Réflexion sur les transports en commun, comment ça marche ?

Ma parole, toux fonctionne au ralenti !
4 683 vues

Ma parole, toux fonctionne au ralenti !

Envoyé par lotaire le 15 mars 2020 à 18h16

+ 16 -

slangster Jeune asticot

En même temps, il y a beaucoup moins de personnes qui ont besoin de prendre les transports en commun.
+ 7 -

MattRR En réponse à slangster

Et en plus de ça c'est dingue ces arguments en général. Bordel les gens vont pouvez comprendre qu'il y a tout un spectre en 0 et 100%? Qu'entre rien faire et fermer tout le pays il y a un milieu?Que si on garde les commerces alimentaires et les hôpitaux ouverts (entres autres) c'est peut être une bonne idée de garder les transports en communs pour les gens qui y travaillent et en ont besoin?
+ 4 -

_pepe_ En réponse à slangster

En même temps, même s'ils sont nettement moins fréquentés, il faudrait beaucoup plus de transports pour que la distance minimale entre les voyageurs préconisée par les mesures sanitaires puisse être respectée.

C'est un peu comme si, pour éviter qu'une rivière ne déborde, on avait décidé de fermer les barrages en aval en se disant que la pluie finirait bien par cesser.

La raison voudrait qu'on adapte les moyens en fonction de la situation réelle, et non pas de celle qu'on espère voir se réaliser.
+ 1 -

Gring En réponse à _pepe_ Lombric Shaolin

"La raison voudrait qu'on adapte les moyens en fonction de la situation réelle, et non pas de celle qu'on espère voir se réaliser." => Oui, c'est un peu le problème de la politique de la mairie de Paris en matière de transports.
+ 4 -

Warp En réponse à slangster Lombric

Mais euh, ce serait pas plus logique de continuer à desservir au maximum afin de diluer au plus le flot de voyageurs ?
+ 1 -

Morph Vermisseau

Moi j'ai une sacré "tout" .
+ 8 -

Wolfarn Vermisseau

Vu que certains ont du mal à comprendre le sens du dessins : Ce n'est pas le fait d'avoir des transports en commun ou non que dénonce l'auteur du dessin, c'est bien le fait que les décisions semblent être prise dans la panique, sans réelle réflexion.

Genre : jeudi à 14h00, le ministre de l'éducation, Blanquer, qui explique que les fermetures des écoles n'est pas à l'ordre du jour, que même si la France passe au stade 3 de la propagation du Covid-19, écoles, collèges, lycées et universités ne fermeront pas leurs portes, contrairement à l'Italie... Et le même soir, on a le président qui vient expliqué à la télé que les écoles fermeront à compter du lundi suivant...

Ou encore la photo dont l'article date d'il y a une semaine. et je mets un lien de ce qui était dit le jour juste avant dans la presse.
http://www.lepa...020-8272968.php

une seule chose à dire : joe sces quiéyeière ér ér ér !
Image de Wolfarn
+ 4 -

Maoi Vermisseau

Pendant ce temps, je prends 5 contrôle de police en 2 fois 10 minutes de vélo car mon entreprise vendeuse de meubles ne veut pas me mettre au télé travail... Le pire, elle ne nous fournit pas le justificatif de sortie, donc je risque une amende à tout moment... Ils nous ont dit de prendre des vacances si l'on ne souhaitait pas venir...

Quelqu'un croit encore au capitalisme dans ce monde ?....
+ 3 -

_pepe_ En réponse à Maoi

Et encore... Qu'est-ce que tu diras quand ce sera l'armée qui t'empêchera de passer ?...
+ 2 -

glurp En réponse à Maoi LoMBriK addict !

La France est sans doute le pays qui protège le mieux ses travailleurs dans le monde.
Si ton patron te met dans l'illégalité, dénonce-le.
+ 0 -

Maoi En réponse à glurp Vermisseau

je ne suis pas basé en France mais juste à côté, plutôt côté bouffeur de paella !!!

J'en prends note, merci.

Courage à vous ;)
+ 0 -

Agamemnon En réponse à Maoi Jeune asticot

Faut les dénoncer, ça doit être illégale comme comportement!
+ 0 -

trucmoi En réponse à Maoi Ver d'os

Dénonce le. Point finale.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
61