[Inception !] Des fois, les vidéos, ça fait mal aux poignets

1 627 vues

:/

La source :
https://twitter.com/deverly_b/status/1073510339478765568

Envoyé par Libel le 15 décembre 2018 à 01h19

+ 9 -

Terdr Verdtr

Du coups, c'est un mec qui se filme en train de filmer un mec qui filme ?
+ 5 -

Clansman En réponse à Terdr irkblmo

Titutu titutitutu ( musique d'inception)
+ 5 -

Roul Vermisseau

Y'a pas de rêve ici si on veut faire la référence. Et ce n'est en rien un commencement.

C'est une mise en abîme, bon sang !
+ 10 -

alextazy0 Asticot

Ouvrez les yeux bon sang! Ils allaient casser des vitrines avec leur smartphone! Merci les gardiens de la paix de maintenir la paix et la vérité. Grâce à eux, je me sens bien protégé dans notre état de droit où ils nous protègent de vilains casseurs bolchéviques. Et puis, qui voudraient visionner ces images mensongères filmées par un smartphone pourri, alors qu'on a de belles images plongeantes HD sur BFMTV?
+ -5 -

Jean-Rachid En réponse à alextazy0 Vermisseau

Les mecs filment comme des vautours espérant tomber sur des flics qui allaient faire une bavure. Nos bons flics, fatigués d'être prit pour des cons, leur ont juste donné ce qu'ils cherchaient.
+ 4 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

Si ces flics empêchent les gens de filmer, ce n'est certainement pas parce que ça les énerve d'être pris pour des cons (pour ça, le gouvernement leur suffit largement), mais plutôt pour veiller à ce qu'il n'y ait pas de trace des fautes et exactions qu'ils commettent délibérément. Il s'agit ni plus ni moins de censure, dans un pays où le pouvoir tient principalement grâce à la manipulation médiatique.

D'ailleurs, leur boulot n'a jamais été de protéger les citoyens ni leurs biens, même ni de maintenir la paix (comme le démontrent une nouvelle fois les événements de ces derniers samedis), mais d'obéir aveuglément à leur hiérarchie et d'user de violence (censément légitime) pour protéger l'ordre établi (c'est-à-dire la soumission du plus grand nombre à l'oligarchie).
+ -1 -

Zap En réponse à _pepe_ Vermisseau

Oh oui Pepe, certainement.
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Zap

Pour ne parler que des flics (PN) auxquels mes proches et moi-mêmes avons pu avoir affaire durant nos vies dans plusieurs régions de France, il semble qu'ils se comportent pour une grande part de façon contraire à leur mission supposée, et bien souvent de manière manifestement illégale (ce que ma formation juridique me permet d'apprécier).

Selon nos expériences, la police ne s'est pas contentée de refuser, à de nombreuses reprises, de se déplacer quand on les appelait pour mettre fin à des méfaits.

Des agents ont aussi intimidé les victimes de vol ou d'agression venues porter plainte, afin de les en dissuader. Certains leur ont fait porté la responsabilité de leur préjudice, d'autres les ont accusé de délits imaginaires, quelques-uns les ont menacé physiquement (une fois à l'aide d'une arme de service). Il est arrivé que les signatures des mains-courantes ou des témoignages dactylographiés, rarement conformes voire carrément contraires aux déclarations, soient finalement extorquées.

Autant dire qu'il n'était pas conseillé de se plaindre de ces états de fait.

On a aussi pu voir des flics qui fermaient les yeux sur les infractions et les trafics de certains individus, et d'autres qui rackettaient les commerçants (notamment en mitraillant leur vitrine).

Parmi les moins ripoux, on a connu un agent qui a conseillé, suite à une agression, le port illégal d'une arme pour se défendre, et d'autres qui se sont fait justice en passant à tabac des voyous en dehors de leurs heures de service.

Etc. . J'arrête ici, car on pourrait écrire un livre. (Et je ne parlerai pas des affaires qui ont réussi à parvenir au parquet ni celles qui sont finalement passées en justice, car là aussi, les choses sont loin d'être toutes roses.)

