Un faux gourou

1 345 vues

Un réalisateur crée une secte de toute pièce pour les besoins d'un documentaire et se rend compte que ça marche.

Envoyé par Limou le 17 octobre 2017 à 14h57

+ 14 -

Zgru La voix de son ver

C'est le genre de blague qui marche facilement depuis au moins 5000 ans.
+ 0 -

Bobbybat Vermisseau

facebook = -1
+ 2 -

Limou En réponse à Bobbybat Vermisseau

J'ai cherché ailleurs, sur le site de la rts y'a pas moyen de la charger.
+ 1 -

Bobbybat En réponse à Limou Vermisseau

Tu télécharges la vidéo à l'aide d'une add-on, tu l'uploades
elle est courte et doit faire moins de 100 Mo
+ 1 -

Limou En réponse à Bobbybat Vermisseau

Pas faux, j'y penserai si jamais je retombe sur une publication facebook intéressante (ça fait un peu oxymore dit comme ça)
+ 2 -

Ced En réponse à Limou Ver de Éire [TL;DR]

Sinon, tu mets un 'm' à la place du https://www puis tu tapes 'entrée' puis tu lances la vidéo puis tu fais 'clique droit' pour sélectionner 'enregistrer sous'. Pour le reste, tu connais. :)
+ 0 -

0vermind En réponse à Ced Lombric

merci pour l'info...
+ 1 -

PsychoQuark En réponse à Limou Vermisseau

Cadeau : http://www.rts....-vie?id=8954460

Pour le prix, tu as même le téléchargement de l'émission complète en HQ.
+ 5 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Y a bien eu "La vague" avec un franc succès.
+ 2 -

vwseb Jeune lombric

Demande de retrait !
+ 6 -

john5

Bon, blablabla Facebook blablabla dégueulasse... Voilà, format mis à part, la vidéo est intéressante.
Après, deux choses.
D'une part, je ne suis pas surpris que ça fonctionne aussi bien. Non pas que je pense que les américains soient plus bêtes qu'un autre peuple, d'ailleurs je serais prêt à parier que la même expérience fonctionnerait dans n'importe quel pays en ajustant juste un peu les formes pour mieux jouer avec la sensibilité culturelle du peuple dans lequel on fait l'expérience, surtout dans les pays occidentaux où la science, l'éducation, la psychologie, la médecine ont progressivement retiré aux religions traditionnelles beaucoup de leurs prérogatives socio-culturelles et les ont quasiment réduites à un vulgaire "produit de consommation moral".
D'autre part, à condition de savoir garder un minimum de lucidité, je pense que les besoins humains en matière de spiritualité peuvent authentiquement être satisfaits par plus ou moins n'importe quel courant ésotérique, même si certaines personnes sont probablement plus enclines à se satisfaire de tout catéchisme tant qu'elles y trouvent l'illusion et la promesse d'une épiphanie.
Finalement, qu'est-ce qui différencie la ferveur religieuse pour un culte reconnu de celui d'une secte, qu'est-ce qui en rend un salvateur et l'autre nuisible ? Principalement la volonté de nuire, celle d'exploiter la soumission des adeptes pour en retirer un profit personnel, contre leur propre intérêt. Dans le cas présent, je ne sais pas si ça a été le cas mais il ne m'étonnerait pas que certains adeptes poursuivent leur voie dans ledit culte à condition qu'ils y aient trouvé une authentique inspiration, une paix intérieure, un médium de transcendance qui au final reposerait davantage sur leur propre investissement personnel que sur la liturgie du culte, aussi artificielle soit-elle.
+ 5 -

Djeez Vermisseau

je vous laisse ma carte, au cas où..
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
30