Eclair ionosphérique

Par Jeff Miles.
4 225 vues

Par Jeff Miles.

Envoyé par phil_good le 6 juin 2020 à 11h28

+ 2 -

tigana Vermisseau

ça ressemble à un farfadet, si ce n'en est pas un.
+ 1 -

Brorian Vermisseau

Image de Brorian
+ 2 -

AchkaeL Vermisseau

Le farfadet il est perdu dans la lande et c'est normal parce que c'est bourré de menhirs !
+ 3 -

Hyz Vermisseau

C'est bien un farfadet (ou sprite ou sylphe rouge).
Il s'agit d'un phénomène lumineux transitoire (transient luminous event en anglais). Ce sont des phénomènes météorologiques de haute altitude. Ils ont essentiellement lieu au-dessus ou dans une cellule orageuse. Il en existe plusieurs sortes, et pour la plupart on ne sait pas grand-chose sur leurs formations.
Les farfadets sont des éclaires qui émettent principalement dans les rouges et infrarouges, et se forment dans la mésosphère (entre 50-80 km, mais les farfadets peuvent être émis entre 40-145 km d'altitude). Ils ne durent que quelques millisecondes en moyenne, et sont de très faibles intensités lumineuses. Il semble que ce soit due à des perturbations ionisantes qui ont lieu au-dessus d'une cellule orageuse intense, et probablement dues à des éclairs positifs de grande taille entre le nuage et la Terre. Les couleurs des farfadets sont liées à la composition de l'atmosphère à ces hauteurs, comme pour les aurores.

Sur la photo, on voit bien que le phénomène est de très faible intensité, à cause de l'exposition de la photo (la nuit ressemble au jour). =)
+ 0 -

mojo En réponse à Hyz LoMBriK addict !

J'ai pas tout compris mais je vais te faire confiance.
+ 2 -

Hyz En réponse à mojo Vermisseau

Je suis désolé ! Dit moi ce que tu n'as pas compris et je t'explique plus amplement, si ça t’intéresse =)
je me rend compte, en me relisant que j'ai pas développé les perturbations ionisantes, ou les éclaires positifs, et les couleurs des farfadets. Est-ce que c'est ça ?
+ 0 -

mojo En réponse à Hyz LoMBriK addict !

Je n'ai pas la moindre idée de ce que sont des perturbations ionisantes. Mais ne t'en fais pas, c'était plus une vanne qu'autre chose :).
+ 2 -

Hyz En réponse à mojo Vermisseau

Un ion est est un atome ayant gagné ou perdu un électron. Les ions sont instables, ils veulent toujours revenir à leur état stable. Une perturbation ionisante, c'est une perturbation atmosphérique (humidité, vent, température, etc) qui produit des ions positifs ou négatifs. Dans ce cas-ci, c'est comme quand on frotte un petit fdp sur du polystyrène. =)

Lors d'un orage, il y a deux flux d'air. Un air chaud (qui veut monter) chargé en ions négatifs et un air froid (qui veut descendre) chargé en ions positifs. Le flux d'air froid est plus haut en altitude et superpose le flux d'air chaud avec la terre, (chargé en ions positifs, comme le flux d'air froid).
Seulement, l'air est un formidable isolant électrique, les ions s'accumulent, jusqu'à un point de rupture. Lorsque le point de rupture (ou potentielle électrostatique, 10 à 20 millions de Volts) est atteint, la foudre se produit.

la foudre c'est un plasma qui est produit sur le parcours de la décharge. Il y a deux phénomènes qui se produisent ; l'éclair qui est le phénomène visuel, et le tonnerre qui est le résultat de la dilatation brutale de l'air et qui cause le bruit d'explosion.

Le plasma est un état de la matière où les électrons ne sont plus liés aux noyaux des atomes. La couleur du plasma dépend de sa composition.

J'espère que c'est assez bien vulgarisé, et que ça t'aura éclairé =)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
80