Carburant trop cher

Affiche à imprimer en grand si vous comptez participer à la manifestation du 17 novembre 2018 (manif contre la hausse du prix des carburants).
2 780 vues

Affiche à imprimer en grand si vous comptez participer à la manifestation du 17 novembre 2018 (manif contre la hausse du prix des carburants).

Envoyé par Petitprout le 7 novembre 2018 à 09h20

+ 1 -

Petitprout Vermisseau

oups ... "carburantS" bien sûr.
avec la V3 on pourra modifier peut-être modifier la description de l'article ...

sinon, pour l'affiche, ça fait quelques jours qu'une telle image traîne sur les réseaux ...
+ 7 -

Kudsak En réponse à Petitprout Vermisseau

Normalement tu peux modifier peut-être modifier tes commentaires ! :D
+ 4 -

sandrine65100 En réponse à Petitprout

sinon, tu peux commencer par te relire.
+ 4 -

wizzz Jeune asticot

Non ca va... ca reste moins cher qu'un abonnement de bus/tram/train...
+ 5 -

john5 En réponse à wizzz

On t'a pas parlé de train on parle de vélo, fainéasse.
+ 0 -

wizzz En réponse à john5 Jeune asticot

Parce que si je laisse ma voiture pour un vélo je devrais aussi faire des deplacements en bus/tram/train...( + loc de VL régulièrement). Faut penser global.
+ 5 -

feyfey En réponse à wizzz Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

*sors sa calculette*
Alors si je prends ma bagnole tous les jours pour aller bosser = 50€ par semaine x 4 = 200€ ( j'arrondis hein ).
Si je prends le train = 75.20€ par mois, dont 50% remboursé par la boîte...

Je suis un peu une bille en math mais je crois bien que c'est moins cher...
+ 0 -

wizzz En réponse à feyfey Jeune asticot

*sors son relevé de compte*
L'abonnement tram,bus coute le meme prix que le carburant que je met à l'année. Ces services me permetteraient de faire la moitie de mes deplacements de faibles distances. Il me faudrait donc de toute facon une voiture. Et je parle pas du temps perdu... voiture : entre 10 et 40 min selon bouchons. En commun : marche, bus, tram, bus express, 1h45...
L'argument economiqie est assez pourri pour le vélo.
+ 15 -

rendu Lombric

As-tu consulté Magnussoren avant de poster cette image ?
+ 22 -

magnussoren En réponse à rendu Ver (re-)cyclable

non, mais parfois, je délégue...
y'a évidemment du vrai dans cette image : 40 % des trajets quotidiens parcourus en voiture font moins de 2 km
il n'empeche que la plupart des ruraux n'ont guere d'autre solution et ce n'est pas en privatisant la sncf que la situation va s'arranger.
+ 5 -

bebabeloola En réponse à magnussoren Asticot

Public ou privé, le train est un moyen de transport inadapté en campagne à l'heure actuelle. C'est cher, les horaires conviennent rarement et les lignes quasi inexistantes.
+ 7 -

tomteub En réponse à bebabeloola Vermisseau

Suite aux politiques qui ont fait fermer les petites lignes "non rentables" depuis des années.
L'application de la logique de rentabilité à des services publics, qu'on peut aussi voir à La Poste, entraîne ces fermetures. On peut aussi noter les fermetures de petites écoles dans les campagnes, qui poussent les parents à faire de longs trajets pour scolariser leurs enfants, ou des petits hôpitaux.

On assiste en fait à la disparition des notions de service public et d'usager, au profit de celles de service (monnayable) et de client. Le but est qu'à terme, tous les services soient ouverts à la concurrence, et que les états soient totalement désengagés de la vie sociale. La multiplication des agents de sécurité privés et des contrats qu'ont certains états avec des sociétés de mercenaires pour mener leurs guerres nous montrent qu'aucun secteur ne sera épargné.

Pour en savoir plus : L'Accord général sur le commerce des services, dont la ratification est obligatoire pour adhérer à l'OMC :
https://fr.wiki...ce_des_services
+ 2 -

Kudsak Vermisseau

Encore un coup des vegans...
+ -3 -

Kukurtz Lombric

Ma foi, l'affiche est sympa. Mais la manif du 17 est organisée par quelques fachos désireux de se faire passer pour des gentils (coucou Offerus, les nazis puent du cul, tu pourras dire ce que tu veux j'en ai rien à cirer).

