L'immigration et des chewing-gum

1 567 vues

Bien expliqué, même les américains peuvent comprendre

Envoyé par vwseb le 31 décembre 2016 à 08h16

+ 1 -

Jackyzgood Lombric

je me demande d'où viennent ces 80millions de pauvres qui s'ajoutent chaque année, il faudrait qu'il explique. À moins que ça soit parce que les pays riches exploitent, pillent et s'approprient les ressources des pays pauvres, dans ce cas son argumentaire tiendrai moins la route et il aurait raison de ne rien dire.
+ 13 -

Thiche En réponse à Jackyzgood Vermisseau

C'est bien simple : dans les pays qualifiés de "pauvres", la cohésion familiale est quasi une question de survie. Quand il n'y a pas d'aide ou de système de sécurité sociale financé par l'impôt et l'état, qu'à ça on ajoute une corruption à peine voilée et une absence d'imposition sur le travail (pas de charges patronales, pas d'imposition sur les personnes physiques, etc), la seule échappatoire est d'assurer sa retraite en ayant des enfants qui assureront des lendemains plus confortables en fin de vie. On peut également ajouter le fait que le rapport au lien qui peut exister entre "procréation" et "confort matériel" est relatif, du fait même que culturellement, ces peuples sont largement dans une économie de consommation immédiate et pas de capitalisation. Qui plus ait, pour qu'il y ait capitalisation, il faut impérativement qu'il y ait surplus d'argent et/ou de biens. Quand on est sous le seuil de pauvreté, le surplus, on en a juste l'espoir. D'autre part, le terme "famille proche" revêt un sens plus large que dans les pays "occidentaux" : ça peut englober des cousin(e)s, des oncles et des tantes, etc. Enfin, on peut aussi ajouter que les campagnes d'information sur les moyens de contraception ou la distribution gratuite de ces moyens doivent figurer bien bas dans la liste des priorités des politiciens locaux. Note que si en plus, t'as pas la télévision chez toi ... t'as pas 36.000 activités d'adultes pour te changer les idées. En plus, sur l'instant, ça coûte rien de piner :D

Pour ce qui est du pillage des matières premières par les pays riches, il faudrait utiliser le terme de "multinationales", à mon sens. Le capitalisme est sans doute le système de pensée économique le moins "raciste" au monde : on ne s'y préoccupe de savoir si tel ou tel fournisseur ou partenaire commercial est noir, blanc, jaune ou bleu. Ce qui importe quand il est bien compris, c'est la marge bénéficiaire qu'on peut dégager. Un bon business a Taïwan n'est pas moins bon qu'à Oslo, juste parce qu'on a à dealer avec des asiatiques. Un Lakshmi Mittal n'aura pas moins ou plus de scrupule qu'un Albert Frère quand il s'agira de faire du bénéfice en dégraissant de leur forces vives des sociétés, alors même qu'ils sont issus d'horizons existentiels et culturels différents. Qui plus est, l'idée que la plus-value des bénéfices engrangés portera invariablement sur les secteurs primaires et le facteur travail n'est plus à l'ordre du jour depuis bien longtemps. Entre le congolais de base, sous-payé, qui se pète la santé à creuser la roche pour le compte d'une société minière (on passera outre les "arrangements" financiers entre la société en question et le gouvernement en place), et la pouf prête à foutre le PIB annuel du Togo dans un collier, il y a, outre le secteur secondaire qui transformera les diamants en collier, quelques malins qui auront tous spéculé sur la valeur "diamants" en prenant, vu que c'est leur métier, une marge bénéficiaire significative, sans pour autant bouger leur cul de traders. Plus proche de "Monsieur et Madame tout le monde", j'ai pas eu l'impression que la guerre en Irak ait fait baisser le prix du carburant à la pompe ou celui du mazout, ce qui nous aurait fait, à nous, habitants des "pays riches", de substantielles économies . Par contre, les sociétés pétrolières ...

