La Pudeur

Chapelle Sansevero, Naples, XVIIIème siècle.
4 694 vues

Chapelle Sansevero, Naples, XVIIIème siècle.

Envoyé par Offerus le 20 mars 2017 à 19h42

+ 28 -

norbertdeterre Vermisseau

concours de burka mouillée ?
+ 6 -

Nap En réponse à norbertdeterre Vermisseau

c'est tétonnant à cette période de l'année
+ 25 -

fwan6 cabwL

d'abord tu dis bon, c'est bien, une meuf avec un drap mouillé, et après tu penses au mec qui a sorti ça d'un bloc de pierre avec un burin et une massette...
+ 5 -

Guaruda En réponse à fwan6 Asticot

J'allais dire la même chose. On peut trouver ça beau ou non, mais on ne peut pas rester de marbre devant la maîtrise de l'artiste.
+ 5 -

Offerus Ne pas prendre au sérieux

Dans la même chapelle.
Image de Offerus
+ 3 -

feyfey En réponse à Offerus Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

J'avoue que ça me bluffe toujours ce genre de statue : les détails, le rendu des tissus, des dentelles ou autre sont hallucinant.
L'expression " le travail d'une vie " prend tout son sens.
Je m'en lasse pas. :)
+ 3 -

Whismerhil En réponse à Offerus Vermisseau

Ou celle ci. C'est la chapelle Sansevero à Naples que j'ai eu la chance de visiter. C'est juste sidérant. On a vraiment l'impression d'un voile de pierre posé sur un corps de pierre.
Image de Whismerhil
+ 7 -

Zebulon Man Faye Gang Bang Addict

En tout cas, faisait froid,
Elle pointe...
+ 1 -

Nap En réponse à Thiche Vermisseau

ah ça t'étonne?
+ 1 -

Swarmadd En réponse à Nap LoMBriK addict !

Non, ça l'irrite.
+ 0 -

Oblivionis Taret

C'est le genre de truc qui me laisse pas de marbre.
+ 4 -

CJC Asticot

C'était donc cette statue !
('fin je crois)
Image de CJC
+ 3 -

le_freeman

Le style baroque, ca vous choque.
+ 8 -

Necropaf En réponse à le_freeman LoMBriK addict !

Et le style gothique, j'ai la trique ^^
+ -1 -

PaulLucas En réponse à Necropaf Vermisseau

... style au plume, du volume,
style O'bille, ma brindille.
+ 3 -

gramournooby Vermisseau

Ce travail de "drapé" est juste merveilleux, la technique est prodigieuse.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
118