La terre vue par DSCOVR

Chargement du lecteur...
Rejouer
Fermer
Vous aimerez peut-être aussi :
Learning to see (Welch labs) Learning to see (Welch labs)
Deep Blue Deep Blue
1 223 vues

DSCOVR, ou "Deep Space Climate Observatory", est un satellite de la NASA et du NOAA (l'équivalent de météo France aux US) situé en orbite autour du point de Lagrange L1. Il est de ce fait constamment entre la Terre et le soleil, et dispose en permanence d'une vue sur la moitié éclairée de la Terre.
Deux de ses instruments sont pointés vers le soleil (PlasMag, qui mesure le vent solaire, et NiStar, qui mesure le flux solaire (la quantité de lumière envoyée à différentes longueurs d'onde). Le troisième, EPIC (Earth Polychromatic Imaging Camera) prends en continu des images de la terre dans 10 différentes bandes de fréquence allant de l'ultraviolet à l'infrarouge.

Cette vidéo est une compilation des meilleures images de cette caméra.

Envoyé par pYranha le 24 juillet 2016 à 21h27

+ 3 -

pYranha Lombreek

Source : https://svs.gsfc.nasa.gov/12312

Ce satellite a une histoire un peu particulière : Il avait initialement été construit fin années 90 pour un lancement prévu en 2003, et était connu sous le nom "Triana". Sa construction s'était fait largement sous l'impulsion d'Al Gore (alors vice président), et était clairement dédié à l'étude du climat terrestre et de son changement (mesurer la quantité de lumière émise par le soleil et la quantité réfléchie par la Terre est un indicateur direct de son réchauffement, ce que l'on appelle le "bilan radiatif").

Mais en 2001, George Bush est arrivé au pouvoir, et son administration a rapidement fait annuler le lancement de ce satellite, prétextant un manque de revue par les pairs du projet. La National Academy of Sciences, interrogée sur le sujet, a promptement répondu que la mission était bien conçue et scientifiquement vitale, mais rien à faire, elle resta annulée alors que le satellite était déjà entièrement construit et ne demandait plus qu'à être testé et lancé en orbite. (On se demande si le fait que ce satellite ait été dédié à l'étude du climat ait quoi que ce soit à voir avec la décision de l'administration Bush...)

Le satellite est donc resté a prendre la poussière pendant 10 ans (sans doute dans une caisse en bois dans un hangar à côté de l'arche d'alliance)

En 2001, l'admininstration Obama a fait le choix de ramener cette mission à la vie. Plusieurs de ses instruments, devenus obsolètes, durent être remplacés, et la mission a été renommée DSCOVR. Le satellite fut finalement lancé par une fusée Falcon 9 de Spacex le 11 février 2015.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
86