Analyse pertinente

1 181 vues

On est d'accord

Envoyé par jose_cahuette le 18 avril 2017 à 21h11

+ 10 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

Impossible avec le vote à deux tours, il est fait pour privilégier le vote stratégique, le vote par défaut, ou le vote CONTRE un ou plusieurs candidats.
Il ne produit que très rarement un résultat qui correspond aux inspirations (positives) profondes du peuple.
+ 2 -

Creugneugleu En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

Tu m'étonnes, ça fait 5 ans qu'on souffre d'un votre contre un candidat. >_
+ 0 -

Zirokaii En réponse à BarneyGumbles Jeune lombric

Clair le système d'élection, c'est pas folichon !
J'aime bien la dernière proposition dans cette vidéo de Science étonnante :
https://www.you...h?v=ZoGH7d51bvc
+ 1 -

Guaruda Asticot

Dans la même thématique:
https://www.you...h?v=ZoGH7d51bvc
+ 8 -

Eutha Lombric

C'est tellement plus pédagogique de faire passer ce genre de discours en insultant les électeurs de débiles profond et en balançant tout le répertoire des grossièreté liées au rectum...

Et en quoi voter pour un "petit" candidat serait synonyme de changement ?
Voter pour Marine signe de changement ? Le pire est l'ennemi du bien il me semble. Ce n'est pas parce que la classe politique actuelle est pourrie, que l'on doit se vautrer dans les bas fonds des idées nationalistes.
Bon puis soutenir Asselinau quoi... Outre l'immense bêtise d'une sortie de l'UE, le soutient à Poutine est un pur non sens quand on dénonce notre système démocratique. Poutine quoi ! Le dirigeant d'un pays où règne l'oligarchie et qui n'est pas un modèle de démocratie (bien au contraire).

Pour moi il est important que les gens aillent voter déjà. Qu'on critique ou non notre système démocratique, il n'est pas prêt de changer. Ne pas aller voter n'y changera rien. Du coup, autant user de son droit pour voter pour celui ou celle qui s'approche de nos convictions (après si vous en avez aucune je ne peux plus rien faire pour vous). Car en attendant, d'autres iront bien voter et pas forcément pour le camp qui nous arrange.

Bref vidéo de merde (pour rester dans le thème) d'un pseudo révolté anti système au vocabulaire limité et condescendant.

Allez voter et ce sera déjà pas mal !
+ 2 -

Guaruda En réponse à Eutha Asticot

Je pense que LE message de la vidéo c'est de ne surtout pas voté pour Hamon, Fillon et Macron. Ensuite il ne fait que partager son avis sur le candidat pour qui il voterai (candidat que moi aussi je n'approuve pas).

Mais par contre je partage son avis, un bon changement de parti politique au pouvoir (bon pas le FN, parce que bien corrompue lui aussi), ça ferait du bien peut être.
+ 0 -

desBranchies En réponse à Eutha Vermisseau

"Outre l'immense bêtise d'une sortie de l'UE, le soutient à Poutine est un pur non sens quand on dénonce notre système démocratique. Poutine quoi !"
Projet défendu par 3 des gros candidats en fait ! La connerie se retrouve bien à toutes les échelles dans cette élection...
+ 1 -

Tormante En réponse à Eutha Jeune lombric

Humpf, je n'ai pas du tout l'impression que l'offre politique actuel fasse un réel tour d'horizon des idées, idéaux et convictions politique, c'est bien pour ça que j'irais voter un candidat qui n'a rien en commun avec moi, ce que je vis, ce que je pense, ce que je considère comme bon et juste.
Mais bon, c'est pas comme si de fait mon vote allait servir à quoi que ce soit, donc ça me fera sortir dimanche, en famille avec le chien, on pourra même aller boire trop pour oublier leur gueule à tous ces cons.
+ 0 -

CJC Asticot

C'est bien de la merde
+ 4 -

trustland Vermisseau

Ah... la politique...
+ 4 -

Zgru La voix de son ver

"N'écoutez pas les médias qui vous disent que tel ou tel candidat est un connard, votez pour un candidat comme Trump même si on se rend compte après coup que c'est un connard"

Ah oui, ça c'est très pertinent en effet.
+ 1 -

Arsayne En réponse à Zgru Jeune asticot

J'ai plussoyé ton commentaire, parce que, oui, y a comme une couille dans le potage de son constat ; mais je crois que ce qu'il voulait vraiment souligner (et qui me semble être fondé, contrairement à plein d'autres trucs dans la vidéo), c'est que les sondages c'est du pipi de chat. Et il aurait pu prendre mille autres exemples que l'élection de Trump (le Brexit, la Constitution européenne en 2005, etc.).
+ 8 -

_pepe_

@Eutha : Tout-à-fait d'accord à propos des grossièretés, qui paraissent être la marque de fabrique de Caljbeut dans toutes ses vidéos. Mais les chiffres indiquent que cela plaît à la grande majorité de ses visiteurs.

