Kan le Cambodge est à la page sur lelombrik.net

769 vues

'Holiday in Cambodia' par Dead Kennedys (un des seuls groupes de punk étasunien qui vaille). Le titre date de 1980 et évoque le génocide Khmer Rouge.

Envoyé par Ced le 22 mars 2017 à 11h59

+ 3 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

C'est pas un génocide c'est une libération par la Résistance !
Image de Henry_Hill
+ 0 -

Sioux7 En réponse à Henry_Hill Vermisseau

Si vous voulez plus sale encore, "l'occident" à co-organisé avec la Chine le trafic d'armes dont certaines de dernier cri, ainsi que le soutient matériel à ce qui restait des Khmers Rouges, pardon, au "Kampuchéa Démocratique" tout au long des années 80, et au début des années 90!
(Longtemps après que les yeux aient été dessillés sur ce qu'étaient les Khmers Rouges, bien après la période ou Libé pouvait encore facilement croire, naïvement ou par aveuglement militant qu'ils n'étaient pas ce qu'ils se révéleraient bien vite être)
Le tout sous couvert d'aide humanitaire, et en abusant de territoires sous mandat Onusien dans la Thaïlande voisine pour organiser l'acheminement...
Par " l'occident " lire l'administration US ses affidés inféodés, entre autre, les Anglais sous Thatcher (formation par le SAS à la guerre de guérilla, terrorisme, sabotage, pose de mines, fourniture de matos), nous, la Suède, la Belgique, etc. :matos LRAC, munitions, etc enfin, en leurs et nos noms et à leur insu, sauf pour les mieux informés... )
Ça à duré jusqu'à ce que le territoire contrôlé par le "Kampuchéa Démocratique" soit réduit à une ridicule peau de chagrin, prolongeant un état de guerre tant inter-Étatique Kampuchéa/Vietnam, que civile, Kampuchéa/Cambodgiens tiers, plus d'une décennie après son probable terme naturel s'il n'y avait eu intervention occidentale...

Tout ça par ce que ces salauds de Vietnamiens avaient eu l'idée de pratiquer l' ingérence, en 78, longtemps avant que ce ne soit la mode, avec incomparablement plus de mérites "humanitaires" que les interventions Otaniennes de ses 30 dernières années (bien que ça aie été surtout motivé par les tensions URSS/Chine, et les retournements d'alliances en découlant, la Chine lâchant le Vietnam, exsangue après la guerre avec les US.

On allait tout de même pas les laisser vaincre de nouveau, eux qui avaient osé carrer leurs sandalettes en pneu recyclé taille fillette dans le postérieur déjà bien gras d'une Amérique qui n'avait déjà aucune vergogne à envoyer les plus infortunés de ses fils dans une guerre qui n'était pas la leur...
Du coup, ça pouvait bien se payer d'un sang Cambodgien, Vietnamien, tout ce que l'on voudra, ce genre d'affront...

(Par ailleurs, jamais la propagande et l'action civique et militaire des Khmers Rouges n'aurait emporté l'adhésion initiale nécessaire à la phase de conquête du pouvoir sans les "généreux" bombardements Américains lors de la guerre clandestine au Cambodge, en parallèle de la guerre du Vietnam (2 756 941 tonnes de bombes soit plus de deux fois le tonnage largué sur l'Allemagne+Japon de la 2nde GM)

Pour les anglophones, visionner l'excellente série de documentaires de John Pilger, implacable journaliste Australien, plus particulièrement The Betrayal, qui détaille entre autre le trafic d'armes. et la situation en 1990
https://www.you...h?v=k2oTl51a3HM
+ 3 -

schmerwurst Vermisseau

+ 1 -

desBranchies Vermisseau

T'as de bon goût mon ptit, en vlà d'la zik qui sent le cuir et la bière tiède :)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
147