Bataille de Hampton Roads

Par Mosquito
le 10 mars 2017 à 22h31
3 334 lectures
4 réponses

-1861 

Une nouvelle page de l'histoire se tourne: la guerre de sécession est déclarée. Pour contrer le blocus maritime de l'Union, les confédérés décident de construire un cuirassé révolutionnaire, le premier de son genre en Amérique: un bateau avec une coque de fer. Jusqu'alors les navires n'étaient faits que principalement de bois. La construction de ce vaisseau de guerre fut influencée par la création du HMS Warrior inventé à peine deux ans plus tôt, fleuron de la Royal Navy et premier cuirassé à coque de fer recensé à ce jour.


Le navire possède des caractéristiques uniques en leurs genres: sur la partie supérieure il est équipé d'un blindage en biais permettant aux tirs ennemis de ricocher contre la structure. La partie inférieure du navire est presque entièrement submergée, ce qui limite considérablement les chances d'être touché à la coque. La proue de l'édifice possède une éperon de 680 kilo lui permettant de littéralement empaler les navires lui barrant la route.


A l'époque, la réalisation d'un tel projet était médiatisée, l'Union ne tarda pas à entendre parler de cette nouvelle menace. Il fallait réagir et produire un cuirassé capable de rivaliser avec le Virginia. 

Un appel d'offre fut lancé auprès des entreprises navales de l'Union pour construire un cuirassé capable d'une telle prouesse technique, parmi toutes les propositions retenues, celle du USS Monitor se démarqua.

L'idée était celle d'un bateau à pont plat, au ras de l'eau, ce qui le rendait quasiment invulnérable aux tirs ennemis. Le tout équipé d'une tourelle cylindrique de 120 tonnes équipée de deux énormes canons de 11 pouces pouvant pivoter à 360° degré en 30 secondes via un moteur à vapeur spécialement conçu pour remplir cette fonction, la tourelle est protégée par sa forme cylindrique faisant ricocher les projectiles sur les cotés et son blindage exceptionnel de 8 plaques de 2.5cm.



Les deux vaisseaux avaient chacun leurs points forts et faibles, il fallait par exemple 30 minutes au Virginia pour faire un tour sur lui même, alors qu'il fallait deux fois moins de temps au Monitor. Le Monitor avait une cadence de tir très faible contrairement au Virginia et ses 10 canons, mais il était plus rapide.

-8 mars 1862

Le duel des titans semblait inévitable. Hampton roads était une place forte stratégique de premier ordre. Dans un premier temps, l'objectif des confédérés était simple: anéantir la flotte de l'Union, et ainsi briser les maillons du blocus maritime. Le Virginia fut son apparition de manière pour le moins rocambolesque: il coula successivement deux frégates. Malgré que le Virginia essuie bordée sur bordée, il semble invulnérable et continue inexorablement son avancée dans la mêlée en percutant de plein fouet, avec son éperon, une des frégates, causant son naufrage immédiat. Il se dirige alors vers sa deuxième cible qu'il détruit en l'inondant de tirs. Tout semble perdu pour l'Union jusqu'à que le Monitor entre en scène. Les deux navires se tournent autour, parfois les colosses entrent collision, à plusieurs reprises ils manquent de s'éperonner mutuellement. C'est une lutte acharnée qui oppose les deux forteresses des mers durant pas moins de 4 heures. Après un échange de tir particulièrement intense, aucun des navires ne parvient à prendre l'ascendant, mais le Virginia fut finalement obligé de s'enfuir, son tirant d'eau est deux fois supérieur à son adversaire et la marée descendante risque de l'enliser car le théâtre du combat se passe dans des eaux peu profondes. 

A la suite de cette bataille épique, les deux navires revendiquèrent la victoire. Cependant, bien que le Monitor n'ait eu aucun perte à déplorer, l'Union perdue deux frégates et pas moins de 200 hommes. Contre seulement 7 morts du coté des confédérés.


Bien que n’ayant que peu de conséquences sur la suite de la guerre, cette bataille a amorcée le nouvel ère de la navigation. Ce combat symbolise à merveille la fièvre de la course à l'armement.

Une histoire fascinante que j’espère vous avoir retranscrit le plus fidèlement possible.


sources: Wikipédia, documentaire: le premier cuirassé, http://civil-war-uniforms.over-blog.com


+ 15 -

Fichou Vermisseau

Merci DSK.
+ 10 -

UnConGnito Lombric Shaolin

Hey ! Je me souviens de ça ! Je l'ai appris dans les tuniques bleues ! ils participent à cette bataille dans "Les Bleus dans la marine" !
+ 0 -

Myouk En réponse à UnConGnito Vermisseau

Effectivement, ça m'a fait penser direct à ça !
Excellent article : si même sur Le iombrik on finit par apprendre des choses, où va le monde ?
+ 0 -

CJC Asticot

La guerre c'est mal
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer une réponse
71