Désolé d'avoir été aussi long ;)
+ 3 -

MzKzM En réponse à Jackyzgood Asticot

L'accroissement de population dans les mon est d'environ 83 millions de personnes par an, sacahant que la plupart des naissances ont lieu dans ces pays pauvres, on ne doit pas être loin des 80 millions de pauvres en plus par an.
+ 2 -

Henry_Hill En réponse à Jackyzgood Ver macht addikkkt

Je n'ai pas besoin de m'étendre sur une réponse longue puisque Thiche l'a déjà très bien fait mais je veux quand même souligner qu'il serait temps d'évoluer et d'oublier le mythe du "les nations riches pillent les nations pauvres" et qu'il faut voir qui profite des ressources des pays pauvres : les multinationales qui le font pour leur propre compte avec la grâce des dirigeants de ces pays assis sur des immenses ressources mais dont la population ne profite pas. A contrario les pays riches (ou considérés comme tel) comme la France effacent tout les ans des dettes faramineuses contractées par ces pays dits pauvres et leur envoient des subventions énormes, on a même les collectivités territoriales internes à ces pays qui financent des projets dans ces pays à coup de perfusion d'argent public maintenant.
+ 2 -

Sioux7 En réponse à Henry_Hill Vermisseau

https://www.you...h?v=DEF0AvtgUTY

Mouais, techniquement, toutes les multinationales ont des soutiens étatiques...
La "dette", c'est un putain d'outil, "grâce" à ça, il y'à des pays d’Afrique qui dépendent de l'aide Alimentaire et importent massivement du riz, quand leur exportation principale, c'est des plantes fourragères pour l'élevage nord américain...
La dette est d'une nature assez douteuse, l'aide aussi, souvent conçue comme une belle lessiveuse, les emprunts étant souscrit systématiquement sur des contrats "fourrés" avec des intermédiaires assez particuliers, qui continuent à marcher dans les combines débutées en période coloniale (diviser les ethnies en mode 80/20 des deux côté d'une frontière, et systématiquement puiser dans la minoritaire pour y trouver ses fondés de pouvoir, de sorte à ce qu'ils te doivent tout), le tout pour pousser les pays fertiles à privilégier les cultures d'exportation intéressante, à prix bas, sur le vivrier et l'autosuffisance, ça marche aussi pour tirer les prix miniers, les bois précieux (demander à la Bécob de ce cher Béchamel), etc.

ça induit des rapports du genre
"-Tu as des dettes? Tiens, on en efface "un peu" on t'allonge un nouveau prêt (donc en fait on maintient), on te file aussi de l'aide gratos, mais si et seulement si tu file ta flotte à la Lyonnaise des eaux, et que tu nous rachète quelques vieux AMX 30 qui traînent par là, pis aussi deux trois avions à monsieur Dassault, ça lui ferait plais', sinon, ben on exige le paiement, l'aide alimentaire, couic, et puis ton général là, bidule, on l'aime franchement bien, il serait ptêt' meilleur que toi dans le rôle non?
Ah ok, toi aussi tu aimes Marcel Dassault, cool, 4 Mirages supplémentaires, on note, cool, merci pour lui!"
Sur ce fric là, rétrocommissions, et tout le tintouin, C'est comme ça que tout les gros partis Français se financent (-aient, soit disant), des intermédiaire illégitimes qui ponctionnent et pour eux, et pour les partis, en général pour les deux bords, avec la grosse part pour le parti au pouvoir, dont l'intermédiaire est proche...
Sur la partie aide "désintéressée et généreuse", la part qui va in fine à du prestataire de service basé dans le pays aidant est en général massive...

Si plusieurs boites backées par des pays différents en ont après le même biscuit, là ça devient plus Sale encore,
Le Biafra, par exemple, c'était ça, un différend entre ELF et Shell sur les permis d'exploitation au Nigeria, avec pour conséquence nos services montant et tenant à bout de bras une rébellion très artificielle, les Anglais et les Néerlandais soutenant le gouvernement "légitime" plutôt fantoche lui aussi, jusqu'à ce que l'accord soit trouvé, le tout packagé sous forme de soit disant conflit ethno-confessionnel, pour vendre le truc aux opinions occidentales, tirer deux trois larmes et donner bonne conscience quand au fait d'y intervenir...
Étonnamment, ça fait 40 ans que c'est terminé, mais depuis que ces gens ont réellement eu des problèmes avec l'ethnie d'en face, et du coup de "bonnes" raisons de ne pas s'aimer, la région est en état de guerre civile larvée, surprenant, non?
Bonux, comme on n'offre plus généreusement de part et autre armes et munitions, pour financer les vendettas, la population à essentiellement deux options, les tentatives de racket des companies pétrolières, prise d'otages sur les plateformes, etc, ou le piratage des pipelines pour la vente au marché noir, (avec les jolis fuites que ce genre de bricolage peut causer)

Basiquement, plus l'aide débouche sur des projets coûteux, inefficaces, nécessitant un financement perpétuels, "mieux" c'est, pour les intermédiaires, leurs donneurs d'ordre, et éventuellement pour les multinationales qui font de la prestation de service s'il y'en à...
C'est une façon d'irriguer d'argent public ces "fleurons" hybrides nationaux/transnationaux, mais loin des yeux...
ça ne profite ni au peuple aidé, ni au peuple aidant, mais les gonzes sensé diriger les uns et les autres, ça, oui, ils en profitent...

