SpaceX en Bretagne!

Un cône de nez d'un vaisseau Dragon de SpaceX retrouvé en Bretagne!
https://twitter.com/Quemenes_Iroise/status/984775154369785857
4 848 vues

Un cône de nez d'un vaisseau Dragon de SpaceX retrouvé en Bretagne!
https://twitter.com/Quemenes_Iroise/status/984775154369785857

Envoyé par nagashi le 16 avril 2018 à 16h06

+ 2 -

Snark LoMBriK addict !

Sympa comme souvenir dans le Jardin !
+ 8 -

nagashi Vermisseau

Pour une meilleure idée de la taille de la chose
( https://twitter...591171874459648 )
Image de nagashi
+ 2 -

targezed En réponse à nagashi Vermisseau

Leur fil Twitter est très bon, juste après il y a les photos de leur patates et des hirondelles qui sont arrivées :) "J'ai ramassé un morceau de capsule Dragon mais bon spal'tout hein, ya les patates à planter."
+ -2 -

gwen Vermisseau

Le mec vend des voitures électriques pour l'écologie et jettes ses déchets en mer...
+ 9 -

pYranha En réponse à gwen Lombreek

Justement, les fusées réutilisables, c'est ce qui cause le moins de déchets en mer par rapport aux lanceurs "classiques".

Ensuite, je ne pense vraiment pas que l'industrie du spatial et sa centaine de lancements par an soit en aucune façon un contributeur majeur aux 2,12 _milliards_ de tonnes de déchets déversés dans les océans dans le même laps de temps...
+ -8 -

gwen En réponse à pYranha Vermisseau

C'est pas parce que "les autres font pire donc c'est pas grave" que c'est bien.
Étant donné le prix des pièces et la technologie qu'on a actuellement à disposition, récupérer des pièces de fusée de cette taille doit être dans le domaine du realisable...
+ 7 -

pYranha En réponse à gwen Lombreek

"récupérer des pièces de fusée de cette taille doit être dans le domaine du realisable"

Bah vas-y, montres-nous, on te regarde...

Ça fait des années qu'on essaie, on commence à peine à y arriver pour le premier étage, et on commence à tenter la coiffe maintenant.
Pour économiser du carburant, le second étage finit souvent sur une trajectoire de ré-entrée très aplatie, et donc plus ou moins chaotique. La précision sur l'endroit où il va tomber est donc souvent de l'ordre de plusieurs dizaines . Ils doivent donc viser le milieu de l'atlantique (le "point némo") pour minimiser les risques de dégâts matériel.

Bon courage pour mener des opérations de recherche sur des milliers de km² au point le plus reculé du globe pour trouver un tube en aluminium de 9m de long... (qui a de bonnes chances de couler après l'impact). Une flotte entière de bateaux et avions de de 9 pays différents ont même pas réussis à retrouver un Boeing entier qui s'était perdu dans l'océan indien! (MH 370)

Pour le cône sur le nez de Dragon, c'est pareil. Le fort coefficient de traînée rends difficile la prédiction de son point d'impact.
+ -4 -

gwen En réponse à pYranha Vermisseau

On a arrive bien à retrouver des mecs dans des avalanches, sa bagnole ou son chien perdu dans les bois...

Et si ce système de GPS ne fonctionne pas pour cause de couverture, il est en capacité d'en envoyer d'autres des satellites dédiés à cette utilitée. Il est bien capable d'envoyer des voitures dans l'espace...

Tout le monde dit que Musk est un génie mais il ne met rien en œuvre pour récupérer ses morceaux de fusée dans l'océan.

Quand au Boeing il avait un pilote et non une trajectoire défini, si le pilote au moment de l'avarie à mis les gaz, tourné ou tenté quelque chose, ça augmente de beaucoup la zone de recherche.
+ 2 -

pYranha En réponse à gwen Lombreek

"Et si ce système de GPS ne fonctionne pas pour cause de couverture"
Bingo! Y'a du GPS partout, mais pas de réseau téléphone. Donc pas moyen de relayer ta position sans une balise radio ou un téléphone satellite.
Si le second étage est déjà capable de relayer des données de télémétrie, ce système requiert des stations-relai qui doivent pointer une antenne parabolique directement dessus. Ce qui est impossible sans ligne de vue directe, une fois celui-ci au milieu des flots.
Également, ton système GPS+téléphone satellite+batteries devrait être blindé pour résister à la rentrée atmosphérique et l'impact, sans se désolidariser de l'étage.

Ce qui commence à faire pas mal de kilos en plus, dans un système où le poids est tellement critique que l'épaisseur de la peinture doit être contrôlée...
Ensuite, si le tout finit en morceaux et coule (plus que probable pour le second étage), bon courage pour aller le chercher au fond de l'océan, même avec la position du point d'impact...

"il est en capacité d'en envoyer d'autres des satellites dédiés à cette utilitée. Il est bien capable d'envoyer des voitures dans l'espace... "

Ouais, c'est juste 60 millions pour le lanceur, plus une centaine de millions pour le satellite. Tout ça pour aller récupérer un pauvre bout de métal.
Si il a lancé une voiture, c'est que personne veut mettre son satellite sur un lanceur jamais testé avec 50% de chances d'échec.

Quand au boeing, un ping avec un satellite avait réduit la zone de recherches à une aire à peu prés comparable aux prédictions de ré-entrée pour un second étage.
+ -3 -

gwen En réponse à pYranha Vermisseau

OK jetons tous nos déchets dans l'océan, c'est pas grave.
De toutes façons même les industriels à la pointe de la technologie le font...
+ 4 -

pYranha En réponse à gwen Lombreek

C'est absolument pas ce que je dis.

