Costa Rica : une famille française panique un pays entier

Ils voulaient passer des vacances d'hiver au paradis. C'était sans compter la rougeole du petit et le fait que personne dans cette famille française n'était à jour de ses vaccinations. Résultat : 7 jours de quarantaine et un pays entier traumatisé.
1 917 vues

Ils voulaient passer des vacances d'hiver au paradis. C'était sans compter la rougeole du petit et le fait que personne dans cette famille française n'était à jour de ses vaccinations. Résultat : 7 jours de quarantaine et un pays entier traumatisé.

Envoyé par krondor le 4 mars 2019 à 19h15

+ 26 -

Ombreloup Lombric Shaolin

La bonne grosse honte pour la France :(
+ 30 -

pYranha En réponse à Ombreloup Lombreek

Et les antivax. Qui du coup vont sans doute encore se boucher fermement les oreilles...
+ 20 -

nimajneB LoMBriK addict !

j'ai bien aimé bien la façon dont le ton de l'article glisse du thème médico-sanitaire à la critique sociale de l'industrie touristique sur la population des bobos-hipsters de gauche en vacances !
^_^ j'ai trouvé ça assez drôle !
+ 0 -

Jean-Rachid En réponse à nimajneB Vermisseau

Et assez vrai aussi.
+ 2 -

Hyz Vermisseau

Très bonne émission !
Pour ceux qui ne veulent pas lire : https://www.fra...np=1&xtcr=2
+ -21 -

Actarus Vermisseau

Non mais c'est bon, la rougeole c'est pas le sida non plus. Gamin, dans la classe on dû tous l'avoir on est pas mort pour autant.
+ 10 -

Kudsak En réponse à Actarus Vermisseau

Y a encore des gens pour confondre rougeole et varicelle ?...
+ 1 -

g012 En réponse à Kudsak Asticot

Quand des pays comme l'Italie et les États-Unis (et plein d'autres) rendent le vaccin contre la varicelle obligatoire, ça n'aide pas.
+ 1 -

Whismerhil En réponse à g012 Vermisseau

Désolé mais je ne vois pas bien le rapport.
Sinon, j'ai eu la varicelle à 23 ans. Ben je te jure que j'aurais aimé être vacciné. Jamais été aussi malade de ma vie. 42° de fièvre pendant 5 jours ! 3 semaines à m'en remettre. Ma fille l'a eu à 18 mois et elle c'est passé crème, no soucy.
+ 1 -

g012 En réponse à Whismerhil Asticot

Effectivement. adulte c'est bien plus dangereux... une mère d'un enfant de 3 ans en est morte y'a 2 ans en Malaisie de mémoire. C'est bien pour ça que le vaccin contre la varicelle ne doit pas être utilisé pendant l'enfance, c'est très bénin enfant et immunise à vie. Toi, tu aurais dû te faire vacciner à l'adolescence, ne l'ayant pas eu enfant.

Le rapport est très clair : le vaccin contre la varicelle est dangereux enfant, car aucun vaccin n'immunisant ni à 100%, ni à vie, on échange un risque quasi nul pour un enfant bien portant, contre un risque certain à l'âge adulte. La rougeole étant plus dangereuse y'a plus matière à débat, mais pour la varicelle non. Le vaccin contre la varicelle devrait être réservée aux ados/adultes.
+ -1 -

Actarus En réponse à g012 Vermisseau

Donc CQFD, normale que leur gamin ne soit pas vacciné. Et franchement vous croyez que les gens contaminés vont forcément être détectés par les autorités ? Vous rêvez !
Entre les personnes en cours d'incubation et les clandestins qui n'iront sûrement pas consulter, il faut être réaliste.

@Kudsak Pourquoi penses-tu que je confonde ?
+ 0 -

Whismerhil En réponse à Actarus Vermisseau

Non tu ne comprends toujours rien.
+ 0 -

Whismerhil En réponse à g012 Vermisseau

Merci pour la réponse, mais d'où le vaccin contre la varicelle est dangereux ? J'ai beau cherché, je ne trouve rien de sérieux.
+ 0 -

