À chaque fois...

Cyan au point de vouloir mettre des cartouches.

Source : https://www.instagram.com/system32comics/
3 821 vues

Cyan au point de vouloir mettre des cartouches.

Source : https://www.instagram.com/system32comics/

Envoyé par phil_good le 21 septembre 2019 à 10h58

+ 3 -

fwan6 cabwL

Bienvenue chez Epson.
+ 2 -

_pepe_ En réponse à fwan6

C'est pareil chez HP, qui vide également les trois cartouches couleur pour faire du noir et blanc.
+ 3 -

Henry_Hill En réponse à _pepe_ Ver macht addikkkt

Sauf si on choisi d'imprimer en niveau de gris.
+ 0 -

_pepe_ En réponse à Henry_Hill

Ça dépend peut-être des modèles ou bien des pilotes. Et il est vrai que je n'utilise pas de modèles actuels puisque j'ai fini par changer de marque.

Quoi qu'il en soit, sur deux imprimantes HP différentes que j'ai eues, c'est justement en forçant l'impression en « niveaux de gris » que j'ai constaté que les pages censément en noir et blanc continuaient à être imprimées dans la teinte complémentaire à la couleur manquante.
+ 3 -

Jampol3 En réponse à fwan6

Mon Epson m'autorise à imprimer si le niveau des cartouches est bas. Si le noir est fini, elle me demande si je veux utiliser le noir photo à la place, si les deux sont finies, elle utilise les cartouches couleur pour refaire du noir, s'il manque une couleur, elle me propose d'imprimer en n&b.
Par contre, comme j'utilise des cartouches génériques (à 20€ les 5 au lieu de +100€ les officielles), elle me brise bien les noix à chaque fois en me mettant 3 pop-ups d'affilée pour me supplier d'acheter leurs cartouches à très cher parce que, quand même, c'est vachement mieux.
+ 0 -

Actarus En réponse à Jampol3 Vermisseau

Tout pareil. La boutique à emmerder mon imprimante que j'utilise : https://fr.shop...utique/restinfo
+ 0 -

_pepe_ En réponse à Jampol3

L'imprimante Epson 4 couleurs que j'utilise actuellement affiche d'abord un message « niveau bas » durant un bon moment, puis interdit toute impression quand le message « cartouche vide » apparaît. Mais à la limite, c'est tout-à-fait justifié lorsque les buses d'impression font partie de l'imprimante, du fait des dommages encourus en cas de panne sèche (c.f. mon autre commentaire).

Ce qui m'a bien fait ch... en revanche, ce sont toutes les manipulations que j'ai dû faire pour éviter que mon imprimante et son pilote sur mon ordinateur n'établissent une connexion quasi-permanente avec le constructeur au travers d'Internet.
+ 0 -

Jampol3 En réponse à _pepe_

La mienne me fait le coup du "niveau bas" mais lorsqu'une cartouche couleur est vraiment vide, je peux quand même imprimer en n&b.
Quant à choisir des génériques au lieu des officielles, à 5x moins cher, on peut difficilement résister, d'autant que j'imprime quelques photos à l'occasion, l'un ou l'autre document de temps en temps, bref si je sors 50 pages par an, c'est beau. Du coup, je vais pas mettre 100 balles dans des cartouches dont je vais même pas utiliser la moitié avant qu'elles sèchent :p...
Sinon, le coup de la connexion permanente au constructeur, ça me gave un peu aussi, et l'utilitaire de mise à jour qui se met à jour toutes les deux semaines... :p
+ 0 -

_pepe_ En réponse à Jampol3

Les encres d'origine sont hors de prix, mais les cartouches génériques ne contiennent malheureusement pas toutes des encres qui conviennent à l'imprimante (ou à la cartouche quand c'est elle qui intègre les buses).

Par exemple, il m'a été très difficile de trouver des cartouches génériques qui conviennent pour mes imprimantes HP. L'avant-dernière est d'ailleurs passée à la poubelle HP parce que l'encre générique avait dissout une partie des marques du capteur de position du chariot. Entre ça et la propension de leur système d'entraînement à ne fonctionner pratiquement qu'avec le papier photo de la marque, leur utilisation m'est revenue assez chère.

