Putain de féministes

2 094 vues

Sérieux ça devient grave là. Du coup je ne vais plus regarder la F1 :/

Envoyé par vwseb le 5 février 2018 à 06h33

+ -12 -

Libel Vermisseau

Y a plus qu'à faire pute
^^'
+ 4 -

lemalouin Jeune lombric

" fais pas ci, fais pas ça
viens ici, mets toi là
attention prends pas froid
ou sinon gare à toi
mange ta soupe, allez, brosse toi les dents..."

J'ai, parfois, l'impression que notre société qui nous dicte notre manière de penser, d'être, nous compare à des enfants...

C'était mon coup de gueule du lundi...
*fais peur le coup de gueule du lundi*
;-)
+ 32 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Va falloir un jour leur expliquer qu'on peut être féministe ET féminine aux coincées du cul qui te disent comment penser, manger, chier "féministe" tout en haïssant les hommes.
Ca commence à me mettre les nerfs en pelote ces histoires.
Elles oublient juste que NOUS sommes la majorité donc faut arrêter de se faire passer pour des victimes et se prendre en main.

Ces hystériques nous décrédibilisent complètement au point de nous mettre en danger : qui voudra embaucher une femme au risque de prendre un procès pour harcèlement parce qu'on l'a appelée "mademoiselle" ? Alors qu'on a déjà du mal à équilibrer les forces.

Ces cruches vont nous remettre au placard et au ban de la société.
Là où toute une génération de femme s'était intégrée, certes doucement, mais avec une assise solide, ces gonzesses sont en train de casser.
J'ai l'impression qu'elles se trompent de combat.
On dirait une bande de luthériennes qui viennent de découvrir le sexe...

Perso je suis féministe dans un secteur de mec, j'ai eu droit aux réflexions sexistes, j'ai eu droit au dénigrement à l'embauche, etc...
Mais j'ai jamais lâché et mon poste actuel je l'ai PARCE QUE je ne lâche rien tout en étant en jupe, décolleté ou robe courte.
Les réflexions sont devenus des compliments sur lesquels on ne crache pas dessus tant qu'on en a.
Alors oui, au téléphone j'ai encore le préjugé du "passez-moi un technicien" mais c'est toujours un plaisir de répondre " c'est moi-même".
Quant aux réactions machistes quand j'explique à un mec que "non c'est pas comme ça qu'on fait" et que celui-ci me répond "j'ai toujours fais comme ça" et ben il a droit à un "quand on est mauvais on change de métier".
Oui parce qu'être féministe c'est au quotidien par petite touche délicate ainsi mon mantra préféré reste "On va pas sur un chantier avec sa bite et son couteau."

Tout en délicatesse j'vous. :)

PS : désolée pour le pavé, c'était mon mini coup de gueule du lundi matin.
+ 0 -

john5 En réponse à feyfey

Entièrement d'accord, si ce n'est sur l'argument "à cause du féminisme les patrons n'oserons plus embaucher de femmes". Faut pas exagérer, si un patron en arrive vraiment là c'est qu'il est VRAIMENT con et dans ce cas c'est peut-être pas plus mal de ne pas bosser pour lui...
+ 1 -

feyfey En réponse à john5 Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Sauf que la grande majorité des patrons/chefs de services renâcle déjà à embaucher des femmes dans la tranche 20/35 ans à cause du facteur grossesse/petite enfance qui leur plombe leur rentabilité/comptabilité ( c'est pas faux non plus hein ) sur 3 ans en moyenne par enfant.
+ 1 -

john5 En réponse à john5

C'est pas ce que j'ai dit. Que les patrons refusent d'embaucher des femmes en âge d'être mère pour éviter des soucis de gestion c'est déplorable mais c'est un raisonnement rationnel... C'est la justification du "je veux pas de procès" que je trouve stupide et pour le coup très sexiste ; comme si les femmes étaient toutes des harpies castratrices qui vont provoquer un scandale au moindre commentaire et surtout, comme si le harcèlement et les comportements déplacés n'existaient pas...
+ 0 -

