Petit ratage pour la 50ème du Falcon 9 de SpaceX

1 688 vues

SpaceX rate l’atterrissage en mer du premier étage de sa fusée réutilisable
Après 49 tentatives réussies, la société spatiale américaine SpaceX a manqué le 50e atterrissage de la partie réutilisable de Falcon 9 le lundi 17 février 2020. La mission a en revanche permis de mettre en orbite 60 nouveaux satellites destinés à fournir internet depuis l’espace. Elon Musk espère à terme gagner 3 à 5 % du marché mondial de l’internet, une part évaluée à 30 milliards de dollars par an.

La partie réutilisable de la fusée est tombée doucement en mer à côté de la barge d’atterrissage ( je crois qu’on voit des éclaboussures 02:00 minutes sur la droite.)

Envoyé par Flaneur le 18 février 2020 à 10h30

+ 3 -

kolamye Lombric

du coups, faute aux scientifique ou a la barge ?
+ 7 -

le-long-brick En réponse à kolamye Longbric

la faute à ces barges de scientifiques !
+ 1 -

kolamye En réponse à le-long-brick Lombric

J'm'en doutais ! Les scientifiques c'est rien de plus que des magiciens accepté par la société !
+ 1 -

Flaneur En réponse à kolamye Vermisseau

C’est ma faute, le rappelle avoir tirer la chasse a ce moment là y’a du avoir de la houle .
+ 10 -

ptesau En réponse à kolamye LoMBriK addict !

La faute à Rayek bien entendu !
+ 3 -

Magret Vermisseau

"atterrissage en mer" du coup je n'ai pas regardé la vidéo ^^
+ 3 -

Pepette En réponse à Magret Vermicelle

techniquement ce n'est pas un amerrissage, vu que le but n'est justement pas "d'atterrir" dans l'eau
+ 8 -

ptesau En réponse à Pepette LoMBriK addict !

Un abergissage ?
+ 20 -

gloupi Lombric Shaolin

ça envoie des fusées nouvelle génération avec des lanceurs réutilisables, ça balance des satellites à tire-larigot pour fournir internet au monde entier, mais ce n'est pas foutu de mettre une caméra qui peut pivoter sur un bateau.
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à gloupi

ils ont mis tout le budget dans le la fusée qui est sensée revenir.
+ 0 -

SpyMeBastards En réponse à punk80sBIS Vermisseau

C'est pas très gentil ça, de se moquer.
https://fr.m.wi...A0_tire-larigot
+ 1 -

punk80sBIS En réponse à SpyMeBastards Vermisseau

cépa mon janre.
+ 4 -

Pepette Vermicelle

SpaceX et ses constellations de satellites pose d'autres problèmes
https://usbeket...neuse-de-spacex
+ 2 -

Bigbuddy En réponse à Pepette Vermisseau

Oui c'est clair, je suis plutôt fan de ce que SpaceX à accompli dans le domaine des lanceurs spatiaux (starship devrait envoyer du lourd) mais sa megalo constellation de cubesats pour avoir de la 5g au fin fond du trou du cul du monde soit très utile sachant qu' en plus elle flingue la visibilité astronomique... Je pense que pour une petite portion des sommes investies il aurait mieux fallu améliorer les conditions de vie des population "cibles" qui de toute façon n'ont pas l'électricité... Des puits, des hôpitaux , des écoles , des panneaux solaires, auraient été un meilleur pari à long terme et auraient sans doute redorer le blason déjà bien terni de tonton Elon...
+ 3 -

hellsfangs En réponse à Bigbuddy Vermisseau

SpaceX fait justement des tests actuellement pour réduire au maximum l’albédo de ses satellites ... je ne sais pas ce que ca vaudra au final et je ne soutiens pas plus que ca ce projet (sans le dénigrer non plus) , mais au moins la réflexion sur la pollution lumineuse a été prise en compte.

Pour ceux que ca intéresse y a un podcast audio des frères Lisoir consacré à Starlink et les autres super constellations en cours

https://www.dee.../fr/show/817132

(j'arrive pas à donner le lien direct, mais il est dans la liste)
+ 0 -

Flaneur En réponse à Bigbuddy Vermisseau

Je suis d’accord avec toi , le soucis c’est que Space x vise 3 a 5% d’un marché de l’Internet mondiale ce qui représente déjà plus de 30 milliards . Les écoles , les hôpitaux ect ça rapporterai pas autant à leurs yeux, quoique. Moi l’inquietude que j’ai avec l’Internet par sattelite c’est déjà la pollution visuelle pour les belles soirées étoilées et aussi le temps de réparation si ça plante , car une antenne tu prend une échelle et hop mais un satellite c’est une autre histoire.
+ 1 -

ptesau En réponse à Flaneur LoMBriK addict !

