Le pôle sud de Jupiter

Photographié par la sonde Juno (NASA) le 11 décembre.
https://www.missionjuno.swri.edu/junocam/processing?id=375
http://apod.nasa.gov/apod/astropix.html
4 633 vues

Photographié par la sonde Juno (NASA) le 11 décembre.
https://www.missionjuno.swri.edu/junocam/processing?id=375
http://apod.nasa.gov/apod/astropix.html

Envoyé par pYranha le 17 décembre 2016 à 15h40

+ 0 -

Screugneugneu Vermisseau

ça se voit clairement c'est un fake, elle est mal découpé !
Photoshop spotted !
+ 0 -

pYranha En réponse à Screugneugneu Lombreek

C'est juste le fait que la bordure soit très nette qui donne un aspect légèrement "pixellisé".
Le traitement d'image a aussi pu jouer. (c'est fait en assemblant des images monochromes rouge, verte et bleue prises séparément).
+ 10 -

_pepe_

En lisant le titre, je m'attendais à une autre photo plus complète :
Image de _pepe_
+ 2 -

pYranha En réponse à _pepe_ Lombreek

Sauf que ça c'est une carte faite sur la base d'images prises par Cassini lors d'un survol. Et qu'on voit pas le pole.

Sinon, l'image complète avec des couleurs non retouchées :
https://www.nas...eature_539.html
Image de pYranha
+ 1 -

_pepe_ En réponse à pYranha

Si, si.

C'est une photo prise au flash, parce que sinon seule la moitié de la planète est éclairée par le soleil.

Et c'est donc le reflet du flash qui empêche de bien voir le pôle.
+ 6 -

Poulet-carotte Lombric

Le pôle sud en haut de la photo ? Tu me prend vraiment pour un con !
+ 0 -

pYranha En réponse à Poulet-carotte Lombreek

(c'est plus sur la gauche en fait)
+ 1 -

ptesau LoMBriK addict !

Comment connait-on le Nord et le Sud de Jupiter (et des autres planètes) ?
Quelqu'un y est allé avec un gros aimant ? Mesure de champ électro-magnétique ?
+ 1 -

pYranha En réponse à ptesau Lombreek

Il ne faut pas confondre pôle magnétique et pôle géographique. Quad on dit "pole sud" ou "pole nord" sans préciser, ça fait généralement référence au pôle géographique, qui est défini par l'axe de rotation d'une planète :
Les planètes tournent sur elles-même, et ont donc un axe de rotation. Les deux points où cet axe intersecte la surface sont les pôles. Ensuite, définir lequel est nord ou sud est une simple convention : si tu regarde le système solaire du côté où l'on voit les planètes tourner dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, le pole nord est le plus proche de toi, et le pole sud le plus éloigné.

Dans le cas de la Terre, notre planète a un champ magnétique, et il se trouve que les pôles de ce champ sont à peu prés alignés avec les pôles géographiques. On peut donc utiliser un boussole pour trouver le nord, et, sous les latitudes tempérées, faire l'approximation que pole nord géographique et magnétiques sont équivalents.

Mais parallèles et méridiens sont bien définis par rapport aux pôles géographiques. Après tout, c'est bien la rotation de la Terre qui définit nos cycles jour/nuit, saisons, climats, etc... (et les pôles magnétiques sont pas fixes non plus. Ils se déplacent de 10 à 15 km par an, suite à des phénomènes géologiques assez méconnus. Il leur arrive même de s'inverser, 2-3 fois par million d'années)

Ensuite, oui, on a mesuré les champs magnétiques d'autres planètes. C'est d'ailleurs le principal but de la mission Juno (qui a pris cette photo) : caractériser en détail la magnétosphère de Jupiter et son interaction avec le vent solaire.

Pour les autres planètes donc :
-Mercure a un faible champ magnétique (moins de 1.2% de l'intensité du champ magnétique terrestre)
-Venus n'a pas de champ magnétique (et perds donc progressivement sa très épaisse atmosphère sous l'action du vent solaire)
-La terre a un champ magnétique. (duh.)
-La lune n'a pas de champ magnétique global, mais a quelques zones (très faiblement) magnétisées à sa surface. Sans doute les vestiges d'un champ magnétique passé.
-Mars, comme la lune, n'a pas de champ magnétique global, mais de faibles anomalies magnétiques.
-Jupiter a le plus grand champ magnétique du système solaire.
-Saturne a le deuxième plus grand champ magnétique du système solaire
-Uranus un des plus bizarre champs magnétiques du système solaire (a la fois très incliné par rapport à l'axe de rotation de la planète, et décentré).
-Pareil pour Neptune

Enfin, tous les corps de taille moindre (astéroïdes, planètes naines, etc) ne semblent pas posséder de champ magnétique propre. (mais peuvent posséder un extrêmement faible champ magnétique induit par le vent solaire)

La raison probable à tout ça étant qu'il faut vraisemblablement un noyau solide, entouré d'une couche liquide conductrice, puis d'une croûte solide, pour qu'un champ magnétique puisse apparaître du fait de mouvements de turbulence dans le liquide conducteur. C'est le cas pour la terre, avec son noyau interne constitué de métaux solides (fer et nickel), entouré d'un noyau externe, constitué des mêmes métaux en fusion. C'est vraisemblablement le cas pour les géantes gazeuses, sans doute dotées d'une épaisse couche d'hydrogène métallique entourant un noyau rocheux (oui, sous d'extrêmes pressions, l'hydrogène peut devenir conducteur et se comporter comme un métal). Mais ce n'est pas le cas pour les corps de trop petite taille. Également, Vénus n'a probablement pas de noyau solide.

En bonus : aurore boréale autour du pole nord de Jupiter. C'est une image dans l'ultraviolet prise par Hubble, superposée à une photo en vraie couleurs.
Image de pYranha
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
79