Bellus En réponse à john5

Quand un patron se prend un "Donnez moi une augmentation ou je porte plainte pour harcèlement sexuel" ça fait réfléchir.
+ 2 -

john5 En réponse à Bellus

Ouais.... Et t'as vu ça où ? Des preuves ? Des stats ?
+ 0 -

Bellus En réponse à john5

Non c'est surement un cas isolé, vu qu'une seule fois etc... Jusqu'a ce que le #balancetamytho commence à fleurir sur les réseaux sociaux et on se rendra compte de l’ampleur du phénomène.
+ 1 -

turlututuchapopointu En réponse à john5 Jeune lombric

Perso l'argument je le trouve pas con..
Inutile d’être stupide pour avoir peur que ça se produise, moi un CV avec un "chiennesdegarde" qui ressort après quelques recherches, bah ... j'embauche pas...
J'ai pas envie de me retrouver avec une connasse complètement déglingué du cerveau qui confond féminisme et misandrie et qui va me chier une pendule digne du tweet sac a dos chez décathlon.. suivi finalement d'une plainte pour je ne sais quelle raison ..

Donc oui, je rejoins entièrement feyfey sur ce coup la.. ces connasses sont en train de plomber le boulot de millions de femmes sur 50 ans parce qu'ELLES sont frustrées/mal dans leur peau/[mettez-ce-que-vous-voulez] au point de ne plus être capable de réfléchir SEREINEMENT..
Et çà .. ça fait peur, sans être un gros con ;)
+ 4 -

Cyrnos En réponse à feyfey Vermisseau

Faut pas rêver, les féminystérique dont tu parle auront toujours un max d'exposition médiatique, et les femmes comme toi y seront toujours associées malgré elles.
Tant qu'il y aura des faux cul et des abrutis pour nier que "=/=" n'implique pas forcément "< " c'est eux qu'on entendra dans les médias.
Tout ce qui divise le peuple est bon à prendre, ça nous occupe pendant que le gouvernement nous enfile.
+ 3 -

vwseb En réponse à feyfey Jeune lombric

Ça, ça fait plaisir à lire un lundi matin :)
+ -3 -

Ced En réponse à feyfey Lombrik

Je comprends, il n'en reste pas moins que la société est patriarcale (ce que tu dis) et que la F1 est un sport de beaufs! ^^
+ 1 -

Zgru En réponse à Ced La voix de son ver

De beauf, de beauf... C'est vite dit hein. On peut trouver idiot de tourner en rond pendant 2 heures sur un circuit, certes, mais n'oublions pas non plus que les sports mécaniques on permis des avancées énormes en matière de performances, d'économie, de sécurité, qui ont été transmises par la suite aux voitures commerciales. Tout n'est pas rose, mais tout n'est pas à jeter non plus. Il y a aussi la Formule E qui commence à peine et qui, à mon avis, donnera un coup de boost aux modèles électriques "civils" pour peux que le public s'y intéresse un peu plus.
+ 1 -

Boozy En réponse à Zgru LoMBriK addict !

La formule E part quand même avec un gros handicap, elles font pas un "vroumvroum".
Les quelques fois où j'ai eu le plaisir d'aller voir du sport mécanique en vrai, autant les sons produits, le parfum de bitume & pot d'échappement avait leur effet immersif dans l'attraction que de voir les voitures pratiquer leurs manœuvres.
+ -3 -

Ced En réponse à Zgru Lombrik

A défault du livre dont il est mention dans cet article (et dont je conseille vivement la lecture), c'est un article qui est paru la semaine dernière et qui explique assez bien ce qu'un géologue un peu attaché à son boulot peut ressentir sur l'économie dite verte :
http://www.libe...-diesel_1625375
+ 1 -

Petitprout En réponse à Ced Vermisseau

je suis d'accord avec toi, sur le fait que les ressources en matières premières (terres rares notamment) sont critiques pour cette "économie verte" : les réserves sont très limitées et les moyens d'extractions sont très discutables pour certaines.
Par contre, je ne vois aucune solution pour l'humanité si on dit "les machins verts, au final, ça pollue autant que le diesel, donc autant ne rien faire et continuer à utiliser du diesel" ... vu comme ça, autant utiliser du charbon.
(mais là, on est clairement hors sujet par rapport à l'article sur les féministes")
+ 1 -

Ced En réponse à Petitprout Lombrik

Il n'y a pas d'énergie verte, il y a juste des énergies qui sont un peu moins polluantes que les autres à courte échelle. Il faut absolument revoir notre mode de consommation et la seule solution, c'est une décroissance absolue. Sinon, c'est la fin de l'humanité.

