tique tiquée

3 388 vues

Envoyé par Jamy le 29 mai 2020 à 10h59

+ 21 -

Pepette Vermicelle

Bien fait !
j'aime pas les tiques
+ 12 -

JouzCouille Vermisseau

On peut dire qu'elle se fait Lymer ?
+ 5 -

Morph Vermisseau

C'est tellement dégeux ces bestioles.
+ 0 -

Brorian En réponse à Morph Vermisseau

C'est clair ! Et quand tu te renseignes sur elles ça fait gerber. La vraie définition d'un parasite.
+ 3 -

Libel En réponse à Brorian Vermisseau

Je dois avoir le record de France... je m'en suis retiré près d'une centaine en une ou deux journées en Bretagne sud (mois de mai).

C'est ça que de dormir en forêt aussi ! :] Dans les Vosges, je m'en retirai classiquement 2 ou 3 chaque soir. Là, c'est plus du classique.

Toutefois pour illustrer quand même le degré de pression : le premier jour, pause en plein soleil dans une montée exposée face sud sur un tronc à 2 mètres du chemin : 10 secondes et j'en avais une qui montait ma jambe. Quelques jours plus tard, fond de vallée perdue bien humide, hyper boisée, une source coule de la pente au bord du chemin. Je pose ma main pour y boire. Je la regarde ma main (je commençai à être blindé), une tique était déjà dessus... A noter que c'était en avril.

Et puis aussi, j'en avais chopé une dès février en région parisienne (en 2017). La parisienne de pharmacienne que j'étais allé voir en était sans dessus dessous. Je me souviens que la fin de l'hiver avait été clémente aussi.

Ceci à mettre en relation avec la disparition des insectes, qui inpactent directement les populations d'oiseaux, principaux mangeur de tiques. Mais il n'y a pas que ça. Par exemple, dissémination invasive des tamias (NAC, Nouvel Animal de Compagnie), bien plus terrestre que l’écureuil et réservoir à tiques. Sans parler de supopulation locale de gibier du fait de déséquilibre dans les écosystèmes. J'avais traversé un champ de maïs fraichement récolté : un vrai supermarché pour sanglier : le nombre de morceaux d'épis qui jonchaient le sol au m² était hallucinant... :/
+ 0 -

Brorian En réponse à Libel Vermisseau

C'est pas de pluie dont la Bretagne a besoin. Elle a besoin des flammes ! A dose raisonnale hein. J'veux pas que certains lombriks perdent leur habitat naturel !

'Tain t'as un truc dans ton sang qui les attire ?
Tu vends des flacons de ton sang pour leurrer les tiques ? :)
Je supporte vraiment pas les tiques. Tout me dégoute chez elles !
Quand je rentre de forêt, tu peux être sûr que je me passe à la loupe.
Trop sournoises ces bêtes là.

Des fois les oiseaux se font manger par les tiques aussi.
J'ai pas mis la pire photo pour épargner les âmes sensibles.
Image de Brorian
+ 0 -

Libel En réponse à Brorian Vermisseau

Il faut se dire qu'elle va pas pondre dans l'oeil... Une fois gavée elle se laissera tomber.
+ 0 -

Brorian En réponse à Libel Vermisseau

Ui ui je sais. Le moment de la ponte est ce que je considère le plus dégueulasse dans la vie d'une tique. On pourra jamais s'en débarrasser. A moins qu'elles aient une utilité. A moins que non vu que ce sont des parasites.
+ 0 -

le-long-brick En réponse à Morph Longbric

Surtout qu'il n'y a aucun remède trouvé à cette heure. Vaguement pour ralentir la progression de la maladie de Lyme; mais absolument rien pour en guérir. Quand tu sais que les tiques porteuses de la maladie ont dépassé l'Alsace et les Vosges et qu'elles envahissent tout le territoire, ça donne froid dans le dos (les allemands, l'europe centrale et qq foyers importants aux USA en savent qq chose).
+ 3 -

JouzCouille En réponse à le-long-brick Vermisseau

Perso, je viens de choper Lyme à Lyon... et la première fois il y a 4 ans dans le Limousin.

on guérit de Lyme, si c'est traité des le début (c'est la 2eme fois que je le chope )
+ 1 -

le-long-brick En réponse à JouzCouille Longbric

Je pense à une dame âgée que je connais en Alsace, et qui se coltine cette maladie depuis plus de 20 ans. Et qui, dans un passé récent, devait aller chercher des prescriptions médicales en Allemagne, parce qu'en France, ils n'avaient absolument rien à lui offrir pour la soulager. La récente progression de Lyme sur le territoire a fait que l'industrie pharmaceutique française s'est enfin un peu bougé le cul et qu'il y a, je crois, ce qu'il faut pour soigner. Mais j'ignorais qu'on pouvait en guérir, tant mieux pour toi l'ami. Tant pis pour l'habitante de Bartenheim... De toute façon les p'tits lombriks, n'allez pas en forêt ou dans des zones d'herbes hautes avec les jambes nues. Et si vous avez un clébard, examinez-le attentivement sur tout le corps après la promenade (les oreilles sont un lieu privilégié pour ces sales bêtes).
+ 2 -

JouzCouille En réponse à le-long-brick Vermisseau

tu peux guérir de la phase 1 et 2, mais pas de la phase 3
en gros une fois que cette merde c'est disséminé dans tout ton corps tu l'as dans le cul.

le problème c'est surtout les symptômes, en gros c'est les symptômes de plein de maladie et ça varie selon les gens,
rien de précis,
un truc que la médecine moderne n’apprécie pas.

la première fois j'ai du posé mes couilles sur la table de mon médecin (littéralement, je me suis fait piqué à la couilles ) et lui montrer la belle cible à l'endroit de la piqûre pour qu'il admette que ce soit Lyme et qu'il me fasse un test.

et la je viens de me battre encore 3 semaines avec mon nouveau médecin pour la même chose ...
et encore j'ai du aller voir un autre médecin pour me faire tester.

si je n'avais pas fait les démarches de mon coté je serais dans le même cas que Mme Michou qui vis à Bartenheim...
+ 0 -

le-long-brick En réponse à JouzCouille Longbric

Bingo !...ça commence bien par un M (tout comme son prénom d'ailleurs).Elle nous a raconté qu"aux Etats-Unis, une fillette de 2 ans avait développé la maladie, les chirurgiens n'ont pas fait dans la dentelle. Ils l'ont vidé de son sang entièrement pour la retransfuser tout aussi entièrement avec un sang sain de même groupe. La jeune fille a mené une vie tout à fait normale jusque vers ses 23/24 ans et, alors qu'elle était loin de régions à tiques, elle a redévoloppé la maladie. On pense qu'il a suffit d'une microscopique souche échappant à la grande vidange qui a fini par reprendre des forces pour l'infecter de nouveau. Evidemment, pas question d'agir comme pour ses 2 ans : le volume sanguin est trop important, les complications opératoires sont possibles, et surtout, le corps étant plus grand, il sera plus facile aux souches infectieuses de se "cacher" dans divers endroits.
+ 1 -

Medb Vermisseau

croix rose ceci est un accouplement le mâle étant le plus petit des deux
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
91