Époque révolue du téléphone branché

Ou l'Homme déconnecté était encore libre.
3 521 vues

Ou l'Homme déconnecté était encore libre.

Envoyé par phil_good le 3 février 2019 à 18h37

+ 2 -

Synth3tique LoMBriK addict !

Mon cul Free n'existait pas encore à l'époque du téléphone à cadran ! Et voilà la gueule de la liberté il fallait retenir TOUS les numéros par coeur et ne surtout pas se tromper d'un chiffre en tournant ce maudit cadran sous peine de tout recommencer depuis le début et sans oublier la sonnerie dégueulasse à la Inspecteur Derrick ...
+ 3 -

sandrine65100 En réponse à Synth3tique

c'est pour ça qu'on préférait traverser la rue quand on voulait dire quelque chose à quelqu'un.
+ 1 -

Whismerhil En réponse à sandrine65100 Vermisseau

Le problème c'était surtout quand tu ne voulais pas parler à quelqu'un...impossible de savoir qui appelait.
+ 3 -

Mylo En réponse à sandrine65100 Ver correcteur

Et à chaque fois on trouvait du travail
+ 1 -

Nap En réponse à Mylo Vermisseau

tain tu m'a devancé
+ 1 -

trucmoi En réponse à Synth3tique Ver d'os

J'en connais un qui va mal le prendre.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
51