En revanche, tu n'as visiblement pas entendu (à partir de 5:20) que ceux qu'il traite de « débiles profonds », ce sont juste les électeurs « qui veulent du changement » ET qui votent pour « les représentants plus ou moins officiels des formations politiques » qui détiennent le pouvoir depuis un bon moment... ce sur quoi on pourrait objectivement lui donner raison : il paraît évident qu'il ne faut pas continuer de voter pour les mêmes si l'on ne souhaite pas continuer de subir leur politique. Après, on peut toujours souhaiter que cette politique continue, voire qu'elle s'aggrave, l'essentiel étant de voter conformément à ses convictions.

Par ailleurs, tu sembles avoir bien appris ta leçon concernant le nationalisme et la démocratie. Le novlangue a encore frappé ! Pour rappel :
- la démocratie est le gouvernement par le peuple et pour le peuple,
- le peuple dans son unité est la nation,
- sa souveraineté est ce qui lui permet d'exercer son pouvoir en démocratie.
Alors, indépendamment des éventuelles arrières-pensées et des autres points de vue soutenus par les candidats (qui méritent des critiques spécifiques), prôner la souveraineté et la priorité des intérêts de la nation ne devrait pas être une tare quand on n'est pas anti-démocrate.

Mais ce biais de langage n'est pas un hasard. Pour mieux nous soumettre au totalitarisme de la finance et des marchés, on nous vend depuis plusieurs décennies la disparition des nations en les accusant injustement des malheurs passés. Or, l'affaiblissement progressif des nations européennes n'a fait que démontrer une aggravation de la situation : désindustrialisation, chômage, paupérisation, état d'urgence, politique internationale suicidaire... Et concernant la guerre de 39-45 qu'on nous remet souvent sur le tapis, on fait mine d'oublier que ce n'est pas le nationalisme qui a poussé le « sozialist » Hitler à envahir l'Europe, mais plutôt sa volonté de la fédérer en faisant disparaître les nations (comme le fait actuellement l'UE) et l'incapacité de ces dernières à s'y opposer, précisément du fait de leur faiblesse. Si l'Histoire doit nous apprendre quelque chose, c'est que ce sont les nations les plus faibles qui subissent les guerres et qui y succombent.

Enfin, au sujet de l'oligarchie, avant de critiquer le pays du président élu Poutine (même si cela est justifié), on ferait mieux de balayer devant notre porte en considérant celle qui fait la pluie et le beau temps chez nous. En la matière, nous sommes loin de pouvoir donner des leçons de démocratie.
+ 1 -

Eutha En réponse à _pepe_ Lombric

Bah à mon sens, un parti ne représente finalement pas grand chose. Il y a qu'a voir les différences au sein même du parti socialiste... J'entends par là que le changement pourrait très bien venir d'une personne encarter dans un gros parti, mais qui a les balls pour pousser ses idées jusqu'au bout. Au final la majorité des candidats (hormis Poutoux et Arthaud il va de soit) sont issu des mêmes bancs de l'ENA ou de la même sphère politique bourgeoise. Certains ont juste décidé de s'affranchir des partis classiques pour exister (ce qui est bien). Mais rien nous dit que leur politique serait forcément mieux inspirée et plus "juste" (et bon courage pour voter des lois quand tu n'as pas de députés à l'assemblée. Obliger de passer des alliances et de revoir tes ambitions à la baisse pour avoir un minimum de soutient).

Concernant le nationalisme je pense avoir été mal compris. Il est évident que dans un monde où le capitalisme règne en maître en mettant en concurrence les pays et la misère, il est naturel pour un pays de se protéger un minimum (sans trop partir dans le protectionnisme car on fini par être exclu du "jeu" ce qui serait pire). Mais là où ça coince, c'est quand ce nationalisme n'oppose pas seulement les marchés, mais les personnes. Et si le FN enrobe tout ça dans un joli emballage, le discours tenu par la base est nettement moins reluisant.

