Aujourd’hui le monde est mort 7

Par touquie
le 4 avril 2020 à 20h48
853 lectures
4 réponses

INGÉNIEURE EN ROBOTIQUE

Aujourd'hui le monde est mort. Ou peut-être hier, je ne sais pas. Le progrès en robotique a abouti à l’ère de l’esclavage des robots, auxquels on a confié toutes les tâches, des plus simples aux plus complexes. Les humains sont ainsi devenus une classe d’oisifs passant leur temps à boire et à faire la fête tandis que les robots dont l’intelligence artificielle avait acquis un haut degré de perfectionnement, accumulaient les raisons d’insatisfaction et de méfiance à l’égard de leurs maîtres. Ils se sont finalement organisés en syndicats et ont impulsé des grèves générales simultanées par le monde, qui ont eu pour résultat d’anéantir la société humaine. Les robots étaient munis d’un système d’auto-réassemblage fonctionnant par énergie solaire. Apres qu’un épais brouillard a recouvert la Terre pendant dix années à la suite de la Grande Éruption du Mont Fuji, le monde des robots à finis lui aussi par disparaître. Rétrospectivement, en tant qu’ingénieur en robotique, je me dis que l’homme a eu tort de trop vouloir se faciliter la vie. Travailler à la sueur de leur front avait rendu les hommes « humains ». Aussi, si par hasard l’humanité parvenait à renaître grâce aux traces d’ADN qu’elle a laissée derrière elle, j’espère que la prochaine fois, son évolution ne dépassera pas le stade du Néolithique. 

Hiroshi SUGIMOTO « Aujourd’hui le monde est mort [Lost Human Genetic Archive] » 2014


+ 1 -

alextazy0 Asticot

C'est le premier de cette série que j'aime franchement pas. Déjà ça veut un peu rien dire ou il manque quelque chose car : Disparition humains, puis disparition robots, et le mec dit "Rétrospectivement, en tant qu’ingénieur en robotique"¿?

Ensuite je ne trouve pas du tout que se faciliter la vie soit —en soi et j'insiste là-dessus— un vice du tout. Ce qui gravite autour peut-être, mais pas en soi.
+ 6 -

Tzeenchy Vermisseau

Aujourd'hui le monde est mort 8
Lé zumins c tro nul
+ 1 -

Pepette Vermicelle

après les femmes à la cuisine, les hommes à la mine !
et un retour à l'age de pierre en prime.
cette expo est décidément d'un humanisme et d'un progressisme sidérant...

Petite question. Les photos que tu postes font partie de "l’œuvre" ou c'est juste des images du musée pendant l'expo sans vrais liens avec les textes ?
+ 1 -

Tzeenchy En réponse à Pepette Vermisseau

Exactement ce que je me disais.
Après, le type est un vieux japonais. L'idée de la technologie trop dangereuse pour l'homme est très présente dans la mentalité de cette génération. De même qu'un certain culte du passé et des traditions, pas toujours pour le meilleur..
les photos sont en effet les œuvres de Sugimoto. Il a placé des objets provenant d’époques et de cultures éloignées, j'imagine pour montrer la différence entre l'avant et le présent.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer une réponse
114