Ah ... la justice française ...

vivement la dépénalisation
4 853 vues

vivement la dépénalisation

Envoyé par Shyendalar le 3 mai 2016 à 19h32

+ 35 -

Oblivionis Taret

Et la fausse monnaie c'est perpétuité, moralité : faut pas s'en prendre la l'état, le reste, c'est un détail ...
+ -4 -

Libel En réponse à Oblivionis Vermisseau

C'est pour ça que quand tu peux lui glisser une quenelle, y a pas à hésiter !
^^
+ 11 -

majin Lombric Shaolin

Image de majin
+ 2 -

Terdr Verdtr

J'essaye de trouver la logique judiciaire pouvant fournir de contextes aux affaires:
Si on réfléchit bien, 20 ans, c'est beaucoup pour vendre un peu de beuh, le mec a dû vendre aussi des tonnes de cocaïne pour faire 20 ans.et peut être que la logique derrière ces peines sont le nombre de vies gachées. 10 tonnes de cocaïnes : 1000, 10 000 junkies ?
Pour moi, c'est clair que violeur multi récidiviste mériterait plus que 4 ans, mais un mec qui créé 1000 légumes par amour pour le fric, c'est pas non plus un enfant de cœur.
+ 2 -

SoNoFaNaRcHy En réponse à Terdr Vermisseau

ouais enfin conclusion vite tirée, le mec vendait peut être de la weed avec plusieurs récidives et possession d armes à feu (c'est un bis dangereux)...

Un fumeur de weed c'est pas un junkies donc bon......quant à la femme qui va penser a son viol pendant 15 ans...
+ 0 -

sandrine65100 En réponse à SoNoFaNaRcHy

" quant à la femme qui va penser a son viol pendant 15 ans..."
Je peux t'assurer qu'elle n'oubliera jamais.....
" Un fumeur de weed c'est pas un junkies " là, permet moi d'en douter. (JunkY , au singulier)
+ 4 -

Burdigala En réponse à sandrine65100 Vermisseau

Tu penses que presque la moitié des jeunes sont des junkies ?
+ 0 -

monique_chombier En réponse à Burdigala Vermisseau

Va demander aux addictologues ce qu'ils pensent du cannabis!! La dépendance psychologique est très forte!
+ 0 -

Burdigala En réponse à monique_chombier Vermisseau

Oui c'est vrai dans certains cas mais c'est pas pour autant que ça en fait des junkies qui mendient dans la rue pour avoir une dose.
+ 0 -

monique_chombier En réponse à Burdigala Vermisseau

Après oui si pour toi un junkie est une loque, je suis de ton avis...mais on peut courir après ça dose aussi en costard. Faut voir se que l'on met derrière le terme junkie.
+ 0 -

Burdigala En réponse à monique_chombier Vermisseau

Tout à fait d'accord avec toi !
+ -1 -

SoNoFaNaRcHy En réponse à monique_chombier Vermisseau

oui je suis c'est sur....

Mais que dire du TABAC, des putes etc....
+ 0 -

sandrine65100 En réponse à Burdigala

je ne vois pas où j'ai écrit " la moitié des jeunes sont des junkies" dans mon commentaire.
La paranoïa te guette....lâche ton joint.
+ 1 -

Burdigala En réponse à sandrine65100 Vermisseau

En sachant que presque la moitié des jeunes fument ou on déjà fumés (tu pourras vérifier) et que tu doutes que "ceux qui fument la weed ne sont pas des junkies", j'ai donc fait le lien logique pour que tu révises ton jugement.
+ -1 -

SoNoFaNaRcHy En réponse à sandrine65100 Vermisseau

15 ans c'est un exemple.....
+ 6 -

TheMetroidPrime Verxit

On parle quand même de barons de la drogues pour les 20 ans là. Pas Babibel le dealeur de son ascenseur. Et on ne voit même pas l'article en ce qui concerne le violeur...

En gros, ce fichier est une parfaite illustration de la non-pertinence de la lecture de seuls les gros titres.
+ 3 -

Burdigala En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Oui si tu veux peut être que le "baron de la drogue" mérite les 20 ans certainement, mais je trouve pas ça normal qu'un violeur récidiviste prenne que 4 ans. (enfin bon après je ne suis pas juge non plus..)
+ 1 -

TheMetroidPrime En réponse à Burdigala Verxit

A vue de nez, effectivement c'est peu. Mais encore une fois, on a pas l'article sous les yeux, juste le titre...
+ 5 -

kalka LoMBriK addict !

J'ai eu une patiente qui avait été violé de 4 à 9 ans par son grand-père (oui c'est son age, pas la durée). Il a pris 3 ans fermes... Ah, et la mère qui a toujours tout sut n'a rien eu.
+ 10 -

Henry_Hill En réponse à kalka Ver macht addikkkt

Oui mais si c'était au chalet ?
+ 0 -

Pleonasme En réponse à Henry_Hill Lombric ver de terre

Hahaha !!
+ 0 -

BarneyGumbles Lombric Shaolin

Si ca se trouve le violeur récidiviste n'a pas commis de nouveau viol mais seulement des attouchements ou des agressions sexuelles (c'est différent) du coup il a pris moins
+ 0 -

maht En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

C'est vrai que dans la loi, c'est différent, mais au final, ca revient quand même un peu au même.
+ 0 -

BarneyGumbles En réponse à maht Lombric Shaolin

Ah mon avis non ca ne revient pas au même, une agression sexuelle cela peut être un mec qui peloteune fille dans la rue, sans violence. Un viol c'est bien plus grave et ca laisse bien plus de séquelles.
+ 0 -

santino En réponse à BarneyGumbles Vermisseau

C'est comme à Cologne, franchement, pourquoi elles nous emmerdent, elles n'ont pas été violées, juste un doigt...
+ 3 -

Ptoncule

Si vous voulez vous faire vos opinions :
http://www.sudo...129842-2780.php

http://www.sudo...132073-2780.php
(article payant, mais au moins on voit la quantité de shit)
+ 3 -

Guaruda Asticot

Violeur récidiviste? Castration chimique!

On a tous le droit de faire une erreur, c'est humain,ça arrive, un excès de rage qu'on regrette plus tard, un mauvais jugement qui nous poursuis toute notre vie. C'est pour ça qu'on a des peines (même si à mon goût parfois elles ne sont pas assez ferme).

Mais dès que c'est de la récidive, alors là je suis désolé, ça veut dire qu'on t'as pas assez taper sur les doigts la premières fois, donc la règle on la remplace par une batte de baseball enroulé de barbelé et les doigts tendue par l'anus du récidiviste.

Comme ça si on commence à punir un peu plus les récidivistes et les punir de manières à ne plus pouvoir recommencer comme la castration, l’inéligibilité (celui là on est beaucoup à l'attendre je croit), etc. Et bien je pense que la population carcérale va pas mal baisser et que ça permettra de mieux s'occuper des "premières fois".
+ 0 -

maht Vermisseau

Pas certain que, si quelqu'un te tripote la bite "sans violence" dans la rue sans que tu puisses te défendre, tu trouves ça moins grave.
La différence entre un viol et une agression sexuelle, c'est la pénétration quelle qu'elle soit. Mais on peut faire bien des choses violentes sexuellement, sans pénétration.
Après que légalement, il y ait distinction, je comprends - ça me choque pas plus que ça - mais pour une victime, je pense que la différence est ténue.
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
89