Salade gout Viande

...
1 845 vues

...

Envoyé par DiarheeFeroce le 25 mars 2018 à 09h58

+ 5 -

Guaruda En réponse à Bellus Asticot

Surement en référence aux produits vegan goût viande.
+ 6 -

feyfey En réponse à Guaruda Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Sérieux ? Ils poussent jusque là ?
+ 7 -

Valhnad En réponse à feyfey Jeune asticot

Oui, ils essaient d'imiter le goût et la texture de la viande (steak hachés, saucisses), mais du coup c'est plein de produits chimiques.
+ 0 -

Guaruda En réponse à feyfey Asticot

Alors oui certaines marques pousse le "vice" jusque là.

De manière général y a pas mal de recette qu'on peu végétalisé, en cuisinant différemment un produit et en l'ajoutant ensuite à la recette. Par exemple la banane remplace plutôt bien les œufs dans les gâteaux, et que ce soit en texture ou en goût si c'est bien fait et dosé tu n'y voit que du feu et le tofu soyeux remplace bien le beurre dans les pâtisseries et les viennoiseries.

Après c'est vrai que certaines marques vont trop loin en te vendant un faux steak goût barbecue, mais on ne peut pas leur en vouloir elles vendaient déjà des vrais steak goût barbecue et ça se vendait, alors... qui est le fautif au final?
+ 5 -

Valhnad En réponse à Guaruda Jeune asticot

La courgette aussi peut remplacer (du moins en partie) le beurre dans les gâteaux, et on ne sent pas la différence.
+ 3 -

hellsfangs En réponse à Guaruda Vermisseau

Etant vegan, personnellement, je suis pas fana de ce genre de produits. Mais déjà y a pas "plein de trucs chimiques dedans" ((j'ai posté un exemple en image à la fin de mon commentaire, vous pouvez regarder les ingrédients)

Ensuite ce genres de produits ont - selon moi - 2 utilités:

La première est de facilité la transition à un régime non carné, ca permet sans se poser de question de reproduire ton assiette d'avant sans que t'aies l'impression qu'il manque quelque chose dedans en gros ...mais bon, c'est un point de vue que personnellement je trouve discutable.

L'autre par contre, c'est SURTOUT, une question de sociabilisation ... les très très rares fois ou le consomme des simili-carnés, c'est dans les occasions type invitation à un bbq chez des gens qui ne connaissent pas les régimes végétaliens. Ca me permet de venir, juste dire "tiens, poses moi ça sur un coin du bbq et ça m'ira" sans avoir à expliquer pendant des heures que non je ne vais pas mourir de faim en ne mangeant que les légumes, ca permet aussi qu'on ne prépare pas un plat à part spécialement pour moi, etc ...

Je suis du genre à être vegan peinard dans mon coin. Autant ca me dérange toujours d'être en présence de viande à la table ou je mange, autant je suis capable de prendre un certain recul et me dire qu'on est pas dans une société ou l'antispécisme est suffisamment compris et intégré pour que ca soit naturel aux yeux du monde d'être vegan..donc j'en mets pas plein la gueule à tout le monde autour de moi. Par contre, dans l'autre sens, c'est très loin d'être le cas. Je ne vais même pas parler du vegan bashing sur internet (parce qu'internet dans tout les cas c'est la ou vivent les trolls et que j'ai pas mon énergie à passer à me battre contre des moulins à vent), mais rien que les blagues sur le cri de la carotte qui souffre, ou les réflexions à la "et les protéines?" ou "tu manges que de la salade?" "si tout le monde faisait comme toi on aurait pas assez de champs" sont tellement mais TELLEMENT récurrentes, que je préfère venir avec des simili-carnés et dire en gros et en poliment "je vais manger ça et fout moi la paix"
Image de hellsfangs
+ 1 -

Bellus En réponse à hellsfangs

Et en temps que vegan qu'est ce que tu pense de la viande in vitro ? Perso je trouve le concept intéressant il permet de ne pas tuer un animal et de continuer à manger de la viande. Après dans le principe ça ne fait pas naturel dutout.
+ 1 -

hellsfangs En réponse à Bellus Vermisseau

Du peu que j'en ai lu (donc il y a une part de méconnaissance dans ce que je vais dire), la conception actuelle de la viande in vitro nécessite toujours une part d'exploitation animale (histoire d’hormones un truc du genre) donc sous cette forme, j'y suis toujours opposé. Maintenant si on arrive à réellement produire de la viande sans avoir à utiliser un animal...ma foi, pourquoi pas. Ca me fait pas du tout envie par contre.

