La femme-douche

Une critique acerbe et irrévérencieuse de la société de consommation.
3 858 vues

Une critique acerbe et irrévérencieuse de la société de consommation.

Envoyé par Mylo le 7 décembre 2018 à 18h31

+ 6 -

Narf LoMBriK addict !

C'est juste une crâneuse.
+ 15 -

Procrastinateur Vermisseau

définitivement, je préfère les femmes fontaines...
+ 1 -

krondor Vermisseau

Est-ce une critique de la société de consommation ou de cacher la réalité derrière des atours ?

Peut-on même voir cette femme d'apparence jeune mais sous le rideau de diamant morte comme une démonstration du dictat des hommes sur les femmes ?

Arf, dur à dire... j'aime bien l’œuvre en tout cas, car j'y vois une expression énergique et sportive à l'extérieur, une silhouette séduisante. Une l'image que moi, homme privilégié, me fait de la séduction et de l'idéal féminin. Pourtant, à l'intérieur, cette femme est morte, comme assujettit par le poids de mon dictat sexuel.
+ 1 -

trucmoi En réponse à krondor Ver d'os

Je dirais plutôt comme le mythe de la fontaine de Jouvence. Elle donne l'immortalité, où le corps et l'âme sont régénérée et les blessures soignées. Je trouve que ça va bien avec ta vision de cette belle jeune femme qui est en fait morte.

Edit en regardant mieux l'image, je me suis rendu compte que c'est de plus en plus tordu de voir un rideau d'eau, là ou c'est "juste" un rideau de perle. Ça me semblait tellement évident au premier abord. Du coup je ne sais plus quoi penser.
+ 1 -

fwan6 cabwL

Elle est complètement en strass.
+ 2 -

madri2 Lombric

on dirait une impression 3d avant de retirer les supports
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
106