Louis de Funès et son potager bio

5 858 vues

En 1972.

Envoyé par Palanga le 9 août 2019 à 14h14

+ 17 -

Cloudh Vermisseau

“J'ai abandonné la pêche le jour où je me suis aperçu qu'en les attrapant, les poissons ne frétillaient pas de joie.”
+ 0 -

Kudsak Vermisseau

Et pendant ce temps, on a encore le droit de chauffer ses serres et de se revendiquer bio :)
+ 0 -

Tomate En réponse à Kudsak Vermisseau

chauffage naturel par condensation chaleur avec les vitres.
+ 4 -

vYse59 En réponse à Kudsak Lombric Shaolin

En même temps, le bio et l'écologie on toujours été deux choses complétement différentes, le bio c'est penser à sa santé en mangeant des aliments sain, l'écologie, c'est penser à la vie de la nature en premier, après tu mangera mieux car elle te le rendra.
la plupart des bio est une incohérence total, des ananas bio qui on traversé l’océan en avion, emballé dans du plastique, niveau bilan carbone on est là.

https://www.nou...egumes-bio.html
+ 3 -

nimajneB LoMBriK addict !

Ouai 100% convaincu, mais la conclusion en toute fin de vidéo du coup ?!
+ 5 -

Kudsak En réponse à nimajneB Vermisseau

Euh... il est mort à cause des produits qu'il n'a pas mis ?
+ 1 -

nimajneB En réponse à Kudsak LoMBriK addict !

bin ouai pas d'bol quoi !

"il a mangé bio le produit de ses propres récoltes toute sa vie durant, ... et il est mort prématurément comme un consommateur de junk-food lambda, paix à son âme."
+ -8 -

doomy Lombric Shaolin

En même temps des potagers pas bio à cette époque...
+ 15 -

Potiche En réponse à doomy Super vilain

Au contraire c'était l'une des pires époque à ce point de vue, très peu de réglementations et de contrôle, aucun retour sur les effets des pesticides et engrais, des produits que aujourd'hui même des entreprises ont plus le droit d'utiliser en vente libre au super marché. Même les particuliers allaient acheter leur petit bidon de pesticide et d'engrais au mammouth du coin qu'ils répandaient allègrement sans ce soucier de la moindre notion de dosage. Le concept même de "bio" paraissait farfelue, la plupart des gens comprenaient même pas pourquoi on pourrait vouloir des légumes plus petits et plus vulnérable aux insectes et maladies.

Les adeptes du bio à l'époque passaient pour des illuminés et des doux dingue.
+ 1 -

doomy En réponse à Potiche Lombric Shaolin

Mwai, mes grands parents n'ont jamais mis d'engrais dans leurs potagers et je suis sûr que ce ne sont pas les seuls.
+ 4 -

Kudsak En réponse à doomy Vermisseau

Engrais peut-être pas, mais des pesticides...
+ 6 -

DanoLefourbe En réponse à doomy Vermisseau

Ca c'est une anecdote et une opinion. Pas vraiment ce que j’appellerais des données
+ 6 -

BonPublic Vermisseau

Les ronds rouges n'étaient pas bio, du coup j'ai mis un rectangle issue de l'agriculture raisonnée.
Image de BonPublic
+ -1 -

le_freeman

Même quand y'a pas de caméra, il fait du de Funès :)
+ 1 -

Cham En réponse à le_freeman Lombric

Pas de caméra ? t'es sûr ? hahaha
+ 0 -

le_freeman En réponse à Cham

Je parlais de, euh, de cameras de cinéma, quoi...
Oh et puis tu m'énerves, J'étais fatigué. Voilà. Merde à la fin.
+ -4 -

Skoubay Lombric Shaolin

Dire que c'était un précurseur est une énorme connerie, tout les mecs a cette époque faisait du jardinnage "BIO" attention a la manipulation d'image et surtout les écriture bleu rajouter dessus. Jamais il n'emploi lui même ce thème. Cette vidéo est une manipulation de bobo bio. Malgré toute la sympathie que j'ai pour Louis.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
98