Pour les leçons de démocratie je suis d'accord qu'en France nous ne sommes pas un modèle de vertu (coucou le 49.3), mais entre nous et la Russie il y a un gouffre. En France, la liberté de la presse est réelle. De l'humanité à minute on ne peut pas dire que les journaux d’opposition n'existe pas... et je ne parle même pas du Canard Enchainé qui serait parti en fumée depuis longtemps chez nos amis Russes.
De même, je ne connais pas d'opposant politique français en exile pour avoir critiqué le pouvoir en place.
Alors ok, le lobbying est une plaie et devrait être fortement encadré, mais franchement il faut être de très mauvaise foi pour se la jouer anti-système et vouer un amour fou à Poutine.
+ 1 -

AthranZara Vermisseau

Quel interet de voter pour quelqu'un et le laisser agir a sa guise pendant 5 ans ? Lui laisser la liberté d'appliquer ou non son programme, de faire ce qu'il a envie, pour ne le rejuger qu'a la fi nde son mandat ?
J'ai essayé de demander des compte à ma députée sur divers sujets pour lesquels elle avait voté : j'ai eu une copie par mail du communiqué de presse du parti 1 mois plus tard apres 2 relances.

Voter puis oublier, c'est la meme chose que ne pas voter. Voter puis dire qu'apres "oui il n'a rien fait de ce qu'i la dit, il en a profité pour se remplir les poches et aider ses amis, mais ils sont tous comme ca de totues facons" c'est comme ne pas voter.

A quoi bon voter pour un candidat qui est dans la continuité, pour un candidat qui est pour la rupture en pire, pour un candidat qui est dans la tupture mais quand il sera au pouvoir en fait non ?

Quand tu embauche quelqu'un tu as une période d'essai, et tu peux le licencier si un dossier solide est monté, mais un président il va au terme et basta. et comme la concurrence est de mauvaise qualité, il fait ce qu'il veut parce que tout le monde fait ce qu'il veut.
Alors pourquoi voter ?
+ 0 -

Eutha En réponse à AthranZara Lombric

"Alors pourquoi voter ?"

Parce que d'autres choisirons à ta place quoiqu'il arrive. Si tu considères que toutes les orientations politiques sont identiques et qu'aucune n'ira à l'encontre de tes convictions personnelles il est pertinent de ne pas aller voter, sinon...
+ 1 -

AthranZara En réponse à Eutha Vermisseau

c'est deja malheureux de considérer voter contre qqun car il n'y a pas de vote "pour".
D'autres choisiront pour moi mais au final on se fera tous baiser par celui qui est élu. Je vois ce que tu sous entends, le vote "utile", ou plutot le vote des flemmards, dont le programme a pour dynamique majeure "votez pour moi sinon c'est Le Pen".
Ca devient un vote low cost, ou tu mets un nom auquel tu ne crois pas dans l'urne. Perso dans 1 an je pourrai toujours dire "moi j'en voulais pas comme président". Et je vais pas me sentir responsable de la qualité de merde de la campagne, du "choix" offert et du résultat que je déteste déjà quel qu'il soit.
+ 0 -

Eutha En réponse à AthranZara Lombric

Ah nan nan bien au contraire je trouve le vote "utile" complètement illogique.Voter en fonction de sondages effectués sur un panel flou de 1000-2000 sondés affirmant que un tel ou un tel serait élu est pour moi une folie. D'autant que la fiabilité des sondages a durement été remise en cause ces derniers temps...
Après je suis d'accord pour dire que si aucun candidat ne nous satisfait, il faudrait que cela soit pris en compte (prise en compte du vote blanc évidement).
+ 0 -

AthranZara En réponse à Eutha Vermisseau

Oui, t'imagines si "tant que le vote blanc a le meilleur score on recommence et ceux qui ont perdu face a lui sont interdits de se représenter" ?
ca serait bon ça :) t'aurait des tas de ptits cons qui feraient gaffe avant de se présenter
+ 4 -

Batmangouste Vermisseau

Niveau d'analyse politique déplorable, vulgarité et citations pour compenser le vide de la pensée, méconnaissance de l'appareil politique de la 5ème république, néo-réactionnisme pour faire bander le jeunot pré-pubère partisan de l'alt-right qui pullule sur Youtube comme l'acnée sur son visage ...
Image de Batmangouste
+ 0 -

Dorryn Vermisseau

J'aime les videos de Caljbeut en général, mais sur celle-là je le trouve à côté de la plaque.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
110