Le chien de Patton.

Attend tristement son maître devant sa cantine. Ce dernier vient de mourir, des suites d'un accident de voiture. Ses derniers mots furent: "tu parles d'une mort à la con!". Décembre 1945, Heidelberg.
4 866 vues

Attend tristement son maître devant sa cantine. Ce dernier vient de mourir, des suites d'un accident de voiture. Ses derniers mots furent: "tu parles d'une mort à la con!". Décembre 1945, Heidelberg.

Envoyé par Offerus le 25 mars 2018 à 19h50

+ 4 -

pYranha Lombreek

Ses derniers mots furent: "This is a hell of a way to die".
Donc plutôt "C'est une sacrée façon de mourir".
+ 9 -

Yamha En réponse à pYranha Vermisseau

Je penche plutôt pour "Ceci est un enfer de la voie de mourir". Mais on attribue plutôt cela à Johnny Halliday.
+ 0 -

TheMetroidPrime En réponse à pYranha Verxit

A l'époque, ça avait la consonance d'un juron (comme la plupart des phrases courantes utilisant le mot "hell") donc le sens de la traduction d'Offerus est plus correcte.
+ 0 -

Kudsak Vermisseau

C'est pas ce chien qui s'est fait bouffer par un python ?
Image de Kudsak
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
111