Je sais que plein de vegans sont opposés par principe à la viande in vitro même si elle était réellement libre de toute exploitation animale , l'argument principal étant qu'on entretiendrait l'idée de la viande nécessaire à la survie humaine, je ne les rejoins pas forcement sur ce point là
+ 0 -

Boozy En réponse à hellsfangs LoMBriK addict !

Je m'étais renseigné sur le sujet il y a quelques années, et en plus du prix était encore bien prohibitif pour tenter une vente au public, j'ignore si ça progresse bien de ce coté là, la viande in vitro serait condamnée à n'avoir aucun gout de base, il faudra forcément lui en rajouter, comme à des chips, donc, avec du produit chimique dessus.

Ce qui ne me pose pas de soucis, perso, j'aimerai bien en voir en vente, pour tester.
+ 1 -

Guaruda En réponse à hellsfangs Asticot

Euh, tu te serais pas trompé de personne à qui répondre?
Mais tant que j'y suis c'est bien jolie que ces produits ont pour toi 2 utilités, mais leur vraie utilité c'est d'être vendu et de faire du profit, la marque ne recherche que ça, que ce soit bourré de produit chimique ou pas.
+ 1 -

hellsfangs En réponse à Guaruda Vermisseau

Si je me suis trompé de personne pour la réponse, mais bon, ça suit le fil de la discussion. Après, évidement que c'est fait pour être vendu...un peu comme tout ce qu'on produit ... tout comme un steak, une voiture ou du PQ, je ne vois pas en quoi c'est contradictoire d'avoir une utilité en plus d'être un produit fabriqué pour le profit.
+ 0 -

Nap En réponse à hellsfangs Vermisseau

déterrage alert, mais bref,
je trouve ton approche intéressante, je ne suis pas vegan, mais je suis en couple avec une vegan, pas chiante pour un sou, et en un sens ça me sensibilise plus à la consommation de viande qu'un connard (ou connasse, je m'en fout) qui me fait la morale sur ce que je doit consommer ou non.
je le fais par plaisir, de temps en temps et ce n'est pas un problème, parce que j'ai conscience de l'impact écologique et de celui qu'il peut avoir sur le bien être animal. peu importe.
Dans la mesure où il est possible d'avoir une conversation construite sur le sujet, appuyée par des arguments solides, je serais prêt à changer mon mode de consommation et ma pensée dans la mesure où les arguments me semblent valables.

j'applique également cette méthodologie aux idéaux politiques qui diffèrent des miens, et j'ose espérer que les gens évoluront plus dans le dialogue que dans le conflit, à plusieurs niveaux de compréhension.
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Nap Vermisseau

Tout comme la politique, c'est pas toujours évident de ne pas s'emporter sur ce type de sujets. Quand je suis face à quelqu'un qui sait discuter par contre, je sais me modérer aussi ... il vaut mieux un échange au calme, qu'une guerre ouverte qui braque tout le monde :-)
+ 1 -

PsychoQuark En réponse à feyfey Vermisseau

Je me rappelle, c'était en 2005, je revenais d'Angleterre et j'avais acheté des snacks goût bâcon, sans bâcon et pour les végétariens (pas les vegan, hein). C'était tellement dégueu que je les ai balancés aux canards.

2 choses m'ont frappé, la première c'est la tâche d'huile à la surface de l'eau. La deuxième, c'est que des canards sont venus ont commencé à mâchonner les snacks, puis les ont recrachés.