Leur "lutte" est plus pour continuer à alimenter leur golf GTI tunnée à mort et leur 4x4 pourrave que pour proposer une alternative viable à la voiture.
+ 6 -

Vostok En réponse à Kukurtz Vermisseau

En plus, vu qu'on a dépassé le pic pétrolier, il est normal que le prix à la pompe augmente, ça s'anticipe ça. Que l'Etat essaie de compenser la baisse de cette connerie de taxe d'habitation mal organisée depuis longtemps aussi.
Et rien que sans bagnole tunée à mort, la moitié des péquins lambda roulent déjà comme des gosses de 15 ans à 70 en ville et à 110 sur les départementales à 80. Qu'ils s'essaient à une conduite moins consommatrice et ils auront leur économie de tarif carburant, ces crétins.

Encore une manif de merde de bouffons pleurnichards qui refusent de se regarder dans un miroir, de se servir de leur cervelle, mais de se servir plutôt de l'Etat comme punching-ball.
+ 0 -

tomteub En réponse à Kukurtz Vermisseau

"Ma bagnole, ma barbaque, ma bite et mon drapeau !"
Image de tomteub
+ 3 -

penfeld En réponse à Kukurtz LoMBriK addict !

FAUX ! Pas du tout organisé par les "fachos" mais par contre tentative de récupération par des hommes et femmes politiques en mal de reconnaissance.
Cela dit si une personne dont les idées politiques sont très éloignées des miennes dit que le ciel est bleu et que c'est la réalité, je ne vais pas par réflexe pavlovien dire que le ciel est gris !
+ 3 -

Le_libre_panzer En réponse à Kukurtz Vermisseau

T'as rien compris, c'est pour continuer à alimenter nos panzer.
+ 2 -

Oblivionis Taret

Pour ma part, je doute de pouvoir faire tourner ma boite avec un vélo, les dizaines de kilos de matériel et les centaines de kilomètre annuel seront pas pratique...
+ 3 -

Oblivionis En réponse à _pepe_ Taret

Volumineux, mais pas forcément lourd :p
+ 1 -

Petitprout En réponse à Oblivionis Vermisseau

"les centaines de km annuels" : moins de 1000 km / an en vélo, ça se fait très bien !
si on compte 200-250 jours travaillés /an, ça fait 4-5 km / jour.
avec un vélo cargo sur lequel tu mets des "dizaines de kg", ça le fait facilement !
+ 2 -

Oblivionis En réponse à Petitprout Taret

Sauf que c'est pas répartie sur les jours ouvré.

40 a 100 km deux a trois fois par mois, sans compté des déplacement a plus de 300 km quelques fois dans l'années. rajoute a cela des petit trajets réguliers.

Au passage, quand je dit " quelques dizaines de kilos " c'est une façon de parler hein, rien que l'enclume en pèse 150... donc, même s'il n'y a " QUE" 5 km a faire, je doute toujours que le vélo soit le plus optimal sachant qu'en plus, les routes sont assez pentue dans ma région...
+ 1 -

tomteub En réponse à Oblivionis Vermisseau

Des excuses, toujours des excuses.
Espèce de gaulois-fainéant-pollueur-fumeur de cigarettes-réfractaire au changement !
+ 1 -

Petitprout En réponse à Oblivionis Vermisseau

Pour ton information, il n'y a pas de limite de charge sur les remorques de vélo.
ou plutôt, la seule limite serait la charge à l'essieux, soit 7500 kg ...

En bref, légalement, tu peux tracter une remorque de 2 tonnes, ça ne pose pas de problèmes (pas de limitation à 500kg pour une remorque non freinée par exemple).
+ 2 -

Oblivionis En réponse à Petitprout Taret

Sur le point de vue legal oui, pourquoi pas.

Mais ce ne resoud pas le problème de base qui de mon point de vue rend dans mon cas l'usage quotidien du vélo inutile.

Soit j'y vais a pied ( ce qui est le cas le plus souvent) , soit je suis obligé d'utiliser un véhicule, suite au besoin de transport de charge lourde/volumineuse sur des distance de plus de 20 km.

Un exemple simple : Dans quelques mois, je devrait aller faire du démarchage chez des clients et des fournisseurs pour chercher du matériel spécifique a 90 km de chez moi.

