Robert Faurisson est mort à l’âge de 89.

1 537 vues

Envoyé par majin le 22 octobre 2018 à 12h20

+ 11 -

Mokot Jeune asticot

Apportez des preuves crédibles parce que là... on peut pas y croire
+ 6 -

Magret Vermisseau

Champagne ! Ou célestins je ne sais pas trop.
+ 1 -

Zgru La voix de son ver

Y a du rab de moules?
+ -7 -

Ced En réponse à Zgru Lombrik

Plutôt lambig ou champagne?
+ 5 -

Ced Lombrik

Image de Ced
+ 0 -

Astre_radieux En réponse à Ced Vermisseau

Il n'a jamais existé. Il n'y a pas de page wikipedia sur lui:
https://fr.wiki...mp;go=Continuer
+ 6 -

turlututuchapopointu Jeune lombric

Toutes mes condoléances Offerus.
+ 5 -

Offerus En réponse à turlututuchapopointu Ne pas prendre au sérieux

Heureusement que Vincent Reynouard se porte comme un charme.
+ 0 -

Kim-Jong-un En réponse à Offerus Vermisseau

Brrr Faurisson, ça nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire https://www.you...h?v=n7ovhc0GrX4
+ 5 -

punk80sBIS Vermisseau

quand on dit que c'est les meilleurs qui partent en premier....
+ -1 -

Ced En réponse à punk80sBIS Lombrik

Dieudonné vient de déposer le bilan.
+ 25 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

"Mort à Vichy."

Le mec pousse le comique au plus haut point. :D
+ 0 -

Ced En réponse à feyfey Lombrik

Tellement loin qu'il a même passé l'arme à gauche!
+ 1 -

pYranha En réponse à feyfey Lombreek

Il aurait pu mourir à Bielefeld aussi!
https://fr.wiki...elefeld#Contenu
+ 3 -

Zebulon En réponse à feyfey Man Faye Gang Bang Addict

Pour Vichy, c'est l'instinct...
+ 8 -

Astre_radieux Vermisseau

C'était le seul mec qu'on pouvait légalement insulter de menteur.
+ 7 -

Offerus Ne pas prendre au sérieux

Putain, moi qui adorais ses émissions avec Laurent Baffie.
+ -2 -

le-long-brick Longbric

Les médias nous mentent; en fait, il aurait été abattu dans un lycée de Créteil par un noir qui demandait à sa prof blanche de laisser un blanc dans son carnet de correspondance au niveau des absences (dites aussi "trous noirs"). Le black, ayant trop inhalé de poudre blanche s'empara de son pistolet à poudre noire pour noircir l'enseignante devenus blanche comme un linge. Evidemment, c'était pour rire (jaune) car l'arme était chargée à blanc. Mais Faurisson, qui passait inopinément par là, démentit que l'arme était létale, qu'avec son pote Darquier de Pellepoix ils noircissaient le tableau en clamant d'une voix blanche qu'à "Edouard Branly, on n'a tasé que les pouls des élèves noirs" l'époux de la dame blanche s'empressa alors de substituer l'arme avec une connerie à 3francs6sous vendu au noir à la place Blanche. Résultat des courses: le pas-blanc se retrouva avec une arme blanche incapable de faire du mal. Quant au Faurisson, il se retrouva avec de la vraie artillerie, il crut malin de démontrer que l'engin était, pour lui, inoffensif en simulant un tir dans son ego (surdimensionné) en se néantisant le blanc de l'oeil (au beurre noir au préalable). On peut broder des kilomètres là-dessus...
+ 1 -

lanfoiret Vermisseau

Lui aussi il va passer au four maintenant...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
79