LoMBriK addict !

Le top du confort ! Je vais tenter de me lancer dans ce genre d’hôtel tiens (ça coûte pas cher à la mise en place).
+ 1 -

Brorian Vermisseau

Oh look! A penny!
+ 8 -

louvia Asticot

Pour les anglophobes :
"L'hébergement le moins cher disponible sous l'ère victorienne en Angleterre était de pouvoir se suspendre sur une corde pour le prix d'un Penny la nuit (l'equivalent du centime anglais mais certainement mieux valorisé). Généralement c'était les marins saouls ayant dépensé tout leur argent en buvant qui dormaient là.
Il est dit qu'il s'agit de l'origine du mot "hungover". (traduction littérale : pendu dessus, traduction de sens : la gueule de bois). "
+ 1 -

manousche Vermisseau

Existait aussi en France, on appelait ça "dormir à la corde"
+ -6 -

Zgru La voix de son ver

Image de Zgru
+ 0 -

Yume Asticot

"What should wedo with a drunker sailor early in the morning"
+ 0 -

ouiche

C'est plutôt top comme principe. Des "décuvoirs" j'aurais appelé ça !
Je sais que trop bourré j'ai rêvé d'un tel système... Mais diantre ça existait ! Ils savaient vivre à l'époque
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
125