Que pense tu sincèrement de l'idée de prendre un vélo ( vitesse moyenne 20 km/h en étant gentil, je compte pas tout le poids du matos a transporté) pédalé sur des routes a forte inclinaison pendant 4h30 a l'aller, chargé le vélo de matériel ( donc, 150 kilos en plus ) pour repédaler pendant 4h30 pour rentré ensuite ? Si tout va bien, ca me fait 9 heure de toute. ( petit détail, dans la région ou je suis, l'hiver, on descend parfois a -20 )

Alors qu'avec un utilitaire, je peux toute faire en moins de 2h 30...

Plus retord encore, tu doit te faire livré un colis quelconque , mais indispensable pour X raisons.

Ca te conviendrait qu'on te disent que le prix de la production/ livraison serra multiplié par 10 parce que toute la logistique se ferra en vélo et qu'il faudra rentabiliser les heures passé sur la route ?

Quand tu appelle un plombier pour une urgence ( plombier ou autre hein ) s'il te facture 3 heure de route en plus, tu paiera avec le sourire peut être ? Ou tu ferra comme tout le monde dans ce cas la, tu changera de plombier pour en prendre un qui va te couter moins chére, parce que le vélo c'est bien , sauf quand ca te coute du pognon directement...

Utilisé un vélo ou n'importe quel systéme " non-polluant " quand c'est une alternative valide ok, c'est même plutôt bien, mais on ne peut pas dire cela s'applique dans toutes les conditions de travail.
+ 2 -

Petitprout En réponse à Oblivionis Vermisseau

dans ce que je disais, il y avait une part de troll ... parce que dans ton premier commentaire, tu disais devoir faire "quelques centaines de km par an". c'est à dire une distance tout à fait réalisable en vélo ou même à pied.
Si tu dois aller plus loin (de manière exceptionnelle donc, si tu fais aussi peu de km/an), alors, rien ne t'empêche d'utiliser une voiture ou un utilitaire ... un artisan qui utilise son utilitaire pour des raisons professionnelles, va faire plusieurs dizaines de milliers de km / an ...

ensuite, c'est comme pour tout : il faut trouver le juste milieu :
selon l'INSEE 58% des trajets domicile-travail de moins d'1km se font en voiture (https://www.ins...tiques/2557426)
=> est-ce que TOUTES ces personnes sont vraiment obligées de prendre la voiture pour une si courte distance ???
+ 1 -

Oblivionis En réponse à Petitprout Taret

Je te dirait que non, mais c'est plus un problème culturel/social pour beaucoup...Dans la catégorie je prend ma voiture pour faire 500 mètres et allez chercher le pain le dimanche matin, tu as :

Le mec qui n'aime pas marché ( raison médical ), celui pour qui la locomotion a pied est réservé au pauvres qui n'ont pas de voiture donc lui, il sort sa belle voiture rouge pour montré que c'est quelqu'un,, celui qui a la flemme tout simplement, celui qui veut allez vite, parce que 10 minute de marche a pied, c'est 10 minute qu'il ne passe pas a regarder téléfoot.

Et y a celui qui ne pense même pas a y aller a pied, parce que la voiture est une habitude, et il ne réfléchie même plus, s'il sort de chez lui => voiture.
+ -1 -

Ced En réponse à Oblivionis Lombrik

Pas mal d'artisans ont déjà opté pour le vélo, et pas forcément électrique. Ce sont aussi bien des plombiers que des maçons, jardiniers, déménageurs (oui, oui!) et même couvreurs. Certes, ils sont souvent à officier en milieu urbain ou semi-urbain mais, dans le cas de transports de charges très lourdes ou très volumineuses, ils arrivent à mutualiser un véhicule. Pour information, il est très facile de bouger jusqu'à 300 kg avec des vélos cargos traditionnels (i.e.. sans moteur). J'ai même vu à Paris un maçon qui trimbalait brouette et sac de ciments...

Sinon, je faisais 15 000 km par an à vélo juste pour le travail quand j'habitais en région parisienne ou en Bretagne. Depuis que je viens de retrouver un contrat dans les Alpes Maritimes, ce serait plus 20 000 km par an maintenant. Je ne suis pas spécialement sportif mais je peux dire que ça se fait plutôt assez bien. Et, surtout, je mets moins de temps que les collègues qui se déplacent en bus ou en voiture.

