Rester ou sortir

Maintenant, il faut choisir.
4 952 vues

Maintenant, il faut choisir.

Envoyé par phil_good le 24 juillet 2018 à 18h08

+ 43 -

feyfey Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Je ne sais plus quel monsieur au Parlement européen disait récemment à propos des Britanniques :
"Avant ils avaient un pied dans l'Europe et l'autre dehors, maintenant c'est le contraire."
+ 10 -

Batmangouste Vermisseau

Ah Brexit se lèche le trou de balle à la fin, toute une image.
+ -2 -

ScHwIdEr Jeune lombric

Et le chantage de 43.7 milliard d'euros de la part du conseil européen il est inscrit ou?
+ 2 -

Mousse En réponse à ScHwIdEr Vermisseau

43.700.000.000 € que ce soit à encaisser ou à payer, je suppose que le détails de la facture serait complexe à détailler dans un commentaire sur lelombrik. Mais en gros c'est quoi ?
+ 11 -

Snark En réponse à Mousse LoMBriK addict !

En très gros: ce sont les engagements déjà signé par le RU il y a des années, en terme d'investissement au sein de l'UE jusqu'à 2021.
Sauf que si ils se barrent, le non payé retombe sur l'UE alors que ça n'était pas prévu (les projets en cours prenant en compte ce montant).
L'UE demande donc de payer ce qu'ils avaient promis sur la période.

Personnellement, je ne trouve pas que c'est du chantage. C'est un peu comme si tu faisais construire une maison avec plusieurs amis, et qu'au milieu du chantier, tu te barre en les laissant payer le reste.
+ 5 -

trucmoi En réponse à Snark Ver d'os

Tout en leur demandant si tu peux pas quand même squatter quelques mois par an dans la baraque.
+ 1 -

_pepe_ En réponse à Snark

Sauf que :
- ceux qui restent ne paieront pas forcément les parts du projet qui n'ont pas encore été réalisées et qui ne le seront jamais du fait du départ du RU
- les bénéfices qui en résulteront n'auront pas à être partagés avec le RU.
Pour reprendre à ton image, sur bien des points on a déjà fait les plans mais on n'a pas encore commencé les travaux de la maison.

Cela est bien entendu moins vrai si l'on considère qu'on ne parle pas vraiment d'investissements européens qui profitent à tous, mais plutôt d'un racket pur et simple des états membres, racket qui a d'ailleurs motivé en partie et pleinement justifié un Brexit. (En d'autres termes, on paye pour la promesse d'une maison qui ne sera jamais construite comme convenu, comme souvent avec les entrepreneurs véreux.)

Aujourd'hui, les escrocs de l'UE (y compris certains britanniques) avancent que c'est le respect des engagements passés qui doit primer et qu'aucune renégociation ne doit être envisagée (TINA !). Pour ce faire ils n'hésitent pas à user de menaces, et comptent bien sur la situation inconfortable et sur la position plutôt mitigée de Theresa May sur ces questions. D'ailleurs, comme elle n'était pas la mieux placée pour réussir le Brexit, on ne l'a probablement pas choisie sans raison.
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à ScHwIdEr Ver macht addikkkt

Hé ho ! C'est Dubuisson ! Tu t'attendais à quoi ?
+ 0 -

Ced En réponse à Henry_Hill Lombrik

Rho bah il ne doit pas faire que de la merde:
http://lelombrik.net/82463
http://lelombrik.net/83188
+ 0 -

Henry_Hill En réponse à Ced Ver macht addikkkt

Je n'ai pas dit qu'il faisait que de la merde. Mais il a une certaine tendance à ne plus faire que dans le "politique" et de ce coté là il porte plutôt très à gauche avec une extrême mauvaise foi.
+ 3 -

glurp En réponse à ScHwIdEr LoMBriK addict !

"chantage"

Donc si je te prête de l'argent et que je te demande de me le rendre (parce que tu as soudainement décidé de couper les ponts) c'est du chantage ?
+ -1 -

_pepe_ En réponse à glurp

Très bonne remarque.

Il suffit donc de constater que, de ce point de vue, celui qui veut rester n'a jamais prêté d'argent à celui qui veut partir, mais qu'au contraire le premier en soutire régulièrement au second, lequel se trouve donc plutôt enclin à mettre fin à ce racket en partant.

Donc, oui, il est bien question de chantage, avec la menace d'une guerre économique qui n'était même pas à l'ordre du jour du temps où le RU n'était pas encore dans la CEE.
+ 0 -

ScHwIdEr En réponse à _pepe_ Jeune lombric

Et si un pays bénéficiaire sort de l'UE , qu'est ce qui se passe? Genre la roumanie ou la pologne?
+ 0 -

_pepe_ En réponse à ScHwIdEr

Ils subiraient certainement des chantages similaires.

La contribution de ces pays au budget de l'UE étant plus faible que les dépenses de l'UE dont ils bénéficient, en plus de leur demander ce qu'ils auraient payé plus tard, on leur demanderait peut-être également de rembourser ce qu'ils ont déjà reçu ... à ceci près qu'à l'image de la Grèce, dans le détail c'est le petit peuple qui paye et une minorité de privilégiés qui, financièrement, tire les marrons du feu.

La grosse différence, c'est qu'on attend surtout du RU qu'il paye parce qu'il est l'un des principaux contributeurs, alors que les pays de l'Est sont plutôt là pour faire masse, pour diluer les contre-pouvoirs (plus il y a de voix nationales dissonantes, moins il est possible de s'opposer aux décisions de l'UE) et pour fournir une main d'œuvre meilleur marché que celle des pays de l'Ouest.
+ 1 -

glurp En réponse à _pepe_ LoMBriK addict !

Sauf que le RU a bénéficié d'énormément d'aides de la part de l'Europe, pour son agriculture par exemple...
Pour l'Europe c'était un investissement à long terme dont elle ne verra jamais les fruits.

Que le RU a plus payé qu'il n'a reçu est un mythe crié à tort et à travers par ceux qui souhaitaient à tout prix sortir de l'UE.
Le retour à la réalité est en train de se produire, et les citoyens anglais sentent qu'ils ont été manipulés par des irresponsables.
+ 0 -

_pepe_ En réponse à glurp

Non, ce n'est pas un mythe, c'est même l'UE qui le dit. Le RU, tout comme la France, a toujours versé à l'UE beaucoup plus qu'il n'a reçu.

Ceux qui disent que c'est un mythe et qui prétendent que l'opinion publique anglaise serait maintenant contre le Brexit sont ceux qui souhaitent à tout prix que le RU ne sorte pas de l'UE.
Image de _pepe_
+ 0 -

ScHwIdEr En réponse à glurp Jeune lombric

Glurp , ou sont tes sources pour dire que les RU est bénéficiaire net?
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
33