Opération barbecue

1 185 vues

Ambiance far west et grillades à Limoges.

Envoyé par Limou le 29 septembre 2017 à 16h07

+ 15 -

Myst Vermisseau

ça existe vraiment un "pro-viande" ? Il y a genre un groupe organisé qui veut imposer la viande à tout le monde ? Qui veut forcer de la viande à tout les repas ? Voir pire, que ce soit le seul aliment consommé ?

ça serait bien que les "végans" commencent par faire de la politique et fasse passer une loi interdisant la consommation de la viande, après ils pourront manifester contre les abattoirs.

Actuellement, pour moi, je les mets au même niveau que les extrémistes religieux, à vouloir nous imposer un régime alimentaire.

Après, je n'ai rien contre les gens qui ne mangent pas de viande, tant qu'ils font pas chier les autres gens.
+ 5 -

Sayo En réponse à Myst Jeune asticot

Rien que pour ce commentaire, je vote pour l'introduction d'un bouton "+10" dans la v3.
+ 0 -

Nap En réponse à Myst Vermisseau

action = réaction

-isaac newton
+ 2 -

javeldose En réponse à Myst Vermisseau

Je ne suis pas vegan mais je crois qu'ils se foutent pas mal que tu bouffes de la viande ou pas, ce qu'ils ne veulent pas c'est qu'on bute délibérément des animaux pour ça, nuance.
+ -1 -

Sioux7 En réponse à javeldose Vermisseau

Non non, pour certains ils ne s'en foutent pas et souhaiteraient criminaliser tout autre mode d'alimentation que le leur!

Mais ça, ils ne vont pas s'en vanter trop publiquement, étape par étape quoi...
Ahem...
Heureusement que google image les trolle accidentellement!
Image de Sioux7
+ 2 -

javeldose En réponse à Sioux7 Vermisseau

mouais, si ton mode de consommation implique une exploitation industrielle des animaux ils sont contre, moi c'est ce que je comprends au truc. Bon vegan c'est vraiment radical, de l'a à ce qu'ils réussissent à interdire la viande ou que sais-je ya dla marge ( les caricatures du net je m'en fous un peu) par contre l'industrie de la viande apparemment c'est bien crado/opaque donc ils doivent être bien vénère !
+ 0 -

Sioux7 En réponse à javeldose Vermisseau

Lisez les sites et blogs cités là, pour certains, il s'agit de ce qu'ils appellent l' "abolition" pure et simple de la viande... (oui, abolition parce-que toutes les ficelles, même les plus grosses sont bonnes à prendre!)

A eux seuls, effectivement, on peut douter qu'ils y parviennent, mais bien que ceux qui veulent interdire toute consommation de viande se restreignent pour le moment pour des questions tactiques à la lutte contre les gros abattoirs, il y'à aussi d'autres pressions réglementaires et économiques qui progressivement interdisent peu ou prou l'existence d'autre chose que ces gros abattoirs!

Essayez d'abattre légalement une bête à la ferme, pour voir! Ce n'est pas commercialisable!
Pourtant, moins de souffrance, de stress dans les transports, de risques d'épizootie...

Par ailleurs, on ne cesse de réduire le nombre de bêtes légal pour l'élevage domestique de consommation familiale et la possibilité de procéder à l'abattage hors industrie

À ça s'ajoute un prix de vente aux centrales d'achat de la grande distribution ridicules, une mise en concurrence avec des pays aux exigences réglementaires proches du néant via le CETA et d'autres accords,
Mais aussi lois absurdes issues d'un Lobbying des gros de l'agro industrie dont on pourrait se demander s'il ne vise pas à "tuer" les petits!

Par ex, légalement, même pour des poulets RÉELLEMENT élevés en plein air, il faut un double sas hermétique, un double pédiluve, du matos stérile combinaison, bottes, gants, (autoclavable ou à usage unique), bref pour des dizaines de milliers d'euro en installation et frais de fonctionnement, PAR POULAILLER, et ce que ce soit un éleveur avec une vingtaine de poulaillers entouré d'enclos de 50 m2 avec 12 poules par enclos, ou pour un poulailler industriel de 12 000, 20 000, ou comme le projet qui fait polémique dans le nord, de 40 000 bêtes dans un hangar d'1 hectare entièrement clos...
Et la DSV commence à faire chier les petits pour qu'ils se mettent à ces normes, ça va jusqu'à des trucs ubuesque, essayer d'imposer le remplacement des piquets de clôture en bois par des métalliques, et tenter d'imposer l'inox (vla les tarifs)!

D'un coup de Lobbying à Bruxelles, l'élevage industriel à baisé tout les petits producteurs d'Europe, en prétextant lutter contre des épizooties que cela ne résoudra pas (promiscuité, transport massif des écloseries aux fermes d'engraissement, puis à l'abattoir, bref multiplication des lieux de contaminations idéaux sont les facteurs déterminants, et ça n'y change rien!))
En augmentant à peine leurs coûts, ils font exploser ceux des petits producteurs si la loi s'applique!

L'élevage correct et de taille raisonnable est pris entre le marteau et l'enclume!

Les un veulent contrôler TOUT le marché (et sont en passe de réussir), les autres pour les plus fadas interdire totalement la barbaque en commençant par l'élevage industriel et pour les plus raisonnables interdire juste l'élevage industriel, problème, cette industrie aura bientôt tout tué.

Après ça, le consommateur s'approvisionne ou?
+ 1 -

Limou En réponse à javeldose Vermisseau

C'est cela qui est rigolo dans cette manif' et qui a mobilisé toutes les fédérations paysannes (qui ne peuvent d'habitude pas s'encadrer) : là ils ne militaient pas pour un traitement plus humain dans les abattoirs (ce qui aurait toute ma sympathie), mais pour la "fin de l'alimentation carnée". D'où le barbecue :)
+ -1 -

Ezellar Lombric Shaolin

Quand les vaches manifesteront d'elles-mêmes à Paris en réclamant plus de droits ou qu'un porc écrira l'allégorie de l'étable, je deviendrai anti-spéciste aussi.
Déjà qu'on n'écoute pas les humains qui le font...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
67