Voiture solaire

1 308 vues

Envoyé par Devale le 13 mai 2018 à 21h28

+ 7 -

Kukurtz Lombric

En attendant, si ce type réussi à faire tourner sa caisse comme ça, bien bien ouéj. Le cas typique du "j'ai l'air con, mais pas autant que ceux avec leurs gros 4x4 dégueus"
+ 7 -

Nap En réponse à Kukurtz Vermisseau

c'est pas avec 400-800W que la voiture va rouler
+ 3 -

_pepe_ En réponse à Nap

Certes. Mais c'est suffisant pour recharger des batteries. Ça permet par exemple de rouler une trentaine de kilomètres par jour en été sans devoir se brancher sur une prise électrique.

La voiture « juste solaire » n'est pas pas un concept viable. Mais il existe des voitures « électro-solaires » (qui utilisent des batteries rechargées en permanence par le soleil) dont les prototypes sont fonctionnels depuis plus d'une trentaine d'années.
+ 4 -

pYranha En réponse à _pepe_ Lombreek

Sinon, tu recharge ta bagnole sur le secteur, et t'installe l'équivalent en panneaux solaires sur le toit de ta maison, en revendant ton surplus.

L'impact net est le même, à ceci prés que tu gagne en efficacité du fait de ne pas avoir à trimballer des panneaux lourds et peu aérodynamiques sur ta bagnole.
+ 2 -

_pepe_ En réponse à pYranha

C'est possible si tu peux laisser ta voiture chez toi ou garée à côté d'une prise électrique.

Le fait est que dans de nombreux cas ce n'est pas possible, du fait de l'usage du véhicule ou du manque d'infrastructures.
+ 1 -

sandrine65100 En réponse à pYranha

si tu vis dans ta voiture, ça peut être utile.
+ 1 -

Nap En réponse à _pepe_ Vermisseau

je connais, j'en fabrique avec un pote des voitures avec des panneaux solaires et des systèmes de stockage thermique, et j'ai bossé dans l'allègement automobile, sur un projet où on explorait pas mal les techniques de récupération d'énergie.
mais bon, le panneau solaire sur paris ça marche entre mai et début septembre, après c'est mort, tu n'as aucune puissance de dispo.
après une trentaine de km, je sais pas d'où tu sors ce chiffre : 12h de charge à 800W (et 800 c'est quand tu as une chiée de panneaux quoi, et 12h de soleil par jour, c'est optimiste) ça fait 9.6KWh... une batterie plomb (une super grosse) ça en fait 2.2, une batterie de voiture hybride c'est du 300V ou proche, mais pas du 12, la conversion avec un circuit boost à des différences de potentiels aussi élevées ça fait vraiment des rendements de merde.
Et ta batterie se charge super vite avec l'alternateur, tu peux tirer 200 - 400A là dessus mine de rien, un panneau solaire si tu as 10A dessus tu fais péter le champagne.
Bref, à part pour faire du stop and start ou rouler en full électrique à 10km/h je vois pas bien.
ça marche peut être sur des protos ou des concept cars dimensionnés autour du panneau solaire, mais sur une voiture classique de 1T ou plus avec une vieille batterie au plomb toute claquée j'y crois moins.
après si tu as des articles qui parlent un peu des concepts que tu évoques ça m'intéresse.
nous les panneaux solaires c'était pour alimenter le frigo dans le coffre, histoire qu'il continue de faire du froid quand le moteur est éteint et ne pas vider la batterie et se retrouver comme des cons sans démarreur, et on avait une batterie auxiliaire (qui mourut en moins d'un an d'ailleurs)
+ 2 -

_pepe_ En réponse à Nap

Pour ma part, j'ai notamment participé à la fin des années 80 à la conception et à la construction d'une voiture électro-solaire. En été, avec une journée complète d'ensoleillement, elle pouvait rouler sans interruption durant deux heures, sur des parcours en zone urbaine et péri-urbaine, à 70 km/h dans les lignes droites. La surface de son panneau solaire était un peu inférieure à celle de la photo.

Les 30 km que j'ai annoncés (et que ce véhicule parvenait déjà sans mal à dépasser à l'époque) correspondent à la consommation des véhicules électriques actuels, laquelle se situe généralement entre 12 et 25 kWh pour 100 km (soit entre 3,6 et 7,5 kWh pour 30 km) en roulant à des vitesses nettement supérieures à 10 km/h. (Je parle bien entendu de véhicules avec des batteries et des moteurs adaptés, et pas d'une voiture propulsée par un démarreur de moteur thermique alimenté par sa batterie de démarrage.)

Le fait que sous nos latitudes le solaire ne fonctionne bien que durant un tiers de l'année n'empêche pas de pouvoir l'utiliser, ici comme solution d'appoint, ou dans des contrées plus ensoleillées comme solution principale et permanente. Lorsqu'on on vit éloigné des prises électriques alimentées sans interruption par des centrales nucléaires (ce qui est le cas de la majorité de la population mondiale), c'est toujours mieux que rien.
+ 5 -

Kukurtz En réponse à _pepe_ Lombric

La classe, j'ai lancé un débat sur un sujet à propos duquel je ne comprends absolument rien.
+ 0 -

Nap En réponse à johnnyq Vermisseau

c'est quoi cette source en bois?

je sais pas, une recherche rapide ça donne ce genre de machin normalement : https://hal.arc...430790/document
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
73