A la source

1 582 vues

Envoyé par Devale le 8 septembre 2018 à 10h50

+ 18 -

gloupi Lombric Shaolin

Ce serait super que les facture d’électricité, de gaz et d'eau soient également prélevé à la source comme les impôts. Il faudrait même aussi les assurances et mutuelles obligatoire, ça voudrait dire que tout ces éléments serait devenu (ou redevenu) des services publiques.
+ 13 -

_pepe_ En réponse à gloupi

Pour info, la mutuelle obligatoire sur la fiche de paie est déjà en place depuis 2016.

Malheureusement, ce n'est pas parce qu'il devient obligatoire de payer des sociétés privées que les services publics correspondants sont assurés et répondent aux besoins de chacun. Quelques décennies de néolibéralisme dans différents pays ont déjà pu démontrer que les services passés au privé n'étaient généralement plus correctement rendus et poussaient les usagers à des dépenses supplémentaires afin de compenser, tandis que ces sociétés s'enrichissaient sur leur dos.
+ 1 -

gloupi En réponse à _pepe_ Lombric Shaolin

Ha oui c'est vrai que les mutuelles obligatoire du travail existe, j'avais zappé... Pourtant je la paye bien tout les mois.

#Tounéketomperie
+ 10 -

john5 En réponse à gloupi

(désolé, c'est un gros troll mais ce meme me fait marrer )
Image de john5
+ 1 -

eyhtern En réponse à john5

Ce que je trouve absurde c'est que la caricature présente la chose comme défavorable aux prolétaires (casque de chantier, ouvrier, blabla), alors que gloupi défend cette mesure comme favorable à la justice sociale
Y'aurait moyen de m'éclairer sur ce drôle de contresens ? ^^
+ 5 -

john5 En réponse à eyhtern

Le comic n'est pas particulièrement pertinent je trouve... Après tout, que les taxes, impôts et autres redevances soient prélevés à la source ou payés à l'initiative du contribuable, ça ne change rien qu'il faut quand même payer. Gloupi fait une hypothèse supplémentaire, mais si on entre dans le débat de "est-ce qu'un service est meilleur s'il est privé ou public" on n'est pas sorti de l'auberge.
+ 1 -

eyhtern En réponse à john5

Merci, je me disais bien que retenir à la source ou payer ultérieurement ne devrait pas en soi changer le montant final... (excepté la façon dont les variations de revenu sont prises en compte, et la quantité de travail demandée aux fonctionnaires dédiés à cette tâche)
Le strip est assez trouble du coup
+ 2 -

Devale En réponse à eyhtern Vermisseau

bah je pense que dans tous les cas la moralité c'est qu'on paye de trop.
+ 1 -

Loreilei En réponse à eyhtern Vermisseau

Ça dépend comment c'est fait. Étant étranger travaillant et vivant en suisse, je suis prélevé à la source pour mes impôts. En Suisse, les taux d'imposition sont publiés par les villes qui sont ensuite utilisés par les comptables des entreprises: ce sont eux qui sont chargés d'appliquer ce taux sur ta fiche de paie. Tu peux ensuite une fois par an demander à faire vérifier par l’État qui te rend des sous (ou non) si la comptabilité de la société s'est trompée.

Et pour être prélevé à la source depuis plus de deux ans, je ne vois pas vraiment de désavantage à ce système comparé à la déclaration.
+ 1 -

eyhtern En réponse à Loreilei

Oui oui, il doit y avoir mille façons de procéder, mais le processus ne définit pas la quantité ou la proportion de l'impôt (si ?) ; donc je ne comprends pas le sens de la bédé qui fait dire que le changement de méthode va faire augmenter les impôts
+ 1 -

Loreilei En réponse à eyhtern Vermisseau

Peut être dans le sens où les gens feront moins attention et ils pourront augmenter petit à petit en douce ?

Dans le système suisse, si tu ne sais pas que tu peux réclamer une rectification, tu l'a dans l'os ce n'est pas l'état qui va aller controler pour dire vous nous avez donné trop d'argent. C'est une des dérives qui peuvent apparaitre j'imagine.
+ 5 -

GeTRoGuE Lombric

J'adore ces BD qui laissent croire que les cotisations sociales et salariales c'est du pognon qu'on nous prend comme si c'était une punition...
+ 0 -

Ced En réponse à GeTRoGuE Lombrik

Ca s'appelle de l'humour de droite. ;)
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
110