Après, la Terre continuera après nous de toute manière.
+ 0 -

tomteub En réponse à Petitprout Vermisseau

La décroissance ça te parle ? Et pourquoi ça serait à des lieues du féminisme ? Ne trouves-tu pas étrange que les milieux anti-capitalistes soit aussi les plus féministes ? La remise en cause du système patriarcale n'irait-elle pas de paire avec la remise en cause du capitalisme, les deux étant étroitement imbriqués ? Humm ...
+ -1 -

Zgru En réponse à Ced La voix de son ver

J'ai pas dit que c'était le paradis.
J'ai dit que c'est le monde dans lequel on vit. :)
Ya du bon, ya du très mauvais, essayons de tendre vers le mieux. Ça ne se fera pas en 2 jours et ça serait contre-productif de balancer toute la technologie développée au cours des 150 dernières années.
+ 0 -

Ced En réponse à Zgru Lombrik

Pour moi, c'est continuer à accepter le capitalisme et le colonialisme.
+ -1 -

vwseb En réponse à Ced Jeune lombric

Clairement, sans les immenses investissement dans la compétition on roulerait encore en 2cv
+ 0 -

Tormante En réponse à vwseb Jeune lombric

Et ça s'rait si mal que ça? Pour avoir conduit des dizaines de véhicules différents, c'était quand même le plus fonctionnel.
+ 4 -

Sekhmet En réponse à feyfey Vermisseau

Tu devrais en faire plus souvent des coups de gueule, car comme le Vwseb, ça fait du bien à lire ^^
+ 1 -

Melloctopus En réponse à feyfey Hiiîîîiiihuuuha sticot

Un pavé qui fait plaisir à lire. Ça fait du bien un peu de bon sens dans ce tout le bordel médiatique hystérique !
+ 0 -

815 En réponse à feyfey Vermisseau

Et bien des féministes comme toi, j'en veux plus :) (enfin "plus", contraire de "moins" hein)
+ 3 -

Foxsking En réponse à feyfey Lombric Shaolin

Merci feyfey pour ce pavé !!!!
Que ça fait plaisir à lire :)
Un jour, lorsqu'une une planche de BD d'une féministe était sortie sur facebook, j'avais tenté t'expliquer que je n'aimais pas ce genre de reflexion où pour être féministe il fallait rabaisser l'homme. Mais vu que je suis un homme, je me suis fait presque insulter parce que j'avais dit ça et que du coup je devais etre un gros con de machiste! Alors que pour moi on peut être féministe sans rabaisser le sexe opposé, on peut être féministe en demandant l'égalité homme/femme, on peut être féministe et être un homme!
+ -2 -

Kim-Jong-un En réponse à feyfey Vermisseau

Je crois plutôt que c'est toi qui a mal compris le féminisme.

-Être féministe, c'est vouloir nier les différences homme/femme.
-Être féminine, c'est affirmer sa différence avec les hommes.

C'est comme si je disais être président à vie d'une république démocratique, ça n'a pas de sens.
+ 2 -

feyfey En réponse à Kim-Jong-un Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Etre féministe ce n'est pas nier la différence homme/femme, loin de là, c'est vouloir la même chose que les hommes : éducation égale, salaire égal, jouissance de son corps égale...
Etre féministe c'est vouloir une place égale à l'homme en société : un temps de parole identique, une prise en considération identique.

