Chapelier Fou & Bachar Mar-Khalifé jouent Erik Satie

1 269 vues

Chapelier Fou rencontre Bachar Mar-Khalifé pour une création frémissante à la croisée de l'acoustique et de l'électronique. Pour la série Variations, le duo se retrouve autour de la musique minimaliste d'Erik Satie (1874-1934).

L’énigme Erik Satie
Symbole à la fois d’austérité et d’excentricité, Erik Satie laisse une oeuvre plurielle et inclassable. Les Gnossiennes et les Gymnopédies font de lui l’un des précurseurs de la musique minimaliste et répétitive, alors que d’autres pièces (les “Trois morceaux en forme de poire”, “L'omnibus automobile”) annoncent le surréalisme. Les nombreuses indications du compositeur dans ses partitions (à l’instar de “Vexations”, court motif écrit pour être joué 840 fois par l’interprète) rendent compte d’une tonalité humoristique et ironique omniprésente dans son oeuvre.

Une rencontre éclectique
Pour l’occasion, Chapelier Fou et Bachar Mar-Khalifé se retrouvent. Les deux interprètes partagent une même virtuosité musicale qu’ils portent sur plusieurs instruments. Sont ainsi mobilisés le violon, le piano, les percussions, les platines et la voix, au cours d’un set qui réinvente les grandes partitions du compositeur.

Envoyé par magnussoren le 19 décembre 2019 à 12h21

+ -1 -

procureur Lombric

T postes sont très chiant en ce moment magnu...
+ 2 -

Bob_Bob En réponse à procureur Vermisseau

Voilà un jugement bien peu nuancé.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
67