Du coup, le sachet a fini à la poubelle ; je me suis dit que ç'aurait été criminel de le refiler à quelqu'un d'autre.
+ 1 -

Cham Lombric

Bin quoi ? C'est une transition..
ça me fait penser aux jeux vidéos de guerre. C'est bien un jeu de combat, mais sans les blessures. Beaucoup de gens l'acceptent
Ici c'est goût viande sans les blessures.
Par contre je trouve que ça vaut pas le coup de manger des poudres chelou.
+ 0 -

fwan6 cabwL

Je comprends tjs pas pourquoi les vegan ne mangent pas d oeuf? Qu on puisse s émouvoir de tuer des bêtes pour les manger a la limite je peux comprendre(sans forcément souscrire) mais des oeufs non fécondés.... de la ragnagna de poule.... il est ou le problème ? ( quoi que...vu comme ca c est degueu je prefere encore manger de l animal mort)
+ 1 -

Ebrithil En réponse à fwan6 LoMBriK addict !

Le véganisme c'est le principe de l'exploitation animal. Je suis pas certain mais si on pousse à l'extrême et qu'ils ont des animaux en liberté dans un champ même le fumier produit ils ne devraient pas l'utiliser ...
+ 1 -

hellsfangs En réponse à fwan6 Vermisseau

Si tu ne comprends pas, c'est juste que tu n'as jamais cherché à savoir, une simple recherche google permets de trouver la réponse en long en large et en travers (et c'est pas dis méchamment hein? je te reproche pas de ne pas avoir recherché ça... mais c'est le genre d'info que tu trouves très vite du moment que tu commence à t’intéresser à la question)

Ensuite, en réponse à Ebrithil, oui, le véganisme s’oppose à tout type d'exploitation animale ...après, peut être que d'autres vegans ne seront pas d'accord avec moi, mais personnellement je ne vois pas d’inconvénients à récupérer du fumier du moment qu'on n'élève pas d'animaux dans le but d'en obtenir.
+ 0 -

fwan6 En réponse à hellsfangs cabwL

En effet je n ai pas cherché a savoir... je fais mon petit effort de "zero dechet" en famille, c edt deja un combat qui demande une certaine energie dans la transformation des modes de vie,alimentation,preparation, mode et lieu de courses, ne serait ce que pour mettre un gouter dans le sac des mômes c est tout un bordel....
Mais du coup, on peut etre vegan et aller a la chasse si on veut de la viande? Et a la pêche si on veut du poisson? Vu qu'il s agit juste de prélever sa part dans la nature?
+ 1 -

hellsfangs En réponse à fwan6 Vermisseau

Il ne s'agit pas de prélever sa part dans la nature, mais de ne pas utiliser et exploiter d'animaux. Le but étant "idéalement" de n'avoir strictement aucun impact sur le monde animal (on est d'accord, c'est juste pas possible, mais le tout étant de se rapprocher de l'idéal).

Une poule, dans son cycle naturel, va remplir son nid d’œufs et arrêter de pondre pour les couver. Le fait de retirer les œufs consentement incite la poule à pondre en continue jusqu'a l'épuisement. Pour ce qui est du fumier, ca reste un déchet abandonné par l'animal
+ 1 -

Magret En réponse à hellsfangs Vermisseau

Mais du coup aller bosser tous les jours, c'est de l'exploitation animale aussi ?
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Magret Vermisseau

Comment ça? Par rapport à l'idée de l'homme est un animal qu'on fait travailler? Si c'est le cas, nous avons la possibilité de communiquer entre nous, de signer des contrat, y a la notion de consentement etc etc ... Après on peut élargir le débat à l'anti-capitalisme (dont je suis coupable aussi :P ), mais je ne crois pas que ca soit une bonne idée :-D
+ -1 -

Kim-Jong-un En réponse à hellsfangs Vermisseau

En fait les vegans seraient tres heureux dans un monde où on aurait exterminer toutes vies animales vu que l'on ne les exploiteraient plus
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Ou tous les humains, mais parait que c'est pas éthique :/
+ -1 -

Kim-Jong-un En réponse à hellsfangs Vermisseau

Et supprimer les végans pour supprimer leur impact sur le monde animal ça serait parfait du coup parce que je te cite :

"Le but étant "idéalement" de n'avoir strictement aucun impact sur le monde animal" .Au moins tu serais en accord avec toi-même.

En pratique, si plus personne ne mange des oeufs/viande, les poules (et tous les animaux de la ferme) vont être exterminer. Regarde les taureaux sauvages, tu en déjà vu ? Les seul existants sont "élevés" pour la corrida. C'est quoi les animaux sauvage vivant en ile de france (à part les islamistes)? Il n'y en a pas .L'homme façonne le monde, et ce qu'il n'a pas besoin, il le détruit.

On n'est plus au 15eme siècle on si tu veux protéger les bisons tu arrête d'en bouffer. La si tu arrêtes de bouffer du bison, on l'extermine et on va construire une supermarché sur la prairie.
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

C'est un troll j’espère?
+ 0 -

Kim-Jong-un En réponse à hellsfangs Vermisseau

Mais oui je te troll, je voudrais pas te contrarier dans ta certitude. Allez je m'en vais sur mon cheval blanc. Ah non, l'exploitation animale c'est pas bien, je vais prendre ma voiture c'est plus végan, je voudrai pas te fâcher :-)
+ 0 -

hellsfangs En réponse à Kim-Jong-un Vermisseau

Pas mon genre de m'emporter, encore moins derrière. Mais ton com' je l'ai lu des 10 aines de fois sans que ca soit du troll, donc je préfère demander...le problème d'être derrière un écran c'est que c'est pas toujours évident de définir le ton du commentaire :-)





Et 'tention à pas écraser de lapin en voiture hein?
+ 0 -

feyfey En réponse à hellsfangs Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Euh ouais enfin la poule est quand même LE mauvais exemple. Parce que, que tu prennes ses œufs ou pas, elle pond... Des fois tous les jours et des fois rien pendant des semaines. Idem pour les canes ou les oies. Le fait de manger ce qui, à l’état naturel, serait perdu n’est pas un crime ni une exploitation. D’ailleurs les œufs non fécondés ne sont pas couvés. C’est même comme ça que tu fais la différence.
Tu me donnerais l’exemple des animaux allaitants admettons, puisque effectivement l’homme entretient le fonctionnement de la’allaitement par stimulation. Mais pour les animaux pondeurs l’argument ne tient pas.
+ 4 -

Magret En réponse à feyfey Vermisseau

J'ai eu des poules qui couvaient leurs œufs non fécondés, c'est pas rare. Ce qui est rare c'est que ce soit perdu... Soit elles les bouffent elles-même, soit ça attire des prédateurs en fait.
+ 0 -

feyfey En réponse à Magret Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

Je voulais dire perdu au sens reproduction, effectivement entre les rats, les fouines et autres renards ben y’a pas que nous qui leur volons les’ oeufs. :)

Et oui y’a aussi des poules qui couvent des blancs.
+ 2 -

titouille En réponse à hellsfangs

"mais personnellement je ne vois pas d’inconvénients à récupérer du fumier du moment qu'on n'élève pas d'animaux dans le but d'en obtenir."

Ah ouaip... En fait, agriculture et véganisme, ça fait 2.
+ 0 -

hellsfangs En réponse à titouille Vermisseau

tout dépend de la partie de l'agriculture, l'élevage oui, ça fait 2 , le maraîchage non
+ 0 -

lanfoiret Vermisseau

Moi, le premier vegan ou autre qui vient me faire chier avec ses idées, je le bouffe
+ 0 -

Yamha En réponse à lanfoiret Vermisseau

Avant ou après la douche ? :)
+ 0 -

lanfoiret En réponse à Yamha Vermisseau

Avant bien sûr, j'aime bien le petit goût de faisandé
+ 0 -

feyfey En réponse à lanfoiret Lombrique girafe cougar chienne poule y dort

C’est pour ça que tu les fais courir avant de les mettre en joue ? :D
+ 1 -

hellsfangs En réponse à feyfey Vermisseau

Ah non hein, courir avant de me faire shooter? Plutôt mourir!
+ 0 -

DiarheeFeroce Vermisseau

Waaa, je pensais pas que ça irait si loin cette histoire ...
Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour envoyer un commentaire
54