Ouf, me voilà rassuré !

Les entraineurs de foot, les prêtre et les pédos, yen a des biennnnnnn !
3 825 vues

Les entraineurs de foot, les prêtre et les pédos, yen a des biennnnnnn !

Envoyé par Peevee le 11 juin 2020 à 22h00

+ 7 -

Tzeenchy Vermisseau

6/10 pour la blague, c'est du vu et revu.

A mon club de rugby y a eu un gamin chez les poussins qui s'est fait touché un membre du staff.

Donc je mets 7/10 pour les bons souvenirs.
+ 4 -

Kudsak En réponse à Tzeenchy Vermisseau

Il s'est fait touché un membre ou par un membre du staff ? Je suis confus...
+ 25 -

marmelade2 Vermisseau

Image de marmelade2
+ 1 -

Tzeenchy En réponse à marmelade2 Vermisseau

mais du coup, vrai question. Partager des images de soi-même à poil étant enfant, est-ce légal ?
+ 2 -

marmelade2 En réponse à Tzeenchy Vermisseau

Aucune idée, un juriste ?
Comparable au lolicon où il n'y a pas de victime.
+ 4 -

louvia En réponse à Tzeenchy Asticot

Non ce n'est pas légal il me semble.Ce n'est pas l'image de l'enfant qui est protégé dans les lois contre la pédopornographie mais le commerce, le partage, la création ou la détention de cette image qui est interdite.
Donc le "consentement" de l'intéressé ne rends pas la chose légale.
Après, si c'est simplement une photo de toi enfant dans ton bain que tes parents ont pris quand t'était petit c'est pas de la pédopornographie donc ça va. Si l'image de toi c'est vraiment de la pédopornographie bah t'as pas eu une super enfance.
+ 4 -

Thiche En réponse à louvia Colonel Chat-Ver

Toujours bon à savoir. Et pour la photo d'un enfant qui est décédé, c'est légal ?

.... Attention, je précise : je ne dis pas que sur la photo, on voit le corps d'un enfant décédé ! Mais bien que sur la photo, c'est un enfant vivant MAIS qui est décédé depuis. Nuance. On n'a quand même des principes moraux parce que quoi qu'on en dise, la nécrophilie, c'est vraiment dégueulasse !
+ 1 -

louvia En réponse à Thiche Asticot

Je ne comprend pas bien le sens de ta question. De la pédopornographie montrant un enfant depuis décédé est aussi illégal que la pédopornographie d'un enfant est encore vivant à ce jour.

Sinon j'imagine la glauquerie à un procès ! "Nan mais Monsieur le juge, c'est pas illégal de m'astiquer le poireau devant ces photos porno de gamins là ! C'est que des gamins qui sont morts hein ! "

Ici le lien vers un article du code pénal qui prévoit les peines pour certains crimes liés à la pédopornographie
https://www.leg...&dateTexte=
+ 2 -

Thiche En réponse à louvia Colonel Chat-Ver

Ah ok. Et si dans un couple adulte, un des deux partenaires a des photos de l'autre partenaire étant enfant et à poil, est-ce que ça compte ? Et est-ce que ça compte aussi si entre temps, le partenaire sur les photos est décédé ?
+ 1 -

louvia En réponse à Thiche Asticot

La question super précise de type "j'ai un ami qui".
Je peux pas te dire parce que je crois qu'il y a qu'un juge qui pourrait trancher là.
Après si ça peux rassurer ton ami, pour que la justice puisse l'inquiéter il faudrait que la police ai connaissance de l'existence de ces photos. Donc faut juste pas en parler à tout le monde.
Si par hasard la police était au courant :
Si les photos sont du type "enfant nu dans son bain" et était celle d'un ancien partenaire décédé et que ton ami arrive à justifier qu'il s'agit bien de photo de son ancien partenaire je pense pas qu'il aura de soucis, surtout si les photos ont une valeur sentimentale.
Si c'est des photos vraiment pornographiques et celle d'un enfant jeune (pas juste une photo coquine du partenaire quand il était ado à 16/17 ans) je ne sais pas vraiment ce qu'il faudrait faire mais un avocat saurez tout à fait le défendre, surtout si il s'agit vraiment de photos privées d'un ancien partenaire.
+ 1 -

Thiche En réponse à louvia Colonel Chat-Ver

Pas sûr que l'avocat saurez capable de le défendre. Même si c'est un ami. Mais là, ça soulève une autre question : et si les photos pédophiles datent du début de la photographie ? Les enfant sont logiquement décédés depuis. Est-ce qu'un avocat saurez invoquer le délai de prescription ? C'est ça que je me pose comme question.
+ 1 -

louvia En réponse à Thiche Asticot

La prescription ne jouerais pas pour ton ami car son crime ne serait pas d'avoir effectuer les photos mais de les détenir, et la détention à moins de 30 ans comme elle est actuelle.
Le fait que les enfants soient décédés n'a pas d'incidences. Pour essayer de faire un parallèle, si l'on vole une voiture et que la voiture est totalement détruite par hasard, le vol est quand même punissable car il a eu lieu même s'il n'y a plus de voiture.
+ 1 -

