Seuls les chanceux vieillissent

Chargement du lecteur...
Rejouer
Fermer
1 502 vues

Envoyé par le-long-brick le 13 janvier 2020 à 11h05

+ 3 -

sandrine65100

surtout chanceux de tomber sur des gens humains. Par contre, cette musique de merde...là, on est beaucoup moins chanceux.
+ 5 -

Wolfarn En réponse à sandrine65100 Vermisseau

il y a aussi le fait que dans la majorité des cas de la vidéo, c'est dû à l'humain que les animaux étaient dans une "situation malchanceuse"... :/
+ 0 -

Grand_Ma En réponse à Wolfarn Vermisseau

Putain, faut arrêtez avec le masochisme et la culpabilisation. Il n'y a que celui qui est mort qui n'est plus responsable de rien. Si l'humain est tant coupable à tes yeux, fais une bonne action et tire toi une balle.
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à Wolfarn

non, moi, j'ai rien fait....c'est Rayek.
+ 3 -

alextazy0 Asticot

Quelle horreur les chatons et le chien dans la poubelle… Alors que c'est si simple à cuisiner…
On mange du chien plutôt en été, car etant une « viande chaude », elle vous chauffe l’interieur et provoque des sueurs, ce qui est bon en fait pour ajuster votre temperature interne a la chaleur exterieure et rend plus confortable. Donc la meilleur saison est l’ete mais on peut le manger toute l’annee. Le chien est question de preference un chien de grosse taille adulte d’entre 1 an a 1 an et demi. Il est important de choisir une viande la plus fraiche possible. Le meilleur moyen de s’assurer de la fraicheur de la viande et de tuer le chien soi-meme comme nos grands-meres tuent les lapins a la campagne. Pour cela 2 facons :
- la methode traditionnelle : le chien est place dans un sac plastique opaque genre sac de poubelle ou sac a pomme de terre et pendu. Ensuite le sac est battu avec une barre en fer jusqu’a la mort du chien. Cette methode favorise la montee d’adrenaline du chien qui a pour idee d’attendre la viande et de la rendre plus souple et detendue.
- la methode moderne : moins cruelle. Le chien est attrape par un crochet au cou et apres etre rapidement battu a coup de barres de fer et fourches, mis dans une cage en fer ou on ne fait depasser que la tete. Le chien sera tue d’un coup sec a coup de masse entre les deux yeux.

Le depecage :
Il faut bien prendre soin vider l’integralite du sang pour ne pas alterer la qualite de la viande qui s’abimerait alors tres rapidement (comme pour les lapins). La fourrure est enlevee soit par feu (chien accroche et brulee au lance-flammes) soit embouillante et refroidi a la facon dont on enleve les plumes des volailles. La viande est ensuite bouilli entre 1 h 30 ( pour la poitrine) a 2 h. Les visceres sont nettoyees pour etre cuites separement. Pas de sel, aucun epices ni de legumes.
A terme, le bouillon est jete et la viande refroidie. La prochaine etape consiste a la separation de la viande et des os. Cela se pratique manuellement (de la meme facon que l’on prepare une tete de porc). Les cotes sont mises de cotes et les cuisses ou on pourra tailler des steaks a l’interieur. La viande est detachee en petit morceaux dans toutes les parties (tete incluse). Les os seront ensuite remis a bouillir a de l’eau, du gingembre et du poireau pour constituer le bouillon de base.
Le plat de cote est mis au congelateur ou il sera decoupe par la suite.

Un repas complet consiste en 4 parties :
- le bouillon de base, clair et non epice. - les cotes qui sont la meilleure partie seront remises a bouillir avec un peu de bouillon et des petits poireaux verts. - un plat d’abat (peau, foie, reins, coeur) - une soupe. La soupe est a elle seule un repas entier car servie avec un bol de riz. C’est tres nourrissant. A l’interieur, des morceaux de viandes sont replaces avec du bouillon epice cette-fois, des poireaux et du gingembre. (jamais d’ail avec le chien).
Boisson conseillee: ne jamais boire de l’eau froide en mangeant du chien, vous risqueriez de finir la journee aux toilettes…. Buvez par precaution de l’eau chaude ou a temperature ambiance. Je vous conseille de boire l’alcool traditionel de Coree, le Soju, eau de vie a 19 degres.
De rien.
+ 0 -

sandrine65100 En réponse à alextazy0

sinon, tu as une méthode très traditionnelle, la cuisson à l'argile. Tu creuses un trou de la taille du morceau de viande. tu remplis de bois sec et tu mets le feu.Pendant que le feu prend et que les braises se forment,tu assommes la bête, tu l'enrobes d'argile, et tu déposes le paquet dans le feu, tu recouvres de bois et d'une petite couche de terre, pas trop tassée.
Aprés 4h, ( apéro et chants festifs, avec famille,ami et voisins) tu ouvres le foyer et tu sors ta boule d'argile. Tu la jettes sur le sol pour la briser. Les poils de la bête restent collés sur l'argile, la viande à cuit doucement dans son jus et son gras. Bon appétit bien sûr.
+ 0 -

alextazy0 En réponse à sandrine65100 Asticot

T'as une de tes réalisation culinaire en image de profile?
+ 0 -

sandrine65100 En réponse à alextazy0

avec cette tête de con, j'aurai peur d'être malade.
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à sandrine65100 Ver macht addikkkt

Avec les viscères et tout ?
+ 0 -

sandrine65100 En réponse à Henry_Hill

c'est une recette obtenue auprès d'un "chasseur " qui l'utilisait régulièrement sur des alouettes, pigeons, palombes et petits trucs à plumes, donc il laissait les viscères. Pour du plus gros gibier à poils, il vaut mieux le vider avant cuisson.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
44