Le miroir du futur téléscope spatial James Webb

3 069 vues

Les 18 segments en béryllium plaqué or constituant le miroir primaire ont enfin été assemblés et montés sur la structure principale. Dans cette vidéo, le tout est retourné pour commencer l'installation des instruments scientifiques.

Le lancement de ce "successeur de Hubble" est prévu pour octobre 2018

Envoyé par pYranha le 6 mai 2016 à 17h13

+ 15 -

pYranha Lombreek

Ci-dessous, une comparaison entre le miroir de Hubble, et celui de James Webb.

A noter que contrairement à Hubble qui n'observe pratiquement que dans le domaine du visible, le télescope spatial James Webb observera, quand à lui, dans l'infrarouge. D'où le choix des miroirs en béryllium plaqué or : dans l'infrarouge, l'or réfléchit bien mieux la lumière que l'aluminium "traditionnel". Quand à l'alliage à base de béryllium, en plus d'être assez léger, ce matériaux peut être refroidi à très basse température et se déformer de façon parfaitement prévisible, permettant au miroir de garder une courbure parfaite.
Image de pYranha
+ 5 -

Elyniel Vermisseau

Combien d'années de malheur si on le casse?
+ 2 -

Snark En réponse à Elyniel LoMBriK addict !

Je pense que ça se compte en millions.... d'euros.
+ 0 -

volcania Lombric

Contrairement à Hubble, ce télescope sera au point de Lagrange L2, à l'opposé de la Terre par rapport au Soleil, soit à 1,5 millions de km de la Terre, donc aucune opération de maintenance possible.
+ 1 -

Gu0sur20 En réponse à volcania Vermisseau

L2 n'est guère plus loin que L1, donc pas de soucis de maintenance. Sauf si bien sûr, tu pensais au point L3 qui lui est effectivement à l'opposé du soleil ...
Image de Gu0sur20
+ 1 -

volcania En réponse à Gu0sur20 Lombric

En effet j'ai lu trop vite ^^; mais par rapport aux 600 km du satellite Hubble une intervention humaine semble inconcevable.
+ 5 -

Gu0sur20 En réponse à volcania Vermisseau

Dans tous les cas c'est pas Darty qu'on va appeler :D
+ 2 -

munch.imp En réponse à Gu0sur20 Vermisseau

heuuuuu je crois que tu n'as aucune idée de ce que sont les pts lagrange, ni leurs distances,ni finalement où sont positionnés les satellites où il est possible de faire des maintenances!
Juste pour info hubble est à 590km, la lune 370.000km, l1 et l2 sont à à peu prés.......1.600.000km!
+ 0 -

Gu0sur20 En réponse à munch.imp Vermisseau

Oui très certainement. Mais les détails de la mécanique céleste ne sont guère utiles pour démarrer un troll ^^
+ 0 -

Zorgy En réponse à munch.imp Jeune lombric

C'est pas la zone limite de la sphère d'influence gravitationnelle de la terre? ( j'en ai aucune idée mais ça me parait être raisonnable comme distance . )
+ 0 -

munch.imp En réponse à Zorgy Vermisseau

Oui c'est bien ça, mais en fait meme si dans l'absolu certaines valeurs restent "raisonnables" c'est la mise en application d'une mission de maintenance qui pose d'énormes problemes.
Imaginons un plan de vol,
Tu décolles avec tes énormes boosters et te dirige vers la lune pour une assistance gravitationnelle afin d'en profiter pour gagner de la vitesse, de l'energie et donc économiser du carburant.
environs 72h plus tard la lune te donne un coup de pouce et te voilà parti pour le pt l2(encore 3 à 4 fois la distance que tu as parcouru) mais là tout va bien puisque tu as acquis une bonne vitesse de croisière et c'est tout shuss vers le pts d'interception!(il y en a bien pour 5j encore à vitesse constante ou croissante)

Et c'est là que tout se complique,
Tu vas arriver comme un boulet de canon en L2 si tu ne t'y prend pas tres tot pour décélérer, n'oublie pas que tu voles à pres de 50 000km/h ou plus et que le télescope lui est en vitesse nulle(sur notre plan!)
Là 2 possibilités s'offrent à toi:
Arriver tres vite en l2 et mettre un enorme coup de réacteur pour annuler ta vitesse(faut avoir pour autant le combustible) soit décelerer doucement tres tot(mais là ton tps de vol va sacrément augmenter!là aussi faudra qd meme de belles ressources de combustible)

Bon t'es maintenant en l2, faut savoir que le pt l2 est different de tout corps en fonction de sa masse(sur notre plan c'est la seule valeur "importante"!) , le point l2 du télescope ne sera pas du tout le meme que celui de la navette(et encore moins de celui telescope+navette!)
Ce qui fait que soit tu restes en l2 du téléscope et tu dois en permanence ajuster tes trajectoires, soit tu prends le telescope, te laisse dériver ou rejoint le l2 telescope+navette pour etre stable, mais apres faudra aller le repositionner sur son l2! dans tout les cas combustible combustible combustible!!!!

Bon tout s'est bien passé, la réparation est faite, le telescope est à sa place et c'est l'heure de rentrer.....
Comment retrouver une vitesse suffisante pour ne pas s'eterniser dans l'espace sans reserves colossales de combustible ni assistance gravitationnelle possible?

Bref une mission de maintenance théoriquement est possible mais dans la pratique elle nécessiterai des ressources jamais encore utilisées, ni meme inventées! ce serait totalement ruineux et totalement déraisonnable en l'état actuel de nos capacités!

Note: j'ai passé sur le fait que le telescope opère une orbite autour de son l2 fictif pour sa stabilité du coup faut aussi arriver à l'attraper!^^
+ 0 -

MrK Lombric

Y a déjà plus de maitrise qu'a Paluel :o
+ 12 -

Super_King Lombric Shaolin

Au lieu de faire des machins trucs plaqués-or on ferait mieux de donner à manger aux petits enfants du Bangladesh qui ont faim!!! Comme ça ils pourront se reproduire et être plus nombreux à avoir faim
+ 3 -

DuioDapre En réponse à Super_King Vermisseau

Le pire, c'est que c'est tout à fait vrai !!
+ 4 -

tametame En réponse à Super_King Jeune lombric

merci pour cette tranche de rire :D
+ 0 -

munch.imp Vermisseau

ce que je trouve le plus dingue dans cette histoire, c'est pas tant les incroyables découvertes que ce télescope fera mais plutot que la technologie(de base!) embarquée vieille de 7ans!!!! 7 ans durant lesquelles des équipes ont testés tout les composants pour qu'à aucun moment il ne puisse y avoir de défaillance! car non aucune maintenance n'est possible!7ans bordel!!!^^
+ -1 -

Zebulon Man Faye Gang Bang Addict

Pourvu qu'il se déploie correctement une fois sur son point de Lagrange, sinon... Foutu ! :/
+ -1 -

angebzh Vermisseau

c'est gros, va falloir un gros lanceur non?
+ 0 -

pYranha En réponse à angebzh Lombreek

Ariane V, fournie par l'ESA!
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
81