Elisael En réponse à g012 Jeune asticot

Le vaccin pour la varicelle n'est pas dangereux. C'est juste qu'il n'est pas plus (ou moins, selon que l'on voit le verre à moitié plein ou vide) risqué de faire un vaccin ou une varicelle pendant l'enfance ; passée l'adolescence, le rapport est bien différent, le risque de complications de la varicelle étant important il devient alors avantageux de se faire vacciner. Certains pays vaccinent les enfants pour protéger les adultes non immunisés. C'est l'effet de groupe qui prime alors.
Attention, je ne dis pas qu'il n'y a aucun effet secondaire. Mais la balance bénéfice/risque est en faveur des vaccinations.
+ -4 -

g012 Asticot

Les parents sont pas vaccinés, et ils ne l'auraient jamais attrapée ? À leurs âges ? J'ai du mal à y croire.
+ 6 -

Bellus En réponse à g012

Si ils vivent dans un pays ou 99,99% de la population est vacciné ça diminue énormément les risques que le virus se propage et qu'ils l'attrape.
Dans ma famille on me dis souvent que mon grand père a eu 8 frère et sur et que 4 sont mort de la rougeole. ça m'a toujours faire comprendre les risques des maladies infantiles.
+ 0 -

trucmoi En réponse à Bellus Ver d'os

Effectivement c'est impressionnant. Moi j'ai 2 personnes de ma famille qui ont eu la rougeole dont ma tante est passée à 1/4 de poil de la mort enfant.
Un grand père + sa mère ont eu la tuberculose. Sa mère n'y avait pas survécu, mon grand père lui a en a réchappé. Il se souvenait juste que quand il était dans le coma, il avait entendu le médecin dire que pour lui c'était fichu. Ça l'avait tellement énervé qu'il s'était réveillé. Il a eu la vie sauve, mais a quand même eu un morceau de poumon amputé+sa carrière de chanteur d'opéra avorté (il était jeune, et avait déjà reçu un prix très prestigieux à Paris pour l'époque).

Bref ces histoires familiales sont de très bonne piqure de rappel si j'ose dire.

J'en profite aussi pour m'excuser des horribles fautes de mon message du dessous. J'ai dérapé sur "envoyé" et ma connexion à décidé de ne plus marché du tout à ce moment là... De plus ce n'est pas "ex enfants de moins de 2ans", mais "moins de 2 mois".
+ 1 -

g012 En réponse à Bellus Asticot

Sauf qu'à leurs âges c'est pas le cas. La vaccination de masse contre la rougeole à commencé en France au début des années 80. Ça a mis une quinzaine d'années à atteindre un taux protecteur : https://www.eur...7n04/v07n04.pdf
Donc je maintiens, ça me parait très improbable qu'ils ne l'aient jamais eu. Je fais partie de cette génération (juste un poil plus vieux), et je l'ai eue tôt.
+ 4 -

trucmoi En réponse à g012 Ver d'os

Quand tout le monde se fait vacciner pendant plusieurs générations contre, certaines maladies dont on reçoit le vaccin ont littéralement tendance à disparaitre avec le temps. De mémoire la rougeole fait partie des maladie qui a complètement disparu pedatnt plusieurs années de certains pays grâce à ces campagnes.

Les gens non vaccinés sont en quelques sorte des personnes qui profitent de l'immunité des autres contre ces maladies là. Comme elles ne peuvent pas se transmettre facilement d'une personne à l'autre, vu que la majorité des gens sont vaccinés et immunisés, il y a de très faibles chances pour les non vaccinés de chopper ces maladies puisque peu de vecteurs sont encore présents. C'est ce que j'appelle le bouclier des vaccinés. C'est certainement grâce à ce bouclier que les parents n'ont jamais été malades.

Le truc c'est que quand il y de plus en plus de gens qui refusent de se faire piquouser, ce bouclier immunologique est littéralement affaibli, et des maladies que l'on croyais disparues refont surface et peuvent réaffecter du monde. C'est surtout emmerdant quand on a encore des gens qui eux ne peuvent pas se faire vacciner (ex enfants de moins de 2ans), et pour les personnes faibles (vieux, enfants, immunodéprimés...), qui eux peuvent subir de plein fouet la connerie des non vaccinés en ne pouvant plus bénéficier de ce bouclier efficacement.
+ 1 -

g012 En réponse à trucmoi Asticot

Oui. Sauf que comme dit dans le message au-dessus, l'immunité de masse ne les concernait pas dans leur enfance, ça n'est arrivé que milieu-90.