Je pense que le maillage sera tel que si l'un des satellites défaille, ses voisins pourront assurer le job à sa place (peut-être en mode un peu dégradé) le temps qu'une autre salve de satellites soit envoyée en orbite.
+ 2 -

Flaneur En réponse à ptesau Vermisseau

Oui possible du moment que ma vidéo de lolcat soit pas interrompue moi ça me va.
+ 2 -

Bigbuddy En réponse à Flaneur Vermisseau

Comme l'a dit Ptesau les satellites ne sont pas censés être entretenus, ils comptent sur le nombre pour garantir un service performant, après pour moi le truc le plus absurde c'est de dire qu'ils veulent fournir l'internet à des population non couvertes alors que les principales préoccupations de ces gens sont de survivre au quotidien. Ça ne va au final servir que les hillbillies au fond du Montana ou de l'Alaska, les matelots, et les touristes. Quand t'as pas de quoi te payer a bouffer et a fortiori un smartphone son internet tu t'en balek.
+ 1 -

Flaneur En réponse à Bigbuddy Vermisseau

C’est un sujet intéressant perso je connais des gens qui vivent très modestement dans des régions reculées loin de la civilisation qui ont quasiment tous whatsap ils rechargent leurs internet avec des cartes prépayées. Je pense que même si tu a peu de moyen dans un pays du tiers monde . Tu est tout de même attiré par internet car c’est une fenêtre sur le monde. C’est un marché énorme .
+ 2 -

BarneyGumbles En réponse à Flaneur Lombric Shaolin

En fait SpaceX vont surtout se faire de l’argent avec le secteur financier qui a besoin de temps de latences très courts pour le trading haute fréquence, avec le satellite ils vont pouvoir battre les câbles sous-marins transatlantiques en terme de latences (le signal lumineux voyageant plus vite dans le vide que dans de la fibre optique) et si c’est les seuls qui proposent ce service ben ils vont être en situation de monopole et vont se faire des couilles en or vu l’importance que prend le trading haute fréquence
+ 0 -

Flaneur En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

Tu crois ? vue le nombre de tradeur dans le monde le forfait internet va coûter une blinde pour rentabiliser le nombres de satellite qui quadrillent la planète .
+ 2 -

BarneyGumbles En réponse à Flaneur Lombric Shaolin

Les sociétés qui font du trading haute fréquence sont prêtes à payer des milliards pour pouvoir exécuter massivement des ordres d'achat et de vente plus vite que tout le monde.
+ 0 -

Flaneur En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

Ok je savais pas.
+ 2 -

targezed En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

La latence via un satelitte est beaucoup plus élevée que via une fibre: la distance est plus longue, la propagation électromagnétique plus lente, et les conditions sont moins bonnes.
L'échelle de distance pour le trading haute fréquence n'est pas la même: la différence se fait en s'installant dans le batiment de l'autre côté de la rue vis à vis de la place de marché. C'est vraiment une histoire de mètres.
+ 1 -

TheMetroidPrime En réponse à targezed Verxit

Exactement. L'explication du "ils veulent le pognon des HF traders pour Starlink" tient pas la route.

En revanche, par exemple, mettre à disposition de l'internet pour n'importe quel smartphone ou objet connecté où qu'ils soit sur Terre, ça, ça va rapporter du pognon. En particulier lorsque les bagnoles autonomes commenceront à devoir communiquer entre elles sur de grandes distances pour pouvoir optimiser le trafic sur des surface de la taille d'un pays.
La vraie vache à lait de Starlink, ce sera l'IoT.
+ 1 -

hellsfangs En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

Ils ne vont pas être seul sur le marché, il y a 2 autres constellations en construction (une de 1web et l'autre je ne sais plus). De plus ils ne visent pas des débits monstrueux , si j'ai bien compris ca devrait être aux alentour d'un ADSL2
+ 0 -

BarneyGumbles En réponse à hellsfangs Lombric Shaolin

Pour le trading haute fréquence, le débit n'est pas important, le plus important c'est le temps de latence (le temps nécessaire pour qu'un message arrive à destination)
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à Bigbuddy Verxit

Les populations cibles, c'est pas que les ruraux dans les pays en voie de développement hein, c'est absolument tout le monde.
L'usage qu'en feront les gens sera lui en revanche différent selon les pays.

Pour les ruraux des pays pauvres, ça signifie l'accès à toute les infos dont ils ont besoin avec un simple téléphone (et si, même ceux qui ont faim au quotidien en possèdent), sans dépendre d'une infrastructure d'antennes que le pays peut pas se payer.
Ça signifie du contenu éducatif pour les populations les plus isolées, les prévisions météorologiques pour les paysans, l'accès au système bancaire et financier de manière générale...

Dans les pays développés, ça permettra à toutes les bagnoles connectées de se passer le mot pour optimiser le trafic, en particulier quand elle conduiront toutes seules. Comme par hasard un autre objectif d'Elon Musk. Et je parle même pas de l'IoT de manière générale.
+ 2 -

titouille En réponse à Pepette

Un autre aspect, c'est que ces satellites qui sont placés en orbite basse auront une durée de vie estimée à 5 ans.

Du coup, les 12'000 prévus devront être remplacés tous les 5 ans. Donc 200 lancers de satellites (à coup de 60 par lancement), soit 40 par année. Actuellement, il y a une centaines de lancements en tout par année (commerciaux, scientifiques, militaires). Donc c'est conséquent avec des investissements continus (10 milliards tous les 5 ans)

Le plus gros client de SpaceX serait du coup lui-même, enfin ce qui serait sa filiale Starlink.

En multipliant le nombre de lancements, ils visent aussi à diminuer les coûts de chaque lancement et à multiplier le nombre de projets spatiaux.

Mais pour que cette stratégie fonctionne, il faut une demande assez importante qui génère suffisamment de revenus. C'est assez difficile d'imaginer qu'il puisse être concurrentiel avec les réseaux mobiles ou la fibre optique.
+ 2 -

Pepette En réponse à titouille Vermicelle

le soucis c'est également la prolifération de déchets en orbite basse. même s'ils sont censés se désintégrer dans l’atmosphère, ce n'est jamais parfait. Il va y avoir plein de saletés qui vont tout compliquer. Avec un roulement tous les 5 ans, va falloir un bon aspirateur...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
80