Thiche En réponse à louvia Colonel Chat-Ver

Et si c'est l'enfant qui a donné les photos de bonne grâce, est-ce que l'avocat saurez se retourner contre l'enfant et le faire condamner pour abus de faiblesse, sachant que l'accusé a des penchants pédophiles mais qu'il essaie de s'en sortir par une thérapie de groupe et tout le bordel ?
+ 1 -

louvia En réponse à Thiche Asticot

Hum, je commende à me demander si tu ne confonds pas les nains et les enfants. Tu sais que c'est pas la même chose hein ?
+ 1 -

Kudsak En réponse à Thiche Vermisseau

Ce troll de compet' ! Et comment tu fais pour avoir le consentement d'un enfant mort, hein ? T'y as pas pensé à ça hein ?


... Je suis sûr que si en plus...
+ 2 -

Thiche En réponse à Kudsak Colonel Chat-Ver

Je suis sûr qu'il y a une faille juridique quelque part.
+ 0 -

Spanfrog En réponse à Thiche Vermisseau

ça faisait longtemps que je n'avais pas été aussi perplexe devant un échange de commentaires ici... Merci les gars...
+ 0 -

Sylfaen En réponse à Thiche Vermisseau

Bien sur qu'il y a une faille juridique.

Pour commencer la loi française ne peut en aucun cas être rétroactive, ce qui signifie que toute image produite avant celle ci ne peut être condamné pour sa création.

Reste le problème du partage, du commerce et de la détention.

L'une des particularité d'une juridiction est qu'elle ne s'applique que sur son propre territoire, la juridiction française ne peut donc s'appliquer que sur le territoire français.

Dès lors il suffit simplement d'un petit voyage à l'étranger dans un pays à la législation pas trop regardante pour pouvoir partager ou commercer ce type d'image en toute légalité.

La détention étant cependant illégale en France, il est évident que vous ne pouvez pas rentrer avec ces images dans vos valises.

Aussi il vaut mieux mettre ceci sur un serveur étranger parfaitement consultable depuis votre ordinateur (je rappelle que louvia notre juriste référent n'a jamais dit que la consultation de ce type d'image puisse être illégale).

Voili, Voilou, la prochaine fois je vais vous enseigner comment ne pas finir en cabane après avoir convaincu votre prof de physique de synthétiser de la meth et de la revendre pour vous...
+ 0 -

Thiche En réponse à Sylfaen Colonel Chat-Ver

Ok mais si le serveur contenant les images incriminées et qui se trouve à l'étranger, je le ramène en France pour faire sa maintenance et qu'à aucun moment, je ne le connecte pour diffuser les images, est-ce que c'est quand même considéré comme de la détention d'images pédopornographiques vu que le dit serveur peut être considéré comme un contenant avec du contenu pédopornographique ?
+ 0 -

Sylfaen En réponse à Thiche Vermisseau

Ben oui, les images sont dans le serveur que tu détiens, tu es donc en possession sur le sol français de ces images.
+ 0 -

Thiche En réponse à Sylfaen Colonel Chat-Ver

Mais si je ne branche pas le serveur sur le territoire français, comment la police va savoir ce qu'il contient ?
+ 0 -

Sylfaen En réponse à Thiche Vermisseau

Par un contrôle du contenu de leur part ? D'ailleurs ça fonctionne aussi de la même manière si tu consultes ces images. C'est globalement assez rare d'aller consulter ce genre d'image devant des représentants des forces de l'ordre.
+ 0 -

Zbouboss En réponse à Sylfaen Vermisseau

J'interviens 3 semaines pour apporter quelques corrections à l'attention de nos amis pédophiles qui se croiraient hors de danger à la lecture de ton commentaire :
- la '' simple'' consultation d'image pedopornographique est réprimée dès lors qu'elle est habituelle (cf le lien de louvia)
- la loi française se déclare compétente pour son territoire mais également pour ses ressortissants, le fait de commettre une infraction à l' étranger ne te met pas à l'abri
- la loi peut tout à fait être rétroactive. En matière pénale, il y a bien un principe de non rétroactivité mais qui connaît des exceptions : lorsque la loi est plus douce (rétroactivité in mitius), ou dans certains domaines précis (c'est le cas de la loi pénale économique)
+ 1 -

louvia En réponse à Tzeenchy Asticot

Je précise, quand je dit que partager des photos de soi dans son bain "ça va", je parle du partage à ta meuf ou un pote en mode " haha regarde j'étais trop marrant".
L'upload d'une telle photo sur un site spécialisé dans un objectif pornographique ça reste illégal je pense.
+ 14 -

louvia Asticot

Ouai mais les seins du poussin, ils étaient comment ?
+ 1 -

jirouette En réponse à louvia Vermisseau

j'ai cru que personne allait faire la ref, merci
+ 4 -

le-long-brick Longbric

Whoâ, tout çà est bien minime, c'est, en fait, le cadet de mes soucis.
+ 4 -

le_freeman

Je suis sur qu'il l'aguichait avec ses seins brûlés cette salope.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
62