En conclusion, si la récurrence de ces situations vécues est bien représentative du comportement de la police en général, alors il faut croire qu'en France moins d'un flic sur dix est vraiment honnête au sens où nous l'entendons (ou que les flics sont honnêtes moins d'un jour sur dix). En tout cas, il y a matière à douter qu'au delà de leurs objectifs supposés et de leur éthique personnelle, et quelles qu'en soient les raisons, la protection des citoyens, le maintien de la paix et le respect du droit soient effectivement leurs priorités.
+ -1 -

ecilop En réponse à _pepe_ Asticot

bla bla bla, pauv' type
+ -1 -

_pepe_ En réponse à ecilop

Trois mots !? Arrête, tu vas te faire un entorse au cerveau !
+ -1 -

Jean-Rachid En réponse à _pepe_ Vermisseau

Ah oui, quand ils se font embaucher, ils signent un pacte de sang avec le diable... non mais sérieux? Tu as déjà bossé pour dire ça? Oui ils obéissent aux ordres. Parce derrière ils ont certainement une famille à faire vivre et des crédits à payer. Alors,quand tu as le choix entre faire un truc à la con ou prendre le risque de se retrouver à la rue avec tes gosses. Tu protèges tes gosses.
+ 2 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

Tu ne serais pas un peu flic sur les bords, toi ? ;-)

Avoir des crédits et des gosses à nourrir n'excuse certainement pas de devoir taper ou tirer sur des gens (et potentiellement sur ses propres gosses) quand des politicards ou des oligarques l'exigent. Ici il ne s'agit pas juste de faire des « trucs à la con » mais de se comporter comme des crapules, sur commande, contre la population qui s'indigne avec raison. Après, quand on n'a pas de conscience ou quand on est assez con pour ne pas comprendre les implications de ses engagements...

Par ailleurs, en ce qui me concerne, j'ai suffisamment d'heures de route et d'expériences vécues (souvent mauvaises) pour avoir quelques idées sur ces questions.
+ -2 -

Jean-Rachid En réponse à _pepe_ Vermisseau

Non, je suis pas flic. Mais je sais que les flics sont des êtres humains et que à force de n'être pas soutenu ni par leurs chefs, ni par le peuple. Oui des conneries arrivent. Fais toi caillasser pendant 3h, tu seras le premier à faire une bavure.
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

En ce qui me concerne, j'ai déjà essuyé des tirs nourris, non pas de caillasse, mais d'armes à feu, et souvent dans des conditions de stress et de manque de sommeil extrêmes, sans pour autant que cela débouche sur une erreur ou une perte de contrôle de ma part. Ce type de métier réclame des compétences, de l'endurance, de la force psychique et de la maîtrise de soi. Quand on en manque, il vaut mieux faire un autre métier.

Et quand on impose son autorité (parfois illégitime) par la force et la violence, il ne faut pas s'attendre à être aimé en retour. Comme le dit hellsfangs, il n'est pas interdit de réfléchir avant de s'engager.

Certains flics le sont devenus par idéal (peut-être avec un soupçon de naïveté), d'autres (comme tu le suggères) juste pour gagner de quoi bouffer, d'autres encore pour pouvoir porter un flingue et prendre l'ascendance sur les autres (j'en connais !). Mais qu'importe la raison, c'est le résultat qui compte. Si des « conneries » se produisent, par accident ou sur ordre, ils seront certainement les premiers à en payer le prix, et à comprendre que choisir d'être le bras armé (et accessoirement les idiots utiles) d'un pouvoir aujourd'hui largement contesté n'est pas sans conséquence.
+ 1 -

Jean-Rachid En réponse à _pepe_ Vermisseau

J'espère qu'à l'inverse tu n'auras jamais besoin d'eux si il t'arrive un truc. Je suis pas anti ou pro flic. C'est juste que je me dis qu'il y a des humains derrière l'uniforme. J'ai grandi dans 93, donc les flics tu as souvent à faire à eux. J'ai vu des cowboys, mais aussi des mecs super bien.
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

Mais relis ce que je viens d'écrire !!!

Mes proches et moi-même avons JUSTEMENT déjà eu besoin d'eux à de très nombreuses reprises, et ce qui ressort de notre expérience c'est que :
- la plupart du temps on ne peut carrément pas compter sur eux,
- quand finalement ils interviennent, ils arrivent généralement à nous faire regretter de nous être adressés à eux.

Ce que j'ai cité, ce n'est pas un étalage d'a priori négatifs, mais quelques constations parfaitement représentatives de l'ensemble de notre VÉCU !

À part ça, je peux témoigner qu'il y a effectivement quelques types biens dans le lot (environ 10% de ceux auxquels on a pu être confrontés). Mais comme au final la seule chose importante est le résultat, il suffit qu'on ait également affaire passe à l'un de leurs nombreux collègues ou supérieurs moins scrupuleux pour tout gâcher (... ce qui est d'ailleurs arrivé la plupart du temps).

