Le Parlement européen adopte la directive sur le droit d’auteur à l’heure du numérique

4 257 vues

Je n'arrive pas encore à voir l'impact concret que ça va avoir sur lelombrik.
S'il y a des juristes ici, qui ont une meilleure lecture des textes, votre avis serait intéressant.

Envoyé par Alix le 26 mars 2019 à 18h43

+ 20 -

Clansman irkblmo

je sens que on ne verra jamais la V3...
+ 3 -

hellsfangs Vermisseau

Oh, lelombrik faisant largos plus de 5 millions de visiteur uniques par mois, ça craint, on sera plus intouchables
+ 2 -

Alix En réponse à hellsfangs LeLoMBriK

Ouais, si on reste sur ces critères, ça va pour llbk.
+ 3 -

_pepe_

Pour l'instant, il s'agit d'une directive européenne. Il faudra attendre le texte de sa transposition dans la loi Française pour en connaître les conséquences potentielles. On pourrait avoir des surprises, bonnes ou mauvaises, par rapport aux principes qui ont été énoncés.
+ 3 -

Cyclomore En réponse à _pepe_ Vermisseau

Exact, et de plus il y a ensuite la couche jurisprudence qui met pas mal de temps à se mettre en place.
+ 6 -

Kourath

Petite marge... ?
Image de Kourath
+ 12 -

phil_good En réponse à Kourath Ver singe (et torix)

On a plus de trois ans, on est mal ! Il va falloir filtrer pour contenir les visiteurs en-dessous de 5 millions par mois... :(
+ 3 -

Cyclomore En réponse à phil_good Vermisseau

Pour ne pas être concerné il faut remplir les trois critères: moins de 3 ans, moins de 10M€ de CA et moins de 5 M de visite/mois. donc de ce point de vue là, lelombrik est concerné.
+ 2 -

le_freeman En réponse à Kourath

OU bien alors, Alix nous dit pas tout.
+ 0 -

Ced Lombrik

En parlant de cela, est-ce que certaines personnes qui lisent des articles universitaires ici ont du mal à se connecter à Science Hub avec leur fournisseur d'accès? SFR en particulier.
+ 1 -

Oblivionis En réponse à Ced Taret

En général, ce genre de problème viens de l'ICC, Y a de grande chance que le tiens soit obsolète.
+ 1 -

trucmoi En réponse à Ced Ver d'os

Science Hub est constamment obligé de changer de nom de domaine et donc d'adresse. Quand l'adresse que tu utilises pour aller sur science hub ne marche plus, fais des recherches rapides sur google pour voir à chaque fois qu'elles sont les nouveaux liens menant vers le site. J'ai eu le même problème au début du mois, et le site refonctionnait à cette adresse https://sci-hub.tw/. Là il ne marche plus. Après j'ai trouvé un site qui semble présenter des solutions si ça marche pas (la flemme d'essayer en profondeur ces méthodes) https://lovesci...comment-page-3/
+ -3 -

Ced En réponse à trucmoi Lombrik

Merci pour ton commentaire. :)

J'ai aussi essayé un tas de liens qui semblent être bloqués. J'ai cherché sur internet et je suis tombé sur un forum où des Français ayant SFR pour fournisseur d'accès ne pouvaient pas se connecter non plus à Sci Hub. Ca marche pourtant au labo, mais j'y fais rarement de la biblio, d'où Sci Hub à la maison. Pensant à un type de loi comme celui dans l'article ici, j'ai demandé aux collègues en dehors de France et cela ne semble pas être bloqué non plus. On m'a conseillé VPN et reboot du DNS mais rien de tout cela ne fonctionne...

Bref, affaire à suivre en tout cas.
+ 4 -

sandrine65100 En réponse à Ced

tu as essayé de débrancher les fils et de rebrancher ?
+ 1 -

Polako En réponse à Ced Vermisseau

De mon coté chez SFR, https://sci-hub.tw/ fonctionne. Par contre je n'utilise pas les serveurs DNS de SFR qui sont probablement des 'DNS menteur' (il te dit que le nom de domaine est impossible à résoudre alors que c'est faux). Le mieux est d'utiliser des DNS neutre comme ceux de la FDN: https://www.fdn.fr/actions/dns/
+ 1 -

trucmoi En réponse à Ced Ver d'os

"Ca marche pourtant au labo". Merci pour l'info, je ne savais pas. J'ai croyais que c'était juste le site qui se faisait supprimer et je ne savais pas qu'il y a certainement un moyen personnel pour pouvoir y accéder.
Mais c'est vrai que depuis un moment, science hub c'est un peu de la loterie au niveau des liens.
+ 1 -

Qidsofgouh En réponse à Ced Vermisseau

C'est "normal", Elsevier et Springer-Nature font en sorte que ce soit bloqué : https://www.sou...RK5PlZKVTPRyLgE
+ 2 -

krondor Vermisseau

@alix
Image de krondor
+ 1 -

pYranha En réponse à krondor Lombreek

Donc tout le non lucratif est exclu? Ou seulement celui à moins de 5 millions de visiteurs par mois?
+ 3 -

krondor En réponse à pYranha Vermisseau

les non lucratifs, et CCBYSA sont exlus du texte... qui n'est pas encore appliqués puisqu'il n'existe pas. :)
+ 1 -

pYranha En réponse à krondor Lombreek

OK, c'est rassurant du coup!

