Super moralisateur

Une catastrophe ? Des dons ? Super moralisateur est là!
5 425 vues

Une catastrophe ? Des dons ? Super moralisateur est là!

Envoyé par AlTi5 le 18 avril 2019 à 11h55

+ 5 -

daPookie Lombric Exclu

Pas très net ce fichier !
+ 56 -

Kudsak Vermisseau

Image de Kudsak
+ 3 -

daPookie Lombric Exclu

Sinon il y a aussi une énorme différence entre ceux qui font la morale et ceux qui rappellent simplement que certains "bienfaiteurs" ne font que restituer une part de butin volé.
Ensuite que ça soit la colonisation, le tiers-état, les cathédrales, tout ça c'est une peu notre patrimoine culturel, aider les pauvres, c'est un peu comme faire exploser Notre-Dame, ça n'a aucun sens !
+ 0 -

Procrastinateur En réponse à daPookie Vermisseau

Encore pire que ça, par leurs dons défiscalisés, ils "obligent" la France à investir dans la cause qui est la leur.
Non seulement ils se soustraient à l'impôt en "optimisant", en faisant pression pour changer en leur faveur les règles fiscales, carrément en fraudant et en délocalisation, mais par ce genre d'action, ils privent les français de la liberté à investir l'impôt dans des causes servant vraiment les français dans leur majorité.
Même si ce n'est pas eux qui ont créé le texte qui amène a cette situation, ils peuvent se rendre compte des conséquences et demander à ce que ça change.
Là, il semble qu'ils veulent renoncer à la défiscalisation, ce qui en soi est une annulation de la conséquence de ce don en particulier, ce qui est cool.
+ 12 -

AZIMUT Vermisseau

C'est plutôt Super-Flou.
+ 5 -

ysmael LoMBriK addict !

C'est quoi la blague ?
Image de ysmael
+ 4 -

Rodrigo En réponse à ysmael Jeune asticot

Tu comprendras quand tu seras grand.
+ 3 -

john5 En réponse à ysmael

C'est une parodie d'une certaine catégorie de personnes qui pullulent sur internet et en particulier les réseaux sociaux. Si t'en as pas dans ton entourage c'est peut-être parce que c'est toi.
+ 1 -

Procrastinateur En réponse à john5 Vermisseau

Mais ça parodie quoi en fait ?
Le fait de faire du sophisme parce qu'on est pas foutu de pouvoir argumenter contre le propos lui même ?
Non parce que le mec ça pourrait être un enculeur de perruche qui fait ça avant tout pour promouvoir sa passion déviante, ça ne retire rien au propos.
Que Lovecraft ait pu être profondément raciste, que Hergé soit un colonialiste, que Michael Jackson soit pédophile et que Bertrand Cantat soit un assassin n’enlèvent en rien la qualité de leurs œuvres.
Je ne dis pas que les propos des supers moralisateurs soient obligatoirement des plus judicieux mais le fait de vouloir oblitérer le propos sous le prétexte de l'intention ou l'idéologie qu'aurait eu la personne, bien qu'étant fortement à la mode dans un monde qui est plus dans l'émotion que la raison, n'est pas des plus intelligente non plus.
+ 2 -

john5 En réponse à Procrastinateur

Il n'y a pas besoin de contre-argumenter quand il n'y a pas d'argumentation de base. Critiquer tout et tout le monde et donner des leçons aux autres n'est pas un argument. L'exemple donné ici est très bien choisi et caractéristique de ce dont je parle « Comment osez-vous parler de ce sujet quand il y a bien plus grave ! ». Argument qui est déjà en soi un sophisme, parce qu'on peut dire ça absolument de tout. On parle ici de moralisateurs, donc de leçons au nom de la morale, qui par nature est subjective et donc ne peut se réduire à une argumentation rationnelle mais à des jugement de valeurs sur des critères arbitraires de Bien et de Mal. À mon avis le moralisme est le cancer du XXIe siècle et un risque significatif pour la liberté d'expression et la démocratie.
+ 0 -

Sethtes En réponse à john5 Asticot

L'histoire de l'humanité est basée sur la morale. Pas plus aujourd'hui qu'hier, ni demain.
+ 2 -

john5 En réponse à Sethtes

T'en as d'autres des poncifs comme ça :P ? De toute façon le problème n'est pas la morale en soi mais comme je l'ai dit le moralisme, à savoir un recours constant à une forme de puritanisme méprisant et surtout hypocrite.
+ -1 -

Sethtes En réponse à john5 Asticot

"À mon avis le moralisme est le cancer du XXIe siècle et un risque significatif pour la liberté d'expression et la démocratie." C'est pas un poncif ça ? Pas la peine d'être agressif quand on critique simplement un propos hein....
+ 0 -

john5 En réponse à Sethtes

C'était pas agressif, désolé si ça en avait l'air. J'aime bien me moquer gentiment des gens mais il n'y a aucune méchanceté derrière. Vraiment.
+ 2 -

Procrastinateur En réponse à john5 Vermisseau

Justement, ce que tu explicites ici montre bien que quand c'est l'argument que tu contres, tu apportes un fond constructif et formateur de pensée et ça élève le débat alors que quand tu te contentes d'une attaque sur la personne c'est strictement émotionnel, ça donne de l'importance à la personne et en plus ça laisse la question en suspend.
+ 0 -

ysmael En réponse à john5 LoMBriK addict !

Et si j'ai pas de réseaux sociaux, c'est quand même moi ?
+ 1 -

Rodrigo En réponse à ysmael Jeune asticot

On va vérifier ça : est-ce que tu portes des lunettes ?
+ 0 -

ysmael En réponse à Rodrigo LoMBriK addict !

Non
+ 3 -

Cloudh Vermisseau

Image de Cloudh
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
70