Daphnia magna

Ce cliché tout en couleur montre un Daphnia magna femelle, un petit crustacé planctonique mesurant entre 1,5 et 5 mm, portant des œufs dans sa poche reproductrice transparente.

D. magna se reproduit par parthénogenèse cyclique (à partir d'un gamète femelle non fécondé). On trouve cet animal étonnant dans divers habitats d'eau douce, dans l'hémisphère nord et en Afrique du Sud.
3 561 vues

Ce cliché tout en couleur montre un Daphnia magna femelle, un petit crustacé planctonique mesurant entre 1,5 et 5 mm, portant des œufs dans sa poche reproductrice transparente.

D. magna se reproduit par parthénogenèse cyclique (à partir d'un gamète femelle non fécondé). On trouve cet animal étonnant dans divers habitats d'eau douce, dans l'hémisphère nord et en Afrique du Sud.

Envoyé par Osirinka le 8 novembre 2019 à 20h17

+ 11 -

_pepe_

« Parthénogenèse cyclique », c'est un terme scientifique qui signifie que Monsieur D. Magna n'a plus que se la mettre derrière l'oreille ?

(NB : il semblerait que la reproduction sexuée n'intervienne que lorsque les conditions de survie deviennent difficiles. Quand tout va bien, la population n'est composée que de femelles.)
+ 1 -

-RT- En réponse à _pepe_ Vermisseau

La guerre des genres gagnée au niveau microscopique ?
+ 0 -

Magret En réponse à _pepe_ Vermisseau

Tout va bien Bilal Hassani 2019.
+ 1 -

Astre_radieux En réponse à _pepe_ Vermisseau

C'est comme les phasmes et les pucerons. Il y a toujours quelques mâles et des reproductions classiques afin qu'il y ait quand même un minimum d'échanges de gênes.
+ 1 -

trucmoi Ver d'os

Elle a l'air toute triste la pauvre :(
+ 1 -

BonPublic En réponse à trucmoi Vermisseau

En même temps quand le vérin de ta chaise de bureau est nase et que t'as du mal à atteindre le clavier, y a de quoi être triste.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
152