Ensuite pour la rougeole, c'est loin d'être aussi simple que tu le présentes. Contracter la rougeole à l'âge adulte / late-ado présente un risque de complications (et d'hospitalisation) 8 à 12x supérieur que pour un enfant. Avec une protection à 95% juste après la seconde injection, et une diminution de l'immunité avec le temps en l'absence de rappels à l'âge adulte, si on considère la vie entière de la personne, rien ne garantit que le rapport est à l'avantage du vaccin. Si le monde entier s'était fait vacciné tout en même temps partout, oui, mais évidemment pour des raisons d'argent ça n'a pas été le cas, et avec un R > 15 (nombre de transmissions par un malade), la rougeole n'est pas prête d'être éradiquée et les épidémies vont continuer occasionnellement, particulièrement dans la première génération de vaccinés (et évidemment les enfants non vaccinés). On va certainement bientôt recommander des rappels de vaccins de rougeole à l'âge adulte.
+ 0 -

trucmoi En réponse à g012 Ver d'os

Ma réponse se tient dans l'hypothèse où effectivement les parents, ou devrais je dire la mère (le père n'était pas à jour, donc a quand même été vacciné enfant), n'est jamais tombée malade. Dans l'article dont on a pas la date ici (je vais supposé qu'il est de cette année), la mère a 30 ans. Donc quand elle est née, on était déjà en 1989. Sur ton graphique, on peut déjà voir qu'il y avait un bon 70% de gens déjà couverts (et donc immunisés) à cette maladie, et que cette couverture à encore augmenté les années suivantes. Le bouclier était donc déjà bien présent à cette période. Il est vrai que je ne connais pas la chance moyenne pour une personne d'avoir eu un jour cette maladie (et encore moins à cette époque en France).

Après dans l'article, rien ne dit que les parents de cet enfant n'ont effectivement jamais attrapés la rougeole. Peut être qu'ils l'on déjà eu, peut être que non. C'est juste qu'ils ne sont pas vaccinés/vaccins pas à jour. D'ailleurs il y a encore beaucoup de personnes qui croient que ça sert à rien de se faire vacciner si elles ont déjà été atteintes d'une maladie particulière (ce qui est faux. Les rappels sont très important pour la plupart d'entre elles).
+ 1 -

Whismerhil Vermisseau

Et si ce n'était que ça : https://www.eur...s-eleve-3867743
+ -5 -

orkhys Lombric

J'ai le gamin d'un collègue qui est devenu autiste après son vaccin ROR. Me concernant je suis à jour et sans enfant donc pas besoin de me poser la question, mais on peut comprendre que des personnes puissent avoir peur des vaccins malgré l'importance de ceux ci.
+ 1 -

Whismerhil En réponse à orkhys Vermisseau

Le lien de causalité a t il été prouvé ? Ce n’est pas plutôt comme très souvent que l'autisme n'a été diagnostiqué que tardivement ? Par contre les dizaines de millions de morts de la rougeole dans le monde avant la découverte du vaccin, elles sont avérées. L’étude soit disant scientifique ayant conclu à un rapport entre vaccin contre la rougeole a été faite sur...12 personnes et dénoncée par toute la communauté scientifique : https://www.fra...ue_2299629.html

Ce genre de fake devrait être requalifié de crime contre l'humanité.
+ 2 -

Elisael En réponse à orkhys Jeune asticot

Il n'y a pas plus de cas d'autisme chez les personnes vaccinées contre le ROR que chez celles qui ne le sont pas. Cette croyance populaire est erronée, et vient d'une étude menée par le Dr Wakefield au Royaume-Uni, publiée par The Lancet, puis de nombreuses fois démontée par la communauté scientifique, à tel point que The Lancet a publié un démenti. En effet l'étude Wakefield a été basée sur des fraudes d'inclusions, et l'auteur était loin d'être neutre (financé par un cabinet d'avocat, et œuvrant sur un test permettant de dépister "l'entérocolite autistique"). Mais étude relayé dans la presse, et ça continue à faire des dégâts. Comme quoi n'importe quel abruti corrompu peut convaincre le monde de n'importe quoi pour peu qu'il joue sur la peur des gens...
+ 0 -

Whismerhil En réponse à Elisael Vermisseau

Et quelque décennies plus tard Internet a enfoncé le clou.
+ 0 -

orkhys En réponse à orkhys Lombric

Détendez-vous je n'y peux rien moi, je ne suis pas dans le médical. Et je suis bien incapable de diagnostiquer de l'autisme. Je connais juste la situation via mon collègue. Il a vraiment vu un changement chez son fils peu de temps après le vaccin. Vous pouvez essayer de lui parler de lien de causalité etc, moi je n'ai pas osé me mettre un père en colère à dos. Je vous parle d'un cas concret qui touche une famille que je connais personnellement, pas de simple rumeur.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
86