Seulement que dans ce cas précis, je ne vois pas d'alternative raisonnablement faisable.
+ -2 -

gwen En réponse à pYranha Vermisseau

On parle de lancer une voiture dans l'espace et de non faisabilité raisonnable dans le même sujet.
Est ce que c'est raisonnable de lancer une voiture dans l'espace ?
Est ce que c'est raisonnable de lancer ses déchets dans l'océan ?
+ 1 -

pYranha En réponse à gwen Lombreek

"Est ce que c'est raisonnable de lancer une voiture dans l'espace ?"

Ca a déjà été expliqué 50 fois...
Personne veut mettre un satellite qui coûte une fortune sur un lanceur jamais testé. (Musk lui donnait 50% de chances d'échec avant le lancement).
Or, pour un lancement d'essai, il faut un poids mort pour représenter la masse de la charge prévue pour un lancement normal.
Il aurait pu mettre un bloc de béton pour ça. A la place il a mis sa voiture. Je voit pas en quoi c'est pire.

"Est ce que c'est raisonnable de lancer ses déchets dans l'océan ?"

On vient d'en discuter en détail il me semble. Soit tu trouves une alternative _viable_ pour ce cas précis, soit tu fais pas ch*er...
+ -2 -

Nietzchetalope En réponse à pYranha Vermisseau

Ce que je vois, c'est que tu justifies la pollution et tu fais chier ceux qui aimeraient qu'on se concentre un peu plus sur la Terre.

Je trouve ta logique bancale. Il ne fait chier personne à dire qu'il n'y a pas besoin de pollution supplémentaire et que la base devrait être de ne pas polluer PUIS d'explorer l'espace. Et pas l'inverse.

Il y a des milliers de combats à mener contre la pollution. Celui-ci en est un également. C'est simple à comprendre : quelque chose devrait être fait si et seulement si cela ne pollue pas.

Je ne suis pas partisane de cette vision, mais elle est tout à fait compréhensible. Bref, tu tentes de contredire l'idée d'une hiérarchie simple qui ne peut pas être contredite, malgré tout le réalisme dont tu fais preuve. Tu ne prouveras pas que SpaceX fait pour le mieux. En revanche, tu as réussi à prouver que tu pouvais te comporter comme un idiot.
+ 0 -

pYranha En réponse à Nietzchetalope Lombreek

"la base devrait être de ne pas polluer PUIS d'explorer l'espace. Et pas l'inverse."

Ça n'est pas physiquement possible.
Voilà. Tout mon argumentaire (et celui de Metroid) résumé en une phrase.

"Il ne fait chier personne".
Il râle en demandant l'impossible. Je comprends bien qu'il ne se rendait pas compte que c'était impossible. Je n'ai fait que tenter de le lui expliquer.

"Il y a des milliers de combats à mener contre la pollution."
Certains valent plus le coup que d'autres, en termes de résultats obtenable par rapport à l'effort à investir.

"C'est simple à comprendre : quelque chose devrait être fait si et seulement si cela ne pollue pas."
Il ne te reste donc plus qu'à cesser de te nourrir, et à couper ton ordi qui consomme de l'électricité.

"En revanche, tu as réussi à prouver que tu pouvais te comporter comme un idiot."
Félicitations, tu es le premier dans ce débat à avoir recours aux insultes.
+ 0 -

gwen En réponse à pYranha Vermisseau

Dans ton 3ème commentaire tu as compris qu'il y avait une solution donc que c'est possible. Mais vu que ça pèse plus lourd ça limiterais le poids des satellites embarcable.
Donc la solution existe mais n'est pas appliquée.
Ce qui m'énerve c'est que Musk via Tesla se présente comme un écolo, et via space X comme un grand génie.
Alors, qu'il balance ses déchets en mer parce qu'il n'en a rien à foutre, il n'est pas super écolo, et si c'est parce qu'il en est incapable c'est que ce n'est pas un grand génie.
+ 1 -

TheMetroidPrime En réponse à gwen Verxit

Je suis certain qu'affréter un bateau pour aller récupérer les déchets spatiaux en haute mer sera tout à fait rentable écologiquement.

C'est pas non plus comme si la plupart de ces déchets étaient métalliques et pas vraiment un quelconque danger pour l’environnement.
+ -2 -

gwen En réponse à TheMetroidPrime Vermisseau

Mis à part le carburant (rp1 type kérosène), les peintures, les métaux lourd des boîtiers informatiques etc... C'est sûr que c'est anodin pour l'environnement.
+ 0 -

pYranha En réponse à gwen Lombreek

Le réservoir de carburant est vide à ce stade. Le poids de l'électronique de bord doit être de l'ordre du kilo, la quantité de métaux lourds étant sans doute de l'ordre de quelques centaines de milligrammes (régulation EWRA).

Et sinon, on en parle du fioul que crame le bateau? Et de l'entretien qu'il requiert?
La peinture des bateaux étant, elle, une importante source de métaux lourds dans les océans:
http://www.scie...592007000100006
Sans parler de la construction du dit bateau, et de son démantèlement en fin de vie. Ça aussi, ça doit être comptabilisé sur sa durée d'utilisation. Et écologiquement, c'est loin d'être anodin...
+ 0 -

gwen En réponse à pYranha Vermisseau

Même logique que pour ton premier commentaire.
C'est réutilisable donc c'est moins pire donc c'est bon pour l'environnement.
+ 0 -

AchkaeL En réponse à gwen Vermisseau

cherches pas t'as tord
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
27