Poilorama

1 295 vues

Tous les secrets scientifiques et ethnologiques du poil dans une mini-série (Arte, 2015).

Envoyé par Ced le 31 août 2017 à 09h02

+ 0 -

Pfepelep Vermisseau

Vivons poilus!
+ 0 -

magnussoren Ver (re-)cyclable

au poil cette serie!
+ 2 -

Thiche Colonel Chat-Ver

Commentez cette citation :

"Ok, il faut nettoyer ses poils mais alors qui s'occupe du repassage ? Le poil, c'est aussi sauvage et sexuel ! Ça fait toute la différence entre une bête de sexe comme moi et un animal de compagnie comme vous".

... Je ramasse les copies dans deux heures.
+ 2 -

Landru En réponse à Thiche Ver au foyer

Tu es donc un morpion.
( assertion confirmée par ton avatar )
+ 1 -

Thiche En réponse à Landru Colonel Chat-Ver

Un mort pion, l'éducation nationale ne payant pas assez les corrections de dissertation.
+ -1 -

Ced En réponse à Thiche Lombrik

C'était un jour de beau temps, dieu était de bonne humeur, il avait créer la femme nue, quelle grossière erreur. Voyant ces fruits fragile à la merci des chacals, il eut une idée lumineuse... Le poil!

Au départ sur terre c'était bysance, tout le monde m'a brossé dans l'bon sens. L'argent entré dans la touffe, j'ai donc coté mes poils en bourse. Pi j'ai connu Marie Chantal, elle avait la bouche en cul d'poil. On s'est quitté, un poil de l'épouser le jour où elle voulu m'dé-co-lo-rer

Toutes ces bourgeoises qui s'épilent, ça m'rase, ça m'barbe ça m'horripile. Je suis l'ennemi publique, celui qu'on torture au rasoir bic. Toutes ces bourgeoises qui s'épilent, ça m'rase, ça m'barbe ça m'horripile. Dans un monde aseptisé, j'suis poilitiquement incorrek'!

Un jour j'suis passé d'mode quel supplice. J'ai eu des démélés d'justice. J'rasais les murs, j'étais clandestin, traqué dans les moindres recoins (coin-coin). J'voulais pas finir comme fourniture pour perruque ou brosse à chaussure. Par charter j'ai fuit l'capitalisme en Afrique où j'ai eu l'poiludisme.

Bien trop malade j'ai du partir (hep). On aurait dit un poil à frire mais j'ai trouvé mon bonheur : c'est l'principoil. Dans une communauté au Népal (poil-poil), j'ai fondé mon paradis fiscal sur une baba cool en sandale. Mais avis à tous les cranes d'oeuf, je s'rais de retooouuuur en 2069.

Poil aux dents.

https://www.you...h?v=fU0BnQlrHNY
+ 1 -

Thiche En réponse à Ced Colonel Chat-Ver

Attention à l'orthographe ! Un chacal ----> des chacaux !

Sinon, le reste m'a l'air en complète adéquation avec la citation. Très bon travail, sourcé de surcroît.
+ 0 -

moustif En réponse à Ced Vermisseau

L'auteur c'est Java pour ceux qui cherchent ;)
+ 1 -

jose_cahuette Vermisseau

À classer plutôt dans la thématique #mfg
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
87