Pôle Sud de Jupiter en projection polaire

Cette carte de Jupiter est la carte en couleur la plus détaillée jamais produite. La carte ronde est une projection stéréographique polaire qui montre le pôle sud au centre de la carte et l'équateur au bord. Elle a été construite à partir d'images prises par Cassini les 11 et 12 décembre 2000, alors que le vaisseau spatial s'approchait de Jupiter lors d'un survol en direction de Saturne.

La carte montre une variété de nuages colorés, y compris des bandes parallèles brun-rouge et blanches, la grande tache rouge, des régions chaotiques multilobées, des ovales blancs et de nombreux petits tourbillons. De nombreux nuages apparaissent en stries et en vagues en raison des déformations continuellement imposées par les vents et les turbulences de Jupiter. Les caractéristiques gris-bleu le long du bord nord de la bande centrale lumineuse sont des "points chauds" équatoriaux, des systèmes météorologiques tels que celui dans lequel est entrée la sonde Galileo de la NASA. Les petites taches brillantes dans la bande orange au nord de l'équateur sont des orages accompagnés d'éclairs. La région polaire représentée ici est moins bien visible car Cassini l'a vue sous un angle et à travers une brume atmosphérique plus épaisse.

Source : https://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/image_feature_539.html
3 129 vues

Cette carte de Jupiter est la carte en couleur la plus détaillée jamais produite. La carte ronde est une projection stéréographique polaire qui montre le pôle sud au centre de la carte et l'équateur au bord. Elle a été construite à partir d'images prises par Cassini les 11 et 12 décembre 2000, alors que le vaisseau spatial s'approchait de Jupiter lors d'un survol en direction de Saturne.

La carte montre une variété de nuages colorés, y compris des bandes parallèles brun-rouge et blanches, la grande tache rouge, des régions chaotiques multilobées, des ovales blancs et de nombreux petits tourbillons. De nombreux nuages apparaissent en stries et en vagues en raison des déformations continuellement imposées par les vents et les turbulences de Jupiter. Les caractéristiques gris-bleu le long du bord nord de la bande centrale lumineuse sont des "points chauds" équatoriaux, des systèmes météorologiques tels que celui dans lequel est entrée la sonde Galileo de la NASA. Les petites taches brillantes dans la bande orange au nord de l'équateur sont des orages accompagnés d'éclairs. La région polaire représentée ici est moins bien visible car Cassini l'a vue sous un angle et à travers une brume atmosphérique plus épaisse.

Source : https://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/image_feature_539.html

Envoyé par phil_good le 4 juin 2020 à 20h45

+ 2 -

Flaneur Ver TikToké

Image de Flaneur
+ 13 -

doomy Lombric Shaolin

Image de doomy
+ 3 -

Snark LoMBriK addict !

Et le pôle Nord de Saturne, que je trouve hypnotique aussi. On ignore encore le pourquoi de sa formation en hexagone (mais il y a des théories):
Image de Snark
+ 0 -

BonPublic En réponse à Snark Vermisseau

Il a six côtés, c'est pour ça que c'est un hexagone, et ça c'est pas une théorie, c'est un fait.

Pour le prix Nobel de physique, vous pouvez me contacter par l'intermédiaire du Lombrik.
+ 0 -

Snark En réponse à BonPublic LoMBriK addict !

Alors, de géométrie ou astrophysique, à la rigueur. Mais de physique, aucun rapport ^^.
+ 0 -

BonPublic En réponse à Snark Vermisseau

Mais euh !
+ 0 -

Zebulon Man Faye Gang Bang Addict

Impressionnant !
Quel bordel atmosphérique, c'est dingue quand même...
+ 0 -

sandrine65100

Jupiter est plate !
+ 4 -

mersito LoMBriK addict !

Le pôle sud d'Uranus est tout aussi impressionnant.
Image de mersito
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
120