Bolloré à fait sa richesse dans le business portuaire en Afrique, il n’empêche que l'état français à ses intérêts à cœur tout de même... (comme l'état US à ceux de Boeing ou de Micro$oft à cœur)
C'est valable pour tout les gros groupes, d’où qu'ils soient basés, ils arrosent bien la classe politique de tout leurs pays d'opération, mais mieux encore celle de leur pays d'origine, du coup, il devient vite dur de démêler s'ils sont les supplétifs de l'état, ou si c'est l'inverse...
+ -3 -

jul Lombric

Pour rire, j'imagine qu'il est sioux et qu'il parle et parle des riches migrants européens du mayflower.

Et je me dis après en regardant sa trouche d'évangéliste qu'il manque pas de toupet.

Ils ont vraiment oublié que sans l'aide des premières nations ils seraient morts de faim et de froids. Et que c'est le sens de thanksgiving : se rappeler que quand ils sont arrivés des centaines sur un pays peuplé de 10aine de millions ils ont été aidé : habillés chaudement, logés, nourris. 150 ans plus tard la population locale aux Amériques avait diminué de 99%

PS: La première colonie française à Québec était de 320, les 80 qui ont survécu sont ceux qui ont refusé d'écouter l'autorité et sont partis rejoindre les mikmaks.
+ -2 -

TheMetroidPrime En réponse à jul Verxit

Il faut arrêter d'utiliser le terme "première nations". Il y avait des tribus, certes, mais pas de nations en dehors de l'empire Inca.
Ensuite, pour les dizaines de millions d'indigènes : Source ? La plus grande ville précolombienne de l'histoire n'a jamais compté plus de 250,000 habitants, soit moins de la moitié de Rome à son apogée. Difficile de croire qu'une Amérique aux villes peu nombreuses et relativement petite par rapport aux villes du Vieux Monde comptait autant d'âmes que ce dernier.
+ 2 -

Whismerhil En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Sans déconner ? Tu utilise des mots, des concepts dont tu ne connais visiblement pas la signification.

Nation. Ensemble des êtres humains vivant dans un même territoire, ayant une communauté d'origine, d'histoire, de culture, de traditions, parfois de langue, et constituant une communauté politique. Entité abstraite, collective et indivisible, distincte des individus qui la composent et titulaire de la souveraineté.

www.larousse.fr/dictionnaires/francais/nation/53859
+ -1 -

TheMetroidPrime En réponse à Whismerhil Verxit

Tribu : Agglomération de familles vivant dans la même région, ou se déplaçant ensemble, ayant un système politique commun, des croyances religieuses et une langue communes, et tirant primitivement leur origine d'une même souche.

Ça colle bien mieux à presque tout en dehors des empires incas et aztèques.
+ 1 -

Whismerhil En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Tu sembles confondre nation et Etat, ce qui n'est pas la même chose. Une nation peut peut très bien exister sans un Etat, et un Etat peut très bien englober plusieurs nations.
+ -1 -

TheMetroidPrime En réponse à Whismerhil Verxit

Euh non. En l'occurence, c'est toi qui est incapable de différentier.
Je ne parle pas de l'entité morale de droit public qui représente la tribu ou la nation. Je parle de tribu. Une tribu étant l'embryon d'une nation, sans en être une.

Et je parle pas d'empire parce qu'ils ont développé un État puissant, mais parce que leur existence démontre l'existence d'une véritable nation (pas forcément étendue sur le territoire de tout l'empire, mais dirigeant ledit empire), et non plus d'une simple tribu comme furent l'écrasante majorité des peuplades indigènes à l'époque.
+ 0 -

Whismerhil En réponse à jul Vermisseau

Pour répondre encore une fois à The MetroidPrime : Ah aussi, au XVIe siècle, la plus grande ville d'Europe, Paris, comptait environ 200 000 habitants. Soit selon nombre d'historiens, environ 100 000 habitants de moins que Cuzco, capitale de l'empire incas au XVIe siècle. Donc, au XVIe siecle les villes n'étaient "pas très peuplées" en Europe.
Et à son apogée, la Rome antique a compté plus d'un million d'habitants. Mais après la chute de l'Empire Romain d'Occident, il faudra attendre plus d'un millénaire avant de voire une ville ne serait ce qu'approcher une telle population en Europe.
+ 4 -