Donc à part Youtube, Facebook et les grosses corpos en général, pas grand monde est concerné au final?
+ 1 -

TheMetroidPrime En réponse à pYranha Verxit

Bha en gros tous les créateurs utilisant les grosses plateformes pour gagner leur pitance.
+ 1 -

pYranha En réponse à TheMetroidPrime Lombreek

Ouais, mais vu que les méthodes de fliquage automatisées par Content ID y sont déjà en place depuis un bail, ça ne fait, au final, que les pérenniser...
+ 3 -

Warp En réponse à pYranha Lombric

Content ID c'est un outil de blacklist qui intervient après que le contenu soit arrivé sur la plateforme et ait commencé à être diffusé. Et cet outil n'était pas imposé légalement, c'est une initiative de Google.
L'article 13 (17 maintenant) souhaite, en gros, faire de cet outil de filtrage une whitelist qui arrive en amont de la diffusion (donc au moment ou juste après l'upload, mais avant la mise à disposition au public). L'objectif étant de filtrer tout ce qui est sous copyright avant la diffusion.

Et pour forcer toutes les grosses plateformes à mettre en place ce filtrage, l'article de loi fait passer la responsabilité à la charge de la plateforme, au lieu de l'utilisateur individuel comme c'était le cas jusqu'à présent. En clair, au lieu d'attaquer en justice les individuels -qui était quelque chose de théoriquement possible, mais jamais vraiment appliqué-, on permet désormais d'attaquer les plateformes elles-mêmes. Donc beaucoup plus simple à faire juridiquement, et aussi beaucoup plus lucratif en cas de victoire des ayants-droits.

Le problème principal qui en découd c'est qu'aucun outil de filtrage ne sera en mesure de déterminer avec 100% d'exactitude quel contenu est sous copyright ou non. Donc la crainte majeure vient de la possibilité que les plateforme interdisent purement et simplement l'upload d'un grand nombre de contenu, afin de ne pas prendre le risque de se faire attaquer derrière si jamais l'outil a laissé passer des trucs sous copyright.
+ 5 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

On va tous mourir !!!!
+ 0 -

Shyendalar En réponse à BarneyGumbles Jeune asticot

un jour oui ..
+ 9 -

pYranha Lombreek

Monde de merde...
+ 8 -

Heretron Vermisseau

Cette capture d'écran est un flagrant pillage de l'article de NextINpact !!!!
+ 1 -

Cyclomore En réponse à Heretron Vermisseau

Ben si Next Impact arrive à démontrer un préjudice où si la transposition en droit Français donne aux juges le pouvoir ou allons-y le devoir de coller des astreintes, ça pourrait craindre, mais là ça ne me parait pas gagné. D'un côté le texte est soupoudré de "mesure proportionnée" et de "artiste significatif" (ou pas). De l'autre, le caractère lucratif du lombrik est sujet à controverse. Même en intention. Ca fait bien longtemps qu'il n'y a plus de pub dessus. Et des extraits de cette nature, légèrement flouté et qui pointent directement et ostensiblement vers la source me semblent assez difficiles à attaquer. Jusqu'à maintenant on était dans une phase 100% lobbying ou tout le monde raconte n'importe quoi pour essayer de faire pencher la balance. Maintenant il faut attendre un peu voir comment ça se décante.
+ 0 -

Libel Vermisseau

Ils vont l'avoir leur guerre... oups leur Frexit !
+ 6 -

kighafarz En réponse à Libel Vermisseau

Comme si notre gouvernement avait besoin de l'Europe pour torpiller nos droits...
+ 6 -

pYranha En réponse à kighafarz Lombreek

De ce point de vue là, j'ai même l'impression que l'Europe est plus souvent un garde-fous qu'autre chose.
+ 0 -

Sekstoy En réponse à Libel LoMBriK addict !

D'ailleurs les français n'avaient pas voté "pour" en majorité ?
+ 6 -

Stchrock Vermisseau

Ca pue du cul mais violent
+ 6 -

Oblivionis Taret

On peux pas ouvrir un vote pour leur dire d'aller se faire enculé ? Je propose qu'on fassent les choses bien, avec lettre recommandé avec accusé de réception.
+ 3 -

Nilark Vermisseau

Lelombrik à construit son économie sur les memes , du coup comment Alix va payer ses impôts maintenant ?
+ 3 -

Wisbeck13 Vermisseau

Affirmatif, il y a des juristes, en tout cas, c'est mon cas mais mille de diou, je fais ça toute la journée (mais dans un secteur éloigné du droit de la propriété intellectuelle, plus avec des bateaux toussa) ; si on m'avait dit que je serais amené à faire des heures sup' sur le Lombrik... je retourne chez Koreus...
+ 1 -

ysmael LoMBriK addict !

Alors d’après une vidéo d'ARTE sur le sujet, LeLombrik ne devrais pas avoir de problème car c'est un " projet privé a bute non lucratif " que je sache, l'argent des dons sont la pour payer les serveurs donc je pense que ça passe, non ?

https://youtu.be/T9wtWuNvRT4?t=490
+ 5 -

Eraul En réponse à ysmael Jeune asticot

Merde @alix planque vite le yacht! Barricade toi dans ta villa aux Bahamas!
+ -1 -

Chiwawa LoMBriK addict !

Plus de 3 ans suffit pour être embêté, c'est débile...
+ RGPD
Ils nous cassent les bonbons :x
FREXIT.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
103