Images de la catastrophe du dirigeable Hindenburg (1937)

1 966 vues

Gonflé à l'hydrogène, celui-ci se consuma en 30 secondes lors de son atterrissage, faisant 35 morts, dont 21 membres d'équipage, 1 membre du personnel au sol et 13 passagers. La cause probable de l'accident est une déchirure de la toile suite à une manœuvre trop contraignante pour la structure de l'appareil, libérant ainsi de l'hydrogène. Au moment où le commandant largue les deux cordes d'ancrage au sol, elles se mouillent sous l'effet de la pluie et deviennent conductrices. Instantanément, l'armature métallique du Zeppelin est mise à la terre. Il se crée alors une différence de potentiel entre cette armature et l'enveloppe, bien moins conductrice.
Cette différence de potentiel fait surgir une étincelle entre l'armature et l'enveloppe, qui enflamme instantanément le dihydrogène.

Ce dirigeable allemand avait réalisé des traversées transatlantiques régulières, en 59 heures vers les USA et 47 au retour grâce à des vents favorables.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/LZ_129_Hindenburg

Je vous recommande au passage la chaîne Youtube British Pathé, qui présente des archives historiques de grande qualité avec un principe de thème mensuel (la science en octobre, les USA en novembre, etc.)

Envoyé par phil_good le 30 novembre 2016 à 11h37

+ -1 -

Ced Ver de Éire [TL;DR]

A chaque fois que je vois ces images, ça me fout un frisson glacial dans le dos et me fait repenser au cauchemar que j'avais après les avoir vues étant gamin.

Mais alors, putain, la conclusion du commentateur de l'époque... Mwarf!
+ 0 -

norbertdeterre Vermisseau

qui c'est qu'à pété ?
+ 2 -

Kurty35 Vermisseau

Tous mort à cause de l'embargo américain sur l'hélium...
+ -1 -

Petitprout Vermisseau

Sauf que la cause principale, c'est pas l'hydrogène, mais l'enveloppe du dirigeable qui était inflammable ...
Si ça n'avait pas été le cas, l'accident n'aurait peut être pas eu lieu.
Es : La flamme d'hydrogène est invisible pour l'oeil humain...
+ 1 -

Nap En réponse à Petitprout Vermisseau

euh, invisible pour l'oeil humain? Ok quand tu fais une micro lance HHO avec un électrolyseur, mais quand tu commence à brûler du m^3 d'hydrogène par seconde, on la voit très bien la flamme.
la lumière visible est comprise entre 400-700nm, les deux raies d'émission principales de l'hydrogène sont environ à 486 et à 656nm, donc dans le visible.
la quantité de lumière émise va dépendre de la quantité de gaz brûlé sur une intervalle de temps donnée (donc en gros la puissance thermique de la combustion si stoechiométrique)

si jamais tu veux en voir un peu plus sur les raies d'émission et d'absorption : http://www.ostr...tres_abs_em.swf
+ 0 -

titouille

Le truc de dingue quand on regarde ces images, c'est qu'il y avait 97 personnes à bord, et que 62 ont survécu! Une personne qui avait 8 ans à l'époque est toujours vivante à l'heure actuelle!
+ 4 -

NieaHaibane Jeune asticot

Ze plains le mécano qui devra justifier l'oubli de son Galaxy Note dans la salle des machines.
+ 3 -

nolifeisalive MaN FaYe GaNg CéLiB'

Putain, ça parlait super bien à l'époque. Certaines phrases sont presques poétiques !
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
67