Paralysie du Sommeil

Ce contenu contient des scènes violentes et pourrait heurter votre sensibilité. Vous devez être majeur pour y accéder. Cliquez ici pour afficher le contenu.
1 565 vues

Envoyé par RiyOS le 18 mars 2016 à 02h04

+ 7 -

Garok Jeune lombric

Le Horla a bien pour thème la folie, mais pas vraiment de la paralysie du sommeil.
Sur le même sujet la vidéo de bruce sur les phénomène étranges du cerveau est bien plus parlante, même s'il n'en parle que 30s.
Cette vidéo aurait pu rester là et ne susciter que peu d’émois, mais conclure par "mythe ou réalité a vous de voir" c'est un brin consternant....
+ 8 -

emerson Archi-ver

J'en ai souvent fait l'expérience gamin et ado, et 4/5 fois depuis que je ne vit plus chez mes parents (la dernière fois remonte à moins d'un an).
À chaque fois, ça commence par une sorte de cauchemar (je rêve du visage de ma grand-mère sur son lit de mort par exemple, ou autre chose dans le genre...) et avec la terreur je commence à entendre un bourdonnement dans mes oreilles (un peu comme quand on ferme les yeux très fort, mais plus aigu et beaucoup plus intense).
Puis, je me réveille avec une difficulté à respirer, et impossible de bouger un doigt, je ne peux même pas dire un mot, et c'est la terreur...(et il y a quelqu'un dans la pièce, je le sens...mais je n'ai jamais eu d'hallucination par-contre, peut-être parce que je met toujours mon lit contre un mur, et que je dors sur le flanc, et je ferme généralement les yeux volontairement à ce moment...). Je fini par me rendormir et je me re-reveille peu-après et là je peux bouger normalement.
Certains médecins pense que c'est un moyen de défense lors d'apnée du sommeil, pour se remettre à respirer...(j'en fais), il semblerai aussi que ce soit en période de stress que ça arrive et si on a des heures de sommeil irrégulières.
Pour m'être documenté là-dessus, les hallucinations (hypnagogiques ou hypnopompiques selon qu'elles arrivent à l'endormissement ou bien au réveil) sont effectivement d'ordre culturelles, les Chinois parles de "Gui ya chuang", ou "fantôme qui écrase le lit", au Japon c'est le "Kanashibari", dans les cultures musulmanes ce sont les "Djinns" qui essayent de prendre possession de votre corps, au Canada c'est "la vieille sorcière", en Islande c'est "Mara", au Népal c'est "Khyaak", "Karabasan" en Turquie et "Amuku be" au Sri Lanka.
Ça peut aussi expliquer les enlèvements d'Américains par des extraterrestres, (je pense à Paco Rabane qui s'était vu flotter au dessus de son lit) et les attaques d'incubes et de succubes au moyen-age. Ça a toujours rapport avec des croyances anciennes ou plus récentes, d'ailleurs sans doute que certaines vieilles croyances viennent aussi de ça...
+ 2 -

tametame En réponse à emerson Jeune lombric

J'en ai fais également souvent l’expérience : le dernier en date j'entendais des incantations vaudous qui me paraissaient parfaitement claire suivi d'une prédiction concernant mon futur. J'ai donc ouvert les yeux pour savoir qui me chuchotais comme ça dans l'oreille. Je ne pouvais bouger un seul muscle a part ceux de mes yeux.
Soudain apparu un spectre sans visage, traversant un mur, et se rapprochant de moi a une vitesse effrayante. Cette hallucination se retrouve au dessus de moi et dans un hurlement je réussis enfin a débloquer mes muscle et la frapper pour la faire disparaître.
C'est au moment exact ou mes muscle ne sont plus paralysés que tout ceci ce calme.
a force j'ai fini par avoir l'habitude, mais je vous avouerai que je ne peux m’empêcher de hurler quand ça arrive.
Et en cherchant un peu c'est une paralysie du sommeil. Je pense que les hallu sont juste mes yeux qui ne sont pas adapté correctement a la lumière et voient une tache blanche, l'imagination faisant le reste. Pour les incantation c'est juste le rêve précédent qui n'était pas fini.
Mais en effet, on peut facilement comprendre certaines croyance de ces époques quand on vit cet événement.
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à emerson

Périodes de stress, d'angoisse, apnée du sommeil,.... mon toubib avait rajouté un complément de magnésium et de fer (pour la respiration difficile). Par périodes, Il m'est arrivé de m'endormir avec la lampe de chevet allumée et le mp3 sur les oreilles ( Du classique ou musique douce, sans parole) pour ne plus les voir sortir ou courir sur les murs ou s'assoir au pied du lit. Là, faut avoir un partenaire compréhensif ou qui travaille la nuit, ça aide. ET un chien ou un chat. (tu te dis que s'il ronfle encore , bah, c'est que c'était ton imagination....)
+ 1 -

emerson En réponse à sandrine65100 Archi-ver

Justement, le chien c'est bien, l'entendre ronfler ça me rassurait.
Mais j'essayais quand-même d'appeler ma Choupette pour qu'elle vienne plus près de moi mais il n'y avait qu'un râle de détresse "chhhhppppttttt..." qui sortait de ma bouche... autant dire qu'avec tout ce ce qu'elle avait mangé le soir elle était bien et elle n'en avait rien à foutre de mes consonnes foireuses... :)

Par-contre, je reviens sur le bourdonnement dans les oreilles, c'est plutôt comme si j'avais des fourmis dans la tête, ou plutôt dans ma conscience... c'est très dur à expliquer... je ne pense même pas qu'un instrument pourrait imiter ce son car c'est comme de la synesthésie, comme si j'entendais un picotement...
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à emerson

J'ai souffert d'une paralysie faciale "à frigoré". L'ORL m'a expliqué que la paralysie de mon nerf facial empéchait la "fermeture" du conduit auditif de l'oreille. Et les différents petits os ne faisait plus leurs boulots en atténuant les bruits de fonds, j'entendais la nuit le bourdonnement du radio réveil.....
+ 2 -

MaxiTroller Lombric hué

o merde ca m'est arriver une fois.. me suis réveiller en panique, impossible de bouger, et j'ai entendu pendant 5 bonne minutes des grattement qui tournait autour de moi.. c'etait terrifiant.
+ 0 -

Pleonasme Lombric ver de terre

Le youtubeur me dit quelque chose si je me trompe pas on était au collège ensemble, il avait une belle veste en Jeans. Bref
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
111