Prosper et Florencine

4 284 vues

Je souhaitais uploader le documentaire directement mais ça plante. Je trouvais ce reportage intéressant puisqu'il évite l'écueil classique de l'idéalisation de l'ancienne vie à la campagne. En même temps, il témoigne de la disparition d'un mode de vie, d'un monde complexe, multiséculaire, qui a été détruit en très peu de temps.

Envoyé par Offerus le 6 septembre 2019 à 19h21

+ 2 -

Nap Vermisseau

je ne vais pas dire que c'est un trop vieux fichier.
mais c'est un fichier trop vieux

blague à part, je pense que ceux d'entre nous qui vivrons assez vieux connaîtront probablement le même genre de décalage entre leur vécu et l'évolution de notre société pour se retrouver dans des cas similaires, sur le plan physique ou psychologique dans la mesure où notre corps s'use comme une machine bien faite, mais dont la durée de vie est connue.
sinon joli documentaire, qui contient assez peu d'interprétations personnelles de la journaliste, qui nous laisse la libre interprétation de ce qu'elle entend nous montrer.
+ 0 -

Offerus En réponse à Nap Ne pas prendre au sérieux

La grande différence, c'est que le mode de vie paysan existait depuis des siècles (voir, des milléraires) avec relativement peu de changement. Alors que le mode de vie moderne (urbain, tertiarisé et atomisé) est inédit dans l'histoire humaine (du moins, son phénomène massif, mondial, et de masse).
+ 0 -

Nap En réponse à Offerus Vermisseau

justement, ce documentaire s’écrit dans ce contexte: sauf miracle ou guerre d'une ampleur qui ferait qu'on arrive uniquement à se battre avec des bâtons et des cailloux, je ne vois pas comment nous pourrions vivre quelque chose de bien différent, du moins pas de bien différent dans le fond, pas nécessairement de la même amplitude de décalage.
mais je reste optimiste
+ 6 -

815 Vermisseau

Dans le même genre, il y avait "Paul dans sa vie" aussi, avec Paul Bedel que j'ai connu et qui était un personnage haut en couleur.
https://vimeo.com/223423223
+ 5 -

samkook Jeune lombric

C'est pas exactement une "journaliste", c'est surtout leur petite-fille (qui fait visiblement des études de journalisme, en effet).

C'est un peu maladroit, mais vraiment touchant, j'ai trouvé.
+ 3 -

modul Vermisseau

pendant ce temps à vera cruz ...
+ 1 -

Ombreloup Lombric Shaolin

Y'a un côté Striptease dans cette vidéo, mais en moins ridicule.
+ 2 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Peut-être parce que je connais un peu ce milieu ( campagne profonde, éloignée de tout, blabla ) mais je voudrais mettre un bémol à cette vision un brin naïve.
Ce que Maeva ne dit pas, ou ne sait pas, c’est que si ce mode de vie disparaît c’est en grande partie parce que les enfants ont fui ces lieux, ils ont fui les obligations inhérentes à une ferme, ils ont fui l’obligation de vivre sous le même toit que ses parents avec leurs règles. Et ils ont fui avec la bénédiction de leur parents : faut faire des études et aller à la ville. On ne vit pas comme ça par choix mais par manque de choix et notamment les femmes. Si vraiment c’était si bien pourquoi aucun des enfants, ou petits enfants, n’aide à entretenir et faire perdurer ce lieu ?
Alors Maeva elle a fait un joli docu sur papy et mamie et après ? Est ce qu’elle viendra ne serait-ce que pour déjeuner avec eux ? Est-ce qu’elle les appellera en demandant si ils ont besoin qu elle leur prenne du café ou des pâtes en venant ? Je ne pense pas.
+ 0 -

MonVeloooo Vermisseau

Prosper est décèdé en décembre 2013 et Florencine en mars 2014.... cela restera un beau souvenir
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
29