La montre télévision Seiko TR02-01

Produite au Japon en 1982.
7 352 vues

Produite au Japon en 1982.

Envoyé par phil_good le 24 novembre 2019 à 17h00

+ 13 -

BonPublic Vermisseau

Le plus chiant c'était les batteries.
Image de BonPublic
+ 3 -

le-long-brick En réponse à BonPublic Longbric

Qu'on pouvait esthétiquement remplacer par une gégène du plus bel effet :
Image de le-long-brick
+ 6 -

_pepe_

Je me rappelle en avoir rêvé, à une époque où les téléviseurs étaient encore équipés de tubes cathodiques lourds, encombrants et gourmands en électricité, mais où le Walkman de Sony nous avait déjà donnés des envies de mobilité.

Même si son écran n'offrait qu'une définition très limitée (210x152 pixels, en 10 niveaux de gris), il apparaissait comme révolutionnaire. L'alimentation électrique se réduisait à deux piles AA (plus une pile bouton pour la montre) et permettait de regarder jusqu'à 5 heures d'émissions TV en continu.

Mais outre le prix et les problèmes de disponibilité, l'appareil était conçu pour la norme américaine NTSC (525 lignes) et n'aurait de toute manière pas fonctionné avec les chaînes française (819 et 625 lignes).
Image de _pepe_
+ 0 -

Gring En réponse à _pepe_ Lombric Shaolin

C'était quoi la technologie de l'écran, une forme de LCD ? (Je ne trouve aucune info sur le LVD)
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Gring

Les LCD classiques de cette époque (ceux qu'on trouvait alors dans les montres) étaient beaucoup trop lents. L'entreprise a donc développé un afficheur spécifique, à effet de champ, gravé sur une portion rectangulaire de wafer en silicium de 30 mm sur 22 mm, qui incluait les circuits VLSI nécessaires au décodage du signal analogique NTSC et à l'adressage des pixels. L'afficheur était « passif » (pas de backlight).
+ 0 -

1038 Jeune asticot

pffff même Apple il est pas capable de faire ça
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
145