Ce que je veux dire par là est que c'est plus un problème de logistique et de savoir sur quoi on accorde de l'importance ou ce sur quoi on peut apporter de l'importance. Je ne pense pas que ce soit les artisans qui soient à blâmer mais il faut par contre m'expliquer la logique d'utiliser un outil d'une tonne de métal pour bouger 70 à 80 kg de barbaque quoi.
+ 1 -

bebabeloola En réponse à Ced Asticot

Tu habites à 46 bornes de ton taf et tu y vas à vélo ???
(20000 km / 214 jours de boulot = 93km/jour)
+ 6 -

Limou Vermisseau

C'est quand même con, si on avait un moyen de taxer les gens selon leur revenu et pas de leur lieu d'habitation (coucou les ruraux !).
Oh wait.
+ 2 -

Gring Lombric Shaolin

Les sujets du vélo et de l'écologie sont le prétexte pour certains pour déverser dans la presse et sur les réseaux sociaux un discours bien raciste anti-périphérie.

On a au choix la vision fantasmée du beauf homophobe obsédé par sa voiture, ou bien celle des bourgeois néoruraux obsédés par la décoration et reconvertis dans le chinage qui apparaissent dans La Maison France 5, qui ont fait le choix de quitter la ville pour avoir un pavillon avec jardin et qui ne devraient donc pas se plaindre.

Le pire c'est qu'ils se considèrent progressistes.

La sur-utilisation des voitures est surtout la conséquence de la centralisation économique, culturelle et d'infrastructures ferroviaires, en particulier sur Paris, mais ça, ils ne le remettent jamais en cause, parce qu'au fond ce sont des gros conservateurs attachés aux bénéfices de la vie au centre ville.

Ces militants cyclistes là, je les méprise autant que n'importe quel militant faf, parce qu'ils sont pareils.
+ 0 -

Limou Vermisseau

J'ai 220 mètres de dénivelé positif sur un trajet de 3 km pour amener le petit chez la nounou le matin. En voiture c'est 5 minutes. En transports en commun, heu... ben y'en a pas. En vélo, faut que je pose une crémaillère dessus je pense. J'ai cherché en centre-ville mais les nounous libres c'est comme les champignons, c'est à certains moments uniquement et faut vraiment s'y connaitre pour trouver les bons ...
Du coup merci Macron, qui n'interdit pas le glyphosate mais sait par contre taxer ce qui représente l'unique solution pour beaucoup de personnes.
+ 0 -

Petitprout En réponse à Limou Vermisseau

Pour ton cas personnel, qui ne fait pas partie de la majorité (assez peu de monde en France a une côte à monter tous les jours de 220m de dénivelé, soit 7% sur 3km) :
si tu achètes un vélo à assistance électrique, tu pourras sûrement monter cette côte à ~15km/h (ça fait ~250W pour une masse de cycliste + vélo + gosse de 110kg).
Les 3km seront fait en 12 min.

Donc je suis désolé, mais la voiture ne représente pas "l'unique solution pour beaucoup de personnes". Le problème, c'est que beaucoup de personnes ne cherchent même pas de solution alternative à celle qu'ils utilisent actuellement.
+ 0 -

Limou En réponse à Petitprout Vermisseau

Je ne dis pas que la majorité des français sont dans ce cas-là, mais que cette taxe est injuste car elle touche des gens en fonction de leur lieu de vie, et pas de leurs revenus. Je sais bien que pour un habitant de ville moyenne ou de grande ville la voiture c'est juste du confort, mais faudrait ouvrir les yeux et accepter qu'en France, dans la diagonale du vide, on a des endroits où c'est juste impossible sans. Comme tu l'as fait remarquer, je suis bien lotie. Mais je suis en centre ville. une ville de 12 000 habitants, mais une ville tout de même. Rien que mon père, à 15 km de la ville et avec ses 3 cols à passer pour y aller... En plus on est un peu cons à la campagne, mais on produit une partie de notre bouffe seuls. Je m'imagine bien ramener la récolte de patates à la cave en vélo plutôt que dans ma Kangoo.
+ 0 -

DyaKaze Vermisseau

Image de DyaKaze
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
147