En revanche, il semblerait que j'ai eu plus de chances en trouvant les dernières cartouches génériques de l'Epson que j'ai actuellement. (Je touche du bois.)
+ 4 -

daPookie Lombric Exclu

Les imprimantes jet d'encres sont des aberrations, entre les consommables aux tarifs abusés, les pratiques douteuses visant à les faire changer le plus souvent possible, le fait qu'il est parfois plus intéressant d'acheter une nouvelle imprimante que des nouvelles cartouches...
De mon côté j'ai opté pour une laser noir seulement, le coût de base est certes plus élevé, mais si on en a l'usage, c'est rapidement bien plus économique à la page (et je prends des toner génériques)
+ 0 -

phil_good En réponse à daPookie Ver singe (et torix)

Mais pour un usage occasionnel, je pense que les jets d’encre restent adaptées. Et j’ai vu qu’il y avait des cartouches rechargeables par soi-même, avec deux sites principaux : https://www.car...chargeable.com/ et https://www.car...hargeables.com/

Quelqu’un a déjà essayé, ça fonctionne bien sur le long terme ?
+ 2 -

_pepe_ En réponse à phil_good

Se passer des cartouches de la marque d'origine pose deux problèmes :
- D'une part, il est nécessaire d'utiliser une encre qui présente des caractéristiques (viscosité, température d'ébullition, ...) compatibles avec les buses de l'imprimante. Sinon, on risque de boucher les buses, ou à l'inverse de voir fuir l'encre en dehors des périodes d'impression ou de retrouver de l'encre brumisée un peu partout dans l'imprimante.
- D'autre part, la puce intégrée aux cartouches (qui donne une évaluation de la quantité d'encre restante) doit être réinitialisée afin de pouvoir continuer d'imprimer après avoir refait le plein. Cela nécessite du matériel spécifique, parfois plus cher que le prix d'une imprimante.
On peut trouver des cartouches spéciales équipées de puces dites « auto-reset », mais qui sont susceptibles de donner une évaluation fausse à l'imprimante à l'insu de l'utilisateur. Or, il est souvent nécessaire que cette évaluation reste correcte, parce que si le canal de liaison entre la cartouche et ses buses se vide ou s'assèche, alors on risque ensuite de ne plus pouvoir imprimer correctement, de façon provisoire ou définitive, à cause de la formation de bulles ou de bouchons d'encre. Au pire, on pourrait devoir racheter une imprimante.

Bref, re-remplir soi-même ses cartouches ou acheter des cartouches génériques s'avère généralement très rentable, mais il ne faut pas utiliser n'importe quoi et le choix de la nouvelle encre doit être fait au cas par cas.
+ 1 -

trucmoi En réponse à _pepe_ Ver d'os

Merci pour ces infos. Je trouve que c'est un sujet super intéressant.
+ 0 -

hellsfangs En réponse à phil_good Vermisseau

Des seringues pour re remplir les cartouches, génériques, ou autre alternative , le plus fiable et économique que j'ai trouvé ca reste les cartouches d'origine recyclées ...mais ca fait un moment que je n'utilise plus de jet d'encre, du coup je suis peut être plus trop à la page
+ 0 -

titouille En réponse à phil_good

Tout dépend d'occasionnel... Si elle n'est pas assez utilisée, l'encre sèche et les buses s'encrassent. Un problème qu'il n'y a pas avec les lasers.

Je trouve les jets d'encre adaptées pour de l'impression photo. Mais les lasers sont devenues tellement accessibles que ça n'a plus de sens de rester sur jet d'encre pour une utilisation bureautique. C'est bien moins cher et durable avec les lasers. Et c'est plus simple d'imprimer en externe quand on veut de la qualité.
+ 0 -

Gring En réponse à phil_good Lombric Shaolin

Le problème des jets d'encre pour un usage occasionnel, c'est que plusieurs mois sans impression et les buses se bouchent avec l'encre sèche.
+ 0 -

alextazy0 En réponse à phil_good Asticot

Certaines cartouches (même une majorité je pense) ont une sorte de compteur dans leur puce électronique qui s'active soit lors de la première utilisation, soit déjà réglé d'usine qui bloque l'utilisation de la cartouche, très longtemps avant leur panne réelle. Par ailleurs il y a aussi des "cartouches vides / niveaux bas" donnés par les imprimantes qui sont purement et simplement de large exagérations; des testeurs youtube ont même trouvé qu'il reste souvent plus de 25% d'encre réellement dans la cartouche lorsque l'imprimante indique "vide". https://www.you...h?v=zYQkPDy1-9E
Avec ça plus tout ce que dit très justement titouille, c'est extrêmement rare (impossible?) de réellement bien utiliser ou finir une cartouche.

Donc pour JUSTEMENT pour un usage occasionnel, la solution d'une imprimante laser est bien plus adaptée.
+ 0 -

hellsfangs En réponse à daPookie Vermisseau

Et encore, tout dépend du besoin. J'ai opté pour une laser noir seulement aussi, mais comme j'ai pas besoin d'une qualité de fou, j'ai fais dans le pas cher. Une petite Brother hl 1110, ca coûte 80 euros neuf, j’achète les toners par 2 en générique, ca me coûte moins de 20 euros le lot... largement plus rentable que du jet d'encre
+ 0 -

titouille

Même problème avec une imprimante laser couleur Brother. Plus de toner dans une des couleurs, impossible d'imprimer quoi que ce soit.
+ 0 -

TrueDuck Vermisseau

Ma laser à 30€ ne me dit jamaisça
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
111