Une Jack O'Lantern originale aux allentours de 1850 (Museum of Country Life, Co. Mayo, Ireland)

Les Jack O'Lantern traditionnelles de l'Halloween viennent du folklore irlandais et étaient creusées dans des navets. Un homme appelé Stingy Jack a été condamné par le diable à parcourir la surface de la Terre pour l'éternité et, pour s'éclairer et se réchauffer pendant la nuit, il marchait avec un charbon ardent à l'intérieur d'un navet évidé similaire à la photo. Cet homme devient alors 'Jack of the Lantern' (Jack à la lanterne), qui se prononce à l'Irlandaise comme Jack O'Lantern.

L'Halloween , fêtée lors du festival celte de Samhain (Samain en français) autours du 1er Novembre et reconnue comme une des quatre grandes fêtes religieuses protoceltique sous le nom 'All Hallows Eve' (la Nuit de Tous les Saints) en Irlande ou de Tri nox Samoni (les Trois de Samain) en Gaule celtique. Dans les deux cultures, elle représente une sorte de passage court de ce monde au prochain (l'éternité) qui permettait aux esprits de traverser.

Malgré les similitude, ce passage est fêté différemment entre l'Irlande et la Bretagne. Par exemple, les Irlandais ont commencé à creuser des lanternes dans des navets, des patates ou des betteraves, pour les placer devant leur maison afin d'éloigner Stingy Jack et les autres esprits. Ceci à donner lieu à la traditionnelle citrouille (ou potiron) outre Atlantique depuis le XIXème Siècle que les colons irlandais ont trouvé plus facile à creuser. En Bretagne, cette nuit de la Toussaint est fêtée en laissant de la nourriture sur la table et une buche dans la cheminée afin que les esprits puissent se réchauffer. Cette opération, aussi répétée au Solstice, marque le moment pour faire les toutes dernières récoltes et rentrer dans l'hiver.
2 532 vues

Les Jack O'Lantern traditionnelles de l'Halloween viennent du folklore irlandais et étaient creusées dans des navets. Un homme appelé Stingy Jack a été condamné par le diable à parcourir la surface de la Terre pour l'éternité et, pour s'éclairer et se réchauffer pendant la nuit, il marchait avec un charbon ardent à l'intérieur d'un navet évidé similaire à la photo. Cet homme devient alors 'Jack of the Lantern' (Jack à la lanterne), qui se prononce à l'Irlandaise comme Jack O'Lantern.

L'Halloween , fêtée lors du festival celte de Samhain (Samain en français) autours du 1er Novembre et reconnue comme une des quatre grandes fêtes religieuses protoceltique sous le nom 'All Hallows Eve' (la Nuit de Tous les Saints) en Irlande ou de Tri nox Samoni (les Trois de Samain) en Gaule celtique. Dans les deux cultures, elle représente une sorte de passage court de ce monde au prochain (l'éternité) qui permettait aux esprits de traverser.

Malgré les similitude, ce passage est fêté différemment entre l'Irlande et la Bretagne. Par exemple, les Irlandais ont commencé à creuser des lanternes dans des navets, des patates ou des betteraves, pour les placer devant leur maison afin d'éloigner Stingy Jack et les autres esprits. Ceci à donner lieu à la traditionnelle citrouille (ou potiron) outre Atlantique depuis le XIXème Siècle que les colons irlandais ont trouvé plus facile à creuser. En Bretagne, cette nuit de la Toussaint est fêtée en laissant de la nourriture sur la table et une buche dans la cheminée afin que les esprits puissent se réchauffer. Cette opération, aussi répétée au Solstice, marque le moment pour faire les toutes dernières récoltes et rentrer dans l'hiver.

Envoyé par Ced le 31 octobre 2017 à 19h33

+ 1 -

pYranha Lombreek

Comment un navet a pu être conservé 150 ans? C'est pas censé pourrir comme les patates?
+ 5 -

Creugneugleu En réponse à pYranha Vermisseau

Pas quand tu le fourres avec un crane de bébé, ça doit se momifier.
+ 5 -

Offerus Ne pas prendre au sérieux

Image de Offerus
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
109