Quant à être féminine : je n'affirme rien, je suis moi et rien d'autre.
Au même titre qu'un homme.
Ca ne te viendrait pas à l'idée de dire d'un homme : "tiens il affirme sa masculinité en mettant ce pantalon."
Alors que tu vas me dire que j'affirme ma différence et ma féminité en mettant une jupe.
Raisonnement étrange n'est-ce pas ?
+ 0 -

Kim-Jong-un En réponse à feyfey Vermisseau

Si tu veux que les femmes aient la même place, le même traitement, il faut qu'elles deviennent des hommes. Ou que les hommes deviennent des femmes. Voir que tout le monde devienne des gender fluide-trans-intersexe-queer-etc. Bref supprimer les différences. On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs comme dit le proverbe, si tu veux l'égalité homme/femme, il faut casser les oeufs des hommes.

Le genre sexué se construit par opposition. Tu ne peux te définir comme l'un que parce que l'autre existe. On supprime un genre (disons la femme :D ) et il ne restera plus non pas que des hommes, mais des humains. Je mets au défi quiconque d'être viril et féminine en même temps, au mieux tu te rapproche de conchita wurst qui ne ressemble à rien.
+ 2 -

feyfey En réponse à Kim-Jong-un Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Tu confonds le sexe et la place d'un être dans une société.
Là où tu ne sembles pas me comprendre c'est que je ne nie nullement la différence physiologique homme/femme.
Ce que je demande c'est que, au sein de la société dans la quelle je vis je veux la même part qu'un homme. Qu'en temps qu'individu participant à une vie en communauté mon sexe n'est pas à prendre en compte lorsque j'ai un avis à proposer.
+ 2 -

Kim-Jong-un En réponse à feyfey Vermisseau

ok je crois que j'ai compris à part une chose, juste une question alors. Disons qu'une femme travaille à la mine et sorte 500kg de charbon par jour la où un homme en sort 1tonne.

- Cette femme a travaillé tout la journée, elle sera payée autant qu'un homme. (égalité)
- Cette femme est 2 fois moins productive qu'un homme, elle sera payé moitié moins. (équité)
- Cette femme est 2 fois moins productive qu'un homme, mais elle sera payé pareil qu'un homme (injuste)

J'ai forci le trait, mais comme ça la différence entre les réponses est claire.
+ 2 -

tomteub En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Je sais pas si t'es au courant, mais c'est pour garantir l'égalité entre les travailleurs (désolé, ça me fait chier l'écriture inclusive) que le travail à la tâche a été aboli dans la plupart des cas, et qu'à été mis en place la rémunération horaire. Pour éviter que certains se tuent (littéralement) à la tâche, aussi.
+ 2 -

Kim-Jong-un En réponse à tomteub Vermisseau

Il n'y a que dans les régimes communistes que le salaire à la pièce a été aboli (mais peut-être vis-tu en corée du nord ? ). Les commerciaux ont une part variable en fonction de leur vente, les grand chef d'entreprise en fonction de leur résultat. Un ouvrier est payé a l'heure, mais a une cadence fixé, cad à la tâche, les putes sont payés à la tache, les artistes en fonction de leur œuvre etc. Ecoute,je n'ai rien contre toi Tomteub, mais ne t'essaye pas à la réflexion, ce n'est pas fait pour toi.
+ -1 -

tomteub En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Alors déjà "dans la plupart des cas" ça ne veut pas dire "partout". Et puis merde, ensuite, tu me sâoules, PAMM.
Image de tomteub
+ 3 -

julinde En réponse à Kim-Jong-un Lombric

1) penses-tu que tous les humains sont égaux en droit ?
2) penses-tu que les femmes sont des humains ?
Si tu as répondu "oui" aux deux questions, bah voilà, tu es féministe.
Bam. Comme ça. D'un coup. Révélation. Youpi.
+ 0 -

Kim-Jong-un En réponse à julinde Vermisseau

Bah non tous les humains ne sont pas égaux en droit. C'est carrément débile comme affirmation.

Premièrement le droit relève d'un état, donc des citoyens de différents pays non pas les mêmes droits.

Secondement, les riches n'ont pas les mêmes droit que les pauvres, que tu le veuilles ou non. DSK peut trousser des bonnes sans aller en taule, Fabius peut-être responsable mais pas coupable etc.

