On ne se referait pas un petit jeu de l'été ?

Pour celui-là, à vous de deviner la circonstance/le pourquoi de cette photo ! bien sûr, comme pour la dernière fois on dit non à photo Google reverse... et non y a pas de cadeau, c'est juste pour s'enrichir culturellement...
4 117 vues

Pour celui-là, à vous de deviner la circonstance/le pourquoi de cette photo ! bien sûr, comme pour la dernière fois on dit non à photo Google reverse... et non y a pas de cadeau, c'est juste pour s'enrichir culturellement...

Envoyé par Dvil38 le 3 août 2018 à 15h19

+ 2 -

GnouBoo Lombric Shaolin

poutine et une pussy riot ? :D
+ 1 -

Dvil38 En réponse à GnouBoo Asticot

pourquoi pas, mais non :D...
indice du coup : c est pas russe
+ 3 -

Creugneugleu Vermisseau

4 fautes dans le titre, RIP les yeux!
+ 1 -

Dvil38 En réponse à Creugneugleu Asticot

a mon habitude... désolé pour tes yeux ;D
si qlq un peu corriger mon meurtre orthographique c'est avec plaisir...
+ 19 -

Zanza14 Jeune asticot

Première femme à participer à un marathon. Certains participants l'empêchent d'aller au bout de la course;
+ 4 -

Dvil38 En réponse à Zanza14 Asticot

ça va très vite ou ça triche..? et c'est pire que ça...

En 1967, Kathrine Switzer est devenue la première femme à officiellement terminer le marathon de Boston, au désarroi de certains organisateurs, comme on le voit ici. Elle a fini en quatre heures et 20 minutes, mais ce n’est qu’en 1972 qu’il est officiellement permis aux femmes de s’inscrire et de participer à cette course avec les hommes.
+ 1 -

TheMetroidPrime Verxit

Première femme à avoir officiellement tenté le marathon de Boston (une autre l'avait fait sans avoir pur porter de numero), jusqu'alors réservé aux hommes.
L'attaquant est un membre du staff de marathon (le monsieur sans numero).

Les coureurs autour d'elle (dont son fiancé) le feront dégager et elle pourra finir la course, mais sera disqualifiée par l'organisation.
+ 10 -

BonPublic Vermisseau

1967, c'était hier, on a du mal à penser que l'homme était encore si con.........on me dit à l'oreillette qu'il y en a encore très beaucoup comme ça en 2018.
Désolé.
+ 4 -

pYranha Lombreek

Le type qui attaque Kathrine Switzer s'appelle Jock Semple.

"Il avait longtemps eu l'habitude d'attaquer physiquement ceux qu'il percevait comme des coureurs "pas sérieux" participant à la course, qu'ils y soient entrés officiellement ou courent non-officiellement. Lors d'une interview avec Sports Illustrated en 1968, il les a appelés "Ces tarés! Ces excentriques! Ces garçons du MIT! Ces types extravagants! Ces gars de Harvard!". Selon Will Cloney, un collègue agent de la course : "Il ne jette pas que son corps contre eux, mais aussi une variété d'épithètes... La méthode d'attaque de Jock tend à varier." En 1957, Semple a échappé de peu à une arrestation pour agression après avoir tenté de plaquer un coureur portant des palmes et un masque de plongée.

Lors du marathon de Boston de 19677, une femme, Bobbi Gibb, courut et fini non officiellement, comme l'année précédente, car il n'était pas permis aux femmes de participer. Lorsqu'une autre, Kathrine Switzer, participa officiellement à la course suite à une erreur dans le processus de screening, Semple tenta de l'arrêter alors qu'elle courrait.

Switzer écrivit dans ses mémoires "Un grand homme, un immense homme, les dents sorties, se rua sur moi, et avant que je ne puisse réagir, il attrapa mon épaule et me jeta en arrière, criant "Dégage de ma course et donne moi ces numéros!". Le petit ami de Switzer réussit à pousser Semple sur le côté. Des photos de Semple tentant d'arracher le numéro de Switzer firent le tour des médias.

Plus tard dans sa vie, Semple changea sa position vis à vis des femmes courant dans le marathon. Selon Marja Bakker (une future organisatrice de la course), "une fois les règles changées et les femmes autorisées dans la course, Jock était un de leurs plus fervent supporters. Il était très progressif". Semple s'est par la suite publiquement réconcilié avec Switzer."

https://en.wiki...iki/Jock_Semple

Donc si ça se trouve, ce type n'était ni sexiste, misogyne ou machiste. Juste psychorigide, façon "les règles c'est les règles!". (Et un brin agressif...)
+ 2 -

Crema Vermisseau

Elle lui a dit ta gueule je crois
+ 2 -

zainzar Vermisseau

Aude GG viens justement de faire un Virago sur elle : https://youtu.be/6bJZP3fIdCc
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
99