Terdr Verdtr

L'immigration c'est un peu plus complexe que ça... Déjà, je ne penses pas que les US accueillent 1M chaque années par gentillesse humanitaire.
Les intérêts de l'immigration sont généralement :
- Palier au vieillissement de sa population
- Disposer de travailleurs peu regardant sur le travail pour remplir les métiers nécessaires au bon fonctionnement du pays mais souvent délaissé par la population locale (assistance sociale, gériatrie, éboueurs, cuisiniers etc...)
- Obtenir des personnes éduquées venant de pays vers lesquels ils se tourneront naturellement pour ouvrir de nouveaux marchés économiques

De plus, même l'argument du fait que ces 1M qui ont l'opportunité de rejoindre les US n'aideront pas les autres pauvres ultérieurement est biaisé, au contraire, beaucoup de pays ont pu améliorer leurs conditions de vie grâce à leur diaspora. Les juifs et Israël en sont le principal exemple "politique", mais ont peut penser aussi à l'Arménie (en France, aux US etc... ont développé beaucoup de chose pour leur terre natale), les turcs en Allemagne, les magrébins en France (qui envoie beaucoup de sous au Bled) etc...
+ 2 -

Heretron En réponse à Terdr Vermisseau

La vidéo était pas super intéressante parce qu'elle s'attaque à un point de vue peu défendu (en France en tout cas). Les États-Unis ne sont certainement pas les seuls qui prennent leur part de misère du monde ça met à mal une partie de son argumentaire.
J'entends beaucoup plus les 3 arguments que tu viens d’énoncer. (Il faudrait déjà savoir qui profite des intérêts dont il est question). Soit dit en passant, le deuxième point sur le dumping social justifiant l'importation d'esclaves par la feignantise des locaux est assez à vomir.
+ 0 -

vwseb En réponse à Heretron Jeune lombric

Ce n'est une question de feneantise mais quand tu es citoyen d'un pays "développé" et que tu as bossé un minimum à l'école, tu peux te permettre de choisir ton taf vers un truc plus intéressant/mieux payé. Mais il faut tout de même que quelqu'un fasse ces jobs ingrats

Libre à toi de faire éboueur avec un bac+3 par compassion pour ces minorités exploitées
+ 3 -

Heretron En réponse à vwseb Vermisseau

J'ai en effet choisi des opportunité plus intéressantes que d'être mis en concurrence avec le monde entier.

C'est une injustice sociale d'avoir des boulots nécessaires mais ingrats. Montrons notre gratitude et payons le juste prix, offrons de meilleurs conditions.

Je suis ne pas sûr que notre société actuelle soit prête à se passer d'éboueurs. Si tu n'importes pas des gens pour les traiter comme des sous prolétaires, tu seras bien obligé de faire quelque chose pour tes décher, au hasard : payer plus les éboueurs et leur donner de meilleurs conditions de travail. Pour 5k€ par mois et 15h par semaine je suis prêt à faire ce taff. Je aussi suis prêt à voir mes impôts monter pour arrêter le dumping social.
+ 4 -

trucmoi Ver d'os

Ce public amorphe qui se réveille, que quand il fait volontairement tomber ces bonbons...
+ 0 -

eyhtern

Cette espèce de xénophobie sous couvert d' "humanité" ... quelle connerie MEEEEEEEERDE
+ 1 -

GnouBoo Lombric Shaolin

je sais pas pourquoi, mais j ai une vague idée de l aide a apporter au pays pauvre .... facon USA.
Image de GnouBoo
+ 3 -

desBranchies Vermisseau

Les nationalistes ont le droit de se coucher apaisés le soir en se disant que, eux aussi, ils sont humain ! Sois tolérant putain de bolchévique de MEEEEEEERDE !
EDIT réponse à eythern
+ 1 -

Henry_Hill Ver macht addikkkt

Image de Henry_Hill
+ 0 -

jul Lombric

Source ?
https://en.wiki...Before_Columbus
https://en.wiki...olumbus_Created

Quand tu me dis comment pas appeler les premières nations comme les Canadiens et une partie des USA et les premières nations elle mêmes le disent, je me dis que tu fais un peu dans le cliché du maudit français condescendant qui pense tout savoir mieux que les locaux et qui se rend detestable...
+ 2 -

jbsan Vermisseau

Mouais ....

On fait bien comprendre que l'accueil migratoire ne résoudra pas la pauvreté dans le monde et que les solutions globales doivent être portées "à la racine".

Sauf que sans solution apportée, on peut aisément interpréter par : stoppons l'immigration et donnons le budget alloué à (ben personne en fait).
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
25