L'institution semble pourrir par la tête (l'exécutif et la haute hiérarchie, dont les objectifs ne sont visiblement pas ceux espérés par la population), mais aussi par la queue (les « cowboys » et autres énergumènes plus en phase avec les aberrations administratives). En revanche, il apparaît que son fonctionnement répond assez bien aux attentes particulières du pouvoir, que j'ai rappelées dans mon premier commentaire.

Et puis, bien sûr qu'il y a des êtres humains derrière l'uniforme, mais c'est peut-être là tout le problème : ne dit-on pas que « seul l'Homme est capable d'inhumanité » ?
+ 0 -

Jean-Rachid En réponse à _pepe_ Vermisseau

Ah! Ça y est j'ai capté! Il était temps désolé. Ça marche comme avec les arabes. Une minorité fou la merde et au final on ne se base qu'a notre vécu pour faire une généralité! Ouais vu comme ça, ça se tien...
+ 0 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

C'est toi qui fais une vérité générale des préjugés positifs qu'on t'a inculqués (et qu'on te rabâche d'ailleurs tous les jours à la télé). Moi, je parle de mon vécu et de celui de mes proches, sans plus.

Ça ne concerne pas seulement deux ou trois flics, mais plusieurs dizaines qui représentent la majorité de ceux auxquels nous avons pu avoir affaire, dans toute la France, sur plus d'une vingtaine de commissariats, durant ces trois dernières décennies.

Et ça ne concerne pas que moi, mais également les membres de ma famille, mes amis et mes collègues (au final, ceux qui n'ont pas fait état de ce genre de problèmes n'avaient pratiquement jamais eu affaire à eux -- je les ai compté dans les 10%). Alors quand on vit ça tout seul, on peut toujours se dire qu'on n'a vraiment pas eu de chance et qu'on n'est tombé que sur les exceptions, ou bien qu'on a tourné parano. Mais quand un nombre important de personnes rapportent presque systématiquement des situations similaires, on peut se dire qu'il a plus qu'un fond de vérité.
+ -1 -

Jean-Rachid En réponse à _pepe_ Vermisseau

Tu ne t'es jamais demandé si le soucis ce n'était pas ton entourage? Je sais qu'il y a des mauvais et des bons partout, ça j'ai bien comprit et j'ai pas dit l'inverse. Mais les méchants c'est toujours les autres hein? Je parle juste de remise en question et de relativiser. Enfin si tu veux avoir le dernier mot en chant un pavé, je te laisse ce privilège.
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

Bah oui, comme les flics sont forcément des gentils, le problème vient forcément des méchantes victimes qui viennent les solliciter lorsqu'elles se font voler ou agresser...
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Jean-Rachid Vermisseau

D'un autre côté, ils le savaient pertinemment avant de signer ... tu t'engages pas chez les CRS ou la gendarmerie mobile par idéal républicain, faut arrêter aussi à un moment.
+ 0 -

Jean-Rachid En réponse à hellsfangs Vermisseau

Pour le même salaire tu as le choix entre bosser en usine, dans le bâtiment ou chez les flics. Faut arrêter de croire que c'est tous des pourris.
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Jean-Rachid Vermisseau

J'ai pas dis tous pourris, mais faut une certaine mentalité pour signer. Pour bosser à un salaire ras les pâquerettes, y a un paquet de choix possible, le monde n'est pas aussi simpliste que "bâtiment usine ou flic" ... ca devient lourd de les entendre pleurer de leurs si longues journées assis le cul dans un camion, ou de pleurer quand il s'en prennent dans la gueule. Ils ont voulu jouer avec des armes? Il s'attendaient à quoi? à ce qu'on les appelle pour se prendre des bouquets de fleurs sur la gueule?

Je vais pas signer dans la restauration si c'est pour me plaindre d'avoir à préparer ou servir de la bouffe, je vais pas signer chez les crs si c'est pour me plaindre de subir la colère des gens sur lesquelles je suis payé pour taper
+ 0 -

Jean-Rachid En réponse à hellsfangs Vermisseau

Ouais t'as raison. Méchants flics...
+ 3 -

_pepe_ En réponse à Jean-Rachid

Ben non, les flics ils sont tout gentils. Ils tapent sur les gens avec de la guimauve pour les faire rigoler, et ils ont une arme juste parce que ça fait joli. Ça doit être pour ça qu'ils regardent les casseurs agir dans les manifs sans intervenir.

(... des fois qu'ils arrêtent un collègue... ;-) )
+ 4 -

Bellus

Si encore il filmait en vertical j'aurai compris que le flic intervienne, mais là c'est de l'abus de pouvoir.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
93