Troisièmement, je ne pense pas qu'au sein d'une famille les individus aient les mêmes droits et devoirs, sinon je te demanderais pourquoi tu n'installes pas le droit de vote dans ta famille plutôt qu'une autocratie centrée sur le père et la mère.
+ -1 -

tomteub En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Y'a des familles où ça existe. Et avec ton raisonnement les femmes n'aurait pas le droit de posséder un compte en banque ni de travailler sans l'accord du mari, et on éduquerait encore les mômes à coup de balai dans la tronche. T'as le droit d'être nostalgique des époques de merde hein, je dis pas le contraire ...
+ 4 -

Kim-Jong-un En réponse à tomteub Vermisseau

Grande argumentation, je suppose que c'est le mieux que tu puisse faire. Au fait, j'ai pas fait de raisonnement j'ai juste poser des faits que j'estime juste, mais tu peux me prouver le contraire si je me trompe plutôt que de m'insulter.
+ -1 -

tomteub En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Ouais bah taille pas mon argumentation si t'es pas capable de faire un raisonnement, vas'donc eh, trou-d'uc !! (Là je t'insulte, tu vois il y a une différence avec le message précédent : des mots à caractère grossier/vulgaire te sont directement adressés, ou sont associés à ta personne.)

PS : note pour les modos : vous noterez le caractère pédagogique de l'insulte, et je l'espère n'en tiendrez rigueur ni au commentaire ni à son auteur.
+ -1 -

Tormante En réponse à Kim-Jong-un Jeune lombric

C'est vachement bien de décrire les faits.
Et donc?
+ 3 -

julinde En réponse à feyfey Lombric

"je ne lâche rien tout en étant en [...] décolleté ou robe courte"
J'aimerais bien voir ça, tiens.


bah quoi ?
+ 4 -

Yoshimi LoMBriK addict !

Du coup je suis allé mettre un pouce bleu sur une vidéo de Marion Seclin.
+ -3 -

Tormante Jeune lombric

Ça me fait bien marrer tiens. "Les féministes nous font perdre notre job!" Jusqu'à preuve du contraire, c'est Liberty Media qui a choisi de ne plus les embaucher non?
Tapons sur les femmes, pas sur les riches. Tapons sur ceux (en l’occurrence celles) qui revendiquent, pas sur ceux qui prennent les décisions. C'est tellement plus facile, c'est tout désigné, c'est même un sport ancestral, traditionnel, ça ne peut pas être mauvais.
C'est fatigant en fait.
+ 1 -

paukulus En réponse à Tormante

"c'est Liberty Media qui a choisi de ne plus les embaucher non?"

et sous la pression de qui ? avant que les féministes pointent ça du doigt, je n'ai pas souvenir qu'il était question de supprimer les pit girl.
+ 0 -

Tormante En réponse à paukulus Jeune lombric

Je n'ai pas dit que les revendications féministes n'y étaient pour rien. J'ai dit que la décision de supprimer les pit girl ne revenait pas aux féministes (car je ne pense pas une seule seconde que les patrons de F1 le soient, mais peut-être me trompe-je), mais aux-dits patrons de F1.
Qu'elles râlent après les féministes, passe encore, qu'elles ne râlent pas après les vrais décisionnaires, je trouve ça con.
+ 0 -

paukulus

erreur, je voulais répondre a "Tormante"
+ 6 -

Boozy LoMBriK addict !

J'aurai tendance à croire, enfin plutôt à espérer, que les grid girls ont été dégagées surtout parce qu'elles n'apportent plus rien en terme d'audimat et de spectateurs sur place, ce qui en fait un poste de dépense à perte.
Reste a voir quel sera la notoriété des artistes qu'ils engageront pour produire un show autre "je montre mes fesses" et le gain en influence qui en découlera.
+ 5 -

Zoubdi En réponse à Boozy Vermisseau

Le commentaire nécessaire et suffisant. Merci.
+ -1 -

tomteub Vermisseau

Si vous avez 10 minutes : https://www.